à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

OL : Merci Hugo pour la Victor
 

L’Olympique Lyonnais, grâce en grande partie à son gardien de buts, Hugo Lloris, a su vaincre la spirale infernale, pour vaincre Sochaux par 2 à 0 et reprendre la tête du championnat de France de football hier après midi à Gerland. Le gardien lyonnais a en effet sorti 4 prodigieux arrêts derrière une défense expérimentale car décimée par les suspensions et les blessures.


Pour l’OL face à Sochaux, il s’agissait de repartir du bon pied après quatre défaites consécutives toutes compétitions confondues. Malgré la victoire, ce n’est pas vraiment le cas, les attaquants sochaliens s’étant heurté à Hugo Lloris magistral à de nombreuses occasions.

Passé la période d’observation, sur leur première véritable occasion, suite à un centre de Cesar Delgado, les Lyonnais ouvraient le score par Ederson (14e), qui fusillait Teddy Richert (1-0) à bout portant après un beau contrôle de la poitrine.

Sochaux réagissait par Vaclav Sverkos (23e), qui d’une volée des 30 mètres obligeait Hugo Lloris à une magnifique parade.

Face aux hommes de Francis Gilot, ceux de Claude Puel n’arrivaient pas à se créer de véritables occasions. En fin de première période, Sochaux mettait la pression sur Lyon pour revenir au score, sans résultat.

Au retour des vestiaires, le public espérait un match plus animé, mais ce n’était pas le cas.

Erding (50e) était à deux doigts d’égaliser, ce qui ne réveillait pas l’OL. Kim Kallstrom (56e) se créait toutefois une bonne occasion mais les équipiers de Stéphane Dalmat prenaient confiance. D’ailleurs, Sverkos avait encore une bonne possibilité d’égaliser après un cafouillage de la défense (64e). Puis Dalmat, sur coup franc (68e) et Sverkos échouaient d’un rien face à un gardien lyonnais en état de grâce.

Après une interception suivie d’un centre de Juninho, Anthony Mounier, qui venait d’entre en jeu faisait le break (2-0, 71e) même si Sochaux ne méritait pas ça.

Geoffrey Tulasne manquait encore le cadre (78e) et Erding voyait son tir repoussé par Lloris (80e). Il était dit que les Sochaliens, pourtant volontaires, ne marqueraient pas.


La fiche du Match

Buts pour Lyon : Ederson (14e), Mounier (71e)
- Arbitre : M. Thual
- Spectateurs : 37.334
- Temps : beau
- Pelouse : bonne
- Eclairage : satisfaisant

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign