à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Autre sport : Basket
 

Lyon-Villeurbanne, champion de France 2009
 

Cette fois, c’est certain, Lyon reste champion de France en sport collectif cette saison mais contrairement aux autres années, il s’agit de basket.


Malgré un mauvais départ, l’ASVEL a réussi à revenir dans sa finale pour laisser Orléans à distance, 55-41 et devenir CHAMPION 2009.

C’était bien Orléans qui était le mieux rentré dans cette finale en débutant le match bille en tête grâce à Tony Dobbins et au soutien des 2 tiers du public. Les deux équipes développaient un basket engagé, mais Villeurbanne avait du mal à marquer et Orléans terminait le premier quart-temps en tête, 17-13.

Dès la reprise, après un deuxième trois-points pour Aldo Curti, l’écart passait à +7 mais d’un seul coup tout bascula pour les Orléanais. L’Entente allait passer 7 minutes sans le moindre point et prendre manger un cinglant 19-0 (21-4 sur le quart-temps).

En l’absence de Chevon Troutman (blessé), Vincent Collet avait sorti un cinq ʺsmall-ballʺ énorme défensivement : Aymeric Jeanneau, Laurent Foirest, Nebojsa Bogavac, Amara Sy et Eric Campbell. En perdition totale, Orléans arrivait détruit à la mi-temps à 34-21.

Amara Sy (10 pts, 8 rbds, 3 pds et 4 ctrs) montait en régime au fil du match, se mettant en confiance en défense pour se démultiplier aux quatre coins du terrain. Orléans tentait de revenir dans la partie, mais manquait d’efficacité pour avoir une vraie chance. Le tir à trois-points de Ben Dewar à 4′23 de la fin du match a fini de tuer le public orléanais.

Villeurbanne pouvait fêter son 17ème titre de Champion de France et Amara celui de MVP de la finale.

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign