à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Divertissements > Bandes Dessinées
 

BD : Après Angoulême nul avenir ?
 

Salut les Aminches de la BD, une fois de plus les Parigones prennent le devant pour vous présenter les indispensables de votre collection, à nul autre, sans pareil puisque c’est la votre !!! Aussi nous allons vous recommander ci-après quelques albums récents qui illustreront la richesse de votre bibliothèque !


Les Eternels

Nous commencerons donc par le nouvel Album de Frédéric Meynet (entre autre, auteur des fameux Double M et Tatiana K.) et quant on doit le scénario à Yann (Les Innommables, Pin-up…) le mélange ne peut être que réussi ! Cette nouvelle série s’intitule donc « les Eternels ». Les amoureux de jolis dessins et des jolies formes (cf. le modèle plantureux présenté ci après) y retrouveront comme toujours leur compte avec ce dessinateur de talent. Quant au scénario, il tient très bien la route… alors il ne vous reste qu’à courir chez votre libraire…préféré bien sûr…

Pour information et compréhension, les Eternels, c’est le nom du service secret des diamantaires, à Anvers… Pour achever de vous mettre en appétit une petite présentation du scénario ? Voici :

Quant vous mélangez Gaz et Valium, en général, le mélange ne pardonne pas. Sauf si on a un ami qui passe opportunément alors que vous avez déjà un pied et demi dans la barque de Charon. Si l’ami est (bon) flic, donc habitué à réagir au quart de tour, vous avez une (bonne) chance de vous en sortir.

La belle Uma émerge donc indemne de sa cinquième tentative de suicide et reprend son boulot tout en concoctant la sixième. Boulot qui consiste ce jour-là à s’occuper du cas C281. Un crâne. Uma est Technicienne d’Identification Criminelle. Un métier emballant qui permet, à l’aide d’un logiciel ad hoc, de remodeler des visages à partir de pas grand-chose. Uma est une excellente TIC. Le visage de C281 se dessine peu à peu sur son écran. Un visage qu’elle connaît bien. Un visage qui ressemble au sien comme deux gouttes d’eau. C’est le visage de sa sœur, Mira, disparue de chez leurs parents adoptifs lorsqu’elle avait quinze ans.

Mehdi, le flic kabyle, après enquête, la rassure. La victime travaillait dans le milieu diamantaire et n’avait donc rien d’une pauvre gosse de la DDASS ! Uma, du coup, vire blême. Leurs parents adoptifs étaient diamantaires… Et elle n’a encore rien vu ! Elle ne sait pas encore que sa sœur faisait partie des Eternels, ces agents secrets sans pitié du monde des diamants. Elle ne sait pas encore que les employeurs de Mira vont l’obliger, elle, la fonctionnaire dépressive qui a peur de son ombre, à prendre la place de sa sœur, James Bond féminin sur - vitaminée. Et qu’elle va y prendre goût…

Uma a été imaginée par Yann (Les Innommables, Pin-up…) pour Meynet (Double M, Tatania K…). Le dessinateur voulait une belle histoire policière avec de superbes nanas. Yann lui a concocté une belle histoire policière avec de superbes nanas, en y instillant toutefois la " Yann touch " : une manière bien à lui de détourner les lois du genre. Les Eternels, au passage fort bien documentés sur les mœurs des milieux diamantaires, montrent une fois de plus que si personne ne peut faire du Yann, Yann, en revanche, peut tout faire.

Tendre Violette T5

Et oui, Servais vient de faire paraître un nouvel opus de sa série Phare (la dernière parution datait un peu : 1986 !). Comme toujours tant les dessins que le scénario sont mijotés aux petits oignons ! Préparez-vous à vous régaler ! Afin de vous mettre en appétit vous trouverez ci-après une petite mise en bouche :

Violette mène librement sa vie au fond des bois. Son nouvel amoureux, Damien, est le troisième fils Lamborelle ; et ses deux frères voient d’un mauvais œil sa liaison avec Violette. Une série d’événements inhabituels sème le trouble à la ferme Lamborelle. On croit Violette coupable d’actes de sorcellerie. Mais elle en est plutôt la victime. Seule la vieille Lucy comprend ce qui se passe, elle seule sait quel mal a frappé Violette et comment la guérir.

Cette nouvelle aventure de "Tendre Violette" est attendue depuis des années : le dernier tome en noir et blanc est paru en 1986. En prévision de ce retour, les anciens titres en noir et blanc ont tous été réédités en couleurs. Une nouveauté dans cette série paraîtra dorénavant régulièrement.

Décalogue T 10

Ce nouvel opus sort alors que son dessinateur vient de décéder. Ce sera donc vraisemblablement le dernier tome avec ce dessin si particulier à cette merveilleuse série. Le scénario basé sur des éléments historiques, ainsi que la qualité du dessin en font un véritable monument du 9ème Art.

Afin de vous amener chez votre libraire ivre de l’envie de découvrir ce nouvel album, voici de quoi vous faire patienter : une petite présentation :

Médine, 625. Tayeb doit recenser les versets "orthodoxes" du Coran. Il entend parler d’une sourate non répertoriée, soi-disant la dernière transmise à Dieu par son Prophète. Rédigée sous forme de Décalogue, elle prône la paix et la tolérance. Mahomet l’aurait écrit lui-même sur une omoplate de chameau. Tayeb doit retrouver cette omoplate à tout prix, mais il ignore encore que son exhumation va déclencher un cataclysme…

Voili voilà, comme vous pouvez le constater le 9ème art vit et respire de nouvelles œuvres chaque mois, chaque jour…. Il ne vous reste plus qu’à courir chez votre libraire… même une défaite de l’OL ne saurait vous en empêcher non ? Bon si vous avez un(e) copain(copine) disposant de la bibliothèque adéquate, il vous suffit de vous faire inviter pour un week end lecture… j’ai une bonne adresse…

Bonne Lecture à tous.

Salut les Aminches .


The Edge
© Parigones - clabdesign