à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Divertissements > Bandes Dessinées
 

Le retour des sales mioches
 

Amis PariGones, Oyez Oyez, enfin le retour d’une BD forte en images et expressions du Cru !!! Le quatuor lyonnais imaginé par Berlion et Corbeyran revient en pleine forme avec une nouvelle aventure…


Un déménagement à assurer dans une vieille ferme, voilà une bonne occasion de se faire un peu d’argent de poche. Mais comme les Sales Mioches ont le don de ne rien faire tout à fait comme les autres, évidemment l’affaire va déraper. L’homme qui les accueille à la ferme semble n’avoir aucune envie ni de déménager ni même de les recevoir, Mig a la bonne idée de nouer une amitié amoureuse et pour corser le tout, il s’avère qu’une vieille histoire de trésor s’attarde obstinément sur les lieux….

Le plus récent album de la série Sales Mioches datait de deux ans, ce qui fait de cette nouveauté - le tome 6 - une parution des plus attendues.

On retrouve dans « les frères Dalessandre » tout ce qui rend attachant cet univers de Gones des années 50/60 - on connaît çà nous les PariGones - : la simplicité, l’énergie, l’esprit de liberté (tout à fait nous çà !!!!), sans oublier la foultitude de détails - accessoires, éléments de décor, vocabulaire ou expressions du cru - qui rendent parfaitement crédibles le monde et l’époque mis en scène dans ce nouvel épisode.

Justesse oblige, le lyonnais Olivier Berlion est toujours présent au générique de ce nouvel album, dont il signe les roughs et les couleurs, mais il délègue le dessin proprement dit à son comparse Eric Schiavinato. Scénario et dialogues restent assurés par Corbeyran avec l’efficacité et le sens du rythme qu’on lui connaît.

Voilà de quoi raviver nos coeurs expatriés..... l’album sera bientôt chez votre libraire préféré.... en attendant vous avez le loisir de vous mettre en appétit en lisant les 5 premiers tomes de la série !

Bonne lecture à tous.

A plus les aminches !

The Edge.


The Edge
© Parigones - clabdesign