à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Un OL miraculeux.
 

L’OL est digne de son statut de grand club à voir comment, tel le phénix, il sait renaitre de ses cendres et revenir de nul part, dans un final avant la lettre. Les Lorientais étaient désorientés, et les Lyonnais en finale de la Coupe de la Ligue qui aura lieu le 14 avril au Stade de France.


Au stade du Moustoir, l’Olympique Lyonnais a fait preuve d’une belle force de caractère pour s’imposer après prolongation face au FC Lorient. Les premières minutes de la rencontre étaient très rythmées. Les 22 acteurs se livraient une belle bataille. Mieux dans le jeu au retour des vestiaires, les Lorientais prenaient les devants. Bien lancé en profondeur, Emeghara crochetait Cris, avant d’enrouler sa frappe. Le ballon, légèrement dévié, battait Lloris (1-0, 59e). Les Bretons enfonçaient le clou neuf minutes plus tard. Mareque butait sur trois Lyonnais dans la surface. La balle était repoussée par Umtiti vers Monnet-Paquet, à droite de la cage. L’ancien Lensois plaçait son tir entre Lloris et son poteau gauche (2-0, 68e).

L’OL ne se décourageait pas et finissait par réduire l’écart. Lacazette marquait d’une bonne frappe du pied droit (2-1, 80e). Les Rhodaniens revenaient de nulle part. Ils arrachaient la prolongation à la dernière seconde du temps additionnel. Briand s’élevait plus haut que tout le monde, sur un corner, et égalisait de la tête (2-2, 90e+4). Sur leur lancée, les Olympiens prenaient l’avantage. Gomis glissait le ballon entre les jambes de Lecomte (2-3, 102e). Les Gones s’accrochaient et ne lâchaient pas leur qualification. Lacazette s’offrait même un doublé en fin de match (2-4, 120e+2). Vainqueur de l’épreuve en 2001, l’Olympique Lyonnais participera donc à sa 4e finale de Coupe de la Ligue, le samedi 14 avril.

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign