à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports
 

Découverte de la Boule Lyonnaise
 

Avant que Lyon ne devienne la capitale du foot français, un sport avait rendu célèbre notre belle cité : la Boule Lyonnaise. Le site Cap Cité fait le point sur ce sport aussi typé.


La boule lyonnaise : sport tradition Michael Iochem, rédacteur pour Cap Cité, le site d’info de proximité.

La boule lyonnaise est née à Lyon. C’est donc naturellement dans le Rhône que l’on compte le plus de licenciés et de boulodrome. Loin de l’image estivale, il s’agit d’un vrai sport qui développe de nombreuses qualités physiques.

La boule lyonnaise : première approche

En visite dans le gigantesque boulodrome quai Perrache, coincé entre Saône et Rhône, le néophyte peut s’étonner. Quelle est la différence entre la pétanque et la boule lyonnaise ? " Ca n’a rien à voir ! " lui répond-t-on sèchement " à la pétanque on est statique, on ne bouge pas, à la boule lyonnaise il faut courir, accompagner la boule. De plus le terrain et les règles ne sont pas les mêmes… " Renvoyer penaud à son ignorance, il convient de rapidement combler ce manque de culture lyonnaise.

Un sport traditionnel

Plus qu’un sport, un art de vivre. S’il existe depuis l’Antiquité des sports où il s’agit de lancer des boules de natures diverses. Il faudra attendre 1880 à Lyon pour assister à un début de structuration du jeu de boules. C’est sur le plateau de la Croix-Rousse où les canuts pour se détendre s’accordent entre eux pour constituer des équipes. Le Rhône fut le premier département à voir une fédération de sport boule, et en 1894, 1200 joueurs étaient présents à un grand concours place Bellecour. En 1924, les premiers Championnats de France seront organisés à Lyon et la première licence bouliste verra le jour en 1927.

Une tradition perpétuée

Aujourd’hui on compte près de 14 500 licenciés dans le Rhône. " J’y ai toujours joué " explique Antoine-Fleury Ruillat, le vice-président du Comité du Rhône de Sport Boule " dans tous les cafés, tous les bistrots, il y avait des terrains de jeux, c’était l’activité incontournable des samedis après-midi et des dimanches ". Puis les bistrots traditionnels vinrent à disparaître et les boulistes contraints à migrer vers les stades. Un changement qui explique en partie la mutation de ce jeu en un sport avec ses règles et ses contraintes. Du bistrot au stade, une mutation qui a mené le jeu dans le monde du sport, puis dans celui de la compétition.

Un sport exigeant

Christophe Sothier est conseiller sportif départemental, il entraîne les champions de la boule lyonnaise, " c’est difficile, cela demande une longue préparation à l’image des champions de haut niveau dans d’autres sports ". Et l’image ne s’arrête pas là car la boule lyonnaise possède son Championnat et sa Coupe du Monde où près de 40 nations s’affrontent sur différentes épreuves. Aux prochains jeux olympiques de Pékin, la boule lyonnaise sera d’ailleurs en démonstration, la Chine est d’ailleurs une nation qui apprécie tout particulièrement ce sport. Attention à ne pas confondre les boules traditionnelles qui se joue entre amis et le sport du même nom. Activité de compétition aux règles beaucoup plus contraignantes.

Un sport aux vertus pédagogiques

Christophe enseigne également son sport aux futurs brevets d’état. Au sujet de la boule lyonnaise, il est intarissable. Une passion qui le mène à la faire partager aux plus jeunes " Le sport boule apporte un développement moteur - adresse, coordination, précision - intellectuel car il force à l’attention, la concentration, la mémoire et social en apprenant à l’enfant les règles élémentaires de savoir vivre sportif " A Lyon de nombreuses écoles primaires organisent des initiations autour du sport boule avec des jeux et des matériels aménagés. Dans le secondaire, certaines structures scolaires intègrent les boules dans les cours d’EPS " ici l’enjeu c’est de faire se dépenser physiquement l’étudiant ". Au vu des différentes catégories - tir cadencé, combiné, relais… - on comprend que la boule lyonnaise dépasse le cadre du simple jeu.

Siège de Fédération Française de Sport Boules
- 11, cours Lafayette
- 69006 LYON
- Tél : 04 73 52 22 22
- Fax : 04 73 52 00 93
- Site web : http://www.ffsb.asso.fr

La Boule Lyonnaise sur Paris

Un club existe en IDF : l`ASORLY et possede un site web

Plus d’info sur Cap Cité Lyon

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign