à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

L1 : Lyon rate le coche
 

L’O.L. et Nantes ont fait match nul (0-0) au stade de Gerland pour le compte de la 25ème journée du championnat de L1.


La rencontre a été animée et équilibrée en prèmière mi-temps avec une légère domination des Nantais en début de partie puis un renversement de tendance à l’orée de la 20ème minute. Par la suite, le match a nettement basculé en faveur des Rhodaniens face à un adversaire réduit à dix pendant une mi-temps après l’exclusion de Djemba (43).

Selon l’AFP, la rencontre s’est déroulée de la manière suivante :

L’OL dominait légèrement la première période face à une formation nantaise bien organisée et exploitant toujours habilement le ballon dès la récupération.

En ne laissant que Govou en pointe au bénéfice d’un milieu composé de cinq joueurs, l’Olympique lyonnais peinait pour prendre en défaut son adversaire dans la zone décisive.

C’est au contraire le FC Nantes qui se créait les meilleures occasions, sur un tir de Quint détourné par Coupet (18) alors qu’une tentative d’Armand, excentré sur la gauche, passait de peu à côté (38).

Toutefois, les Nantais se retrouvaient à dix peu avant la mi-temps après l’exclusion de Djemba (43).

Le premier quart d’heure de la seconde période était d’ailleurs difficile pour le FCN, sérieusement dominé par l’OL qui ne se montrait pas pour autant dangereux hormis sur un coup franc non cadré de Juninho (54).

Les Canaris tentaient de gérer au mieux leur infériorité en restant bien organisés pour la récupération du ballon et en utilisant avec intelligence chaque ballon. Et s’ils parvenaient à placer quelques contres, les Nantais ne se créaient pas d’occasions.

En revanche, l’OL, toujours dominateur, manquait l’opportunité d’ouvrir la marque, Landreau stoppant un penalty tiré par Juninho sifflé pour une faute du gardien nantais sur Luyindula (68).

Diarra, de la tête, ratait à son tour le cadre à la réception d’un coup franc joué de la gauche par Mueller (80) et Nantes parvenait à résister jusqu’au bout pour conserver le point d’un nul mérité.

Tout le reste est sur Yahoo.fr

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign