à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Divertissements > Bandes Dessinées
 

Buddy Longway, le retour !
 

Les Lyonnais de Paris vont s’évader avec le trappeur imaginé par Derib dont les nouvelles aventures sont dans les bacs. Le 18 eme Album de cette série se déroulant dans l’ouest américain vient enfin de sortir !


Depuis quelques temps, vous vous en êtes certainement aperçu, étaient réédités les différents épisodes de cette magnifique Saga. Préparant ainsi la sortie de ce nouvel album.

Egal à lui même, Derib, nous comble de nouveau avec ce nouvel album intitulé « la balle perdue » car comme toujours avec cet auteur aux multiples facettes vous retrouverez une qualité graphique et scénaristique fluide… les anciens lecteurs du journal des jeunes de 7 à 77 ans seront donc comblés !

Notez donc d’entrer que, fait rare en BD, le héros et sa famille vieillissent au fur et à mesure des épisodes…..

Buddy Longway fait sa première apparition dans Tintin sélection en 1972, le premier album « Chinook » date pour sa part de 1974. Buddy est alors un jeune trappeur inexpérimenté - rien à voir avec l’homme aguerri que vous rencontrerez dans ce nouvel épisode… - il sauvera alors Chinook, une jeune et belle indienne, pour en tomber ensuite amoureux et en faire ensuite son épouse… nous rappelant ainsi que l’amour frappe le plus souvent à notre porte quand l’on s’y attend le moins…

Ainsi ensemble, ils vivront, au rythme de 18 épisodes maintenant, des aventures qui les feront évoluer, les rendront plus fort…. Depuis l’affrontement avec un énemi invisible qui frappe là ou on l’attend le moins dans « l’enemi », on ne peut alors s’empêcher de penser à une métaphore avec la maladie, le cancer par exemple…. La solitude de l’homme est abordé dans « seul »….. le thème de l’amour, de la poursuite de l’être aimé dont la vie vous a séparé est également en toile de fond de plusieurs albums…

Chaque tome est ainsi porteur d’un message….

Tous ces éléments font de cette série un « classique » de la BD moderne et devrait à juste titre être dans toute bonne bibliothèque ! Certains pourrait répondre que c’est niais ou pour les enfants….Mais faut il être un enfant ou en garder l’âme pour croire en la beauté de l’amour, au respect d’autrui ????

N’oublions pas également que Derib est un humaniste, il notemment signé de magnifiques albums pour de garndes causes tel que la lutte contre le Sida avec « JO » ou contre la prostitution avec « pour toi Sandra »…

Toute l’œuvre de Derib est marqué par son humanisme, chaque album porte un message…. Aussi je vous recommande l’ensemble de son œuvre.

Salut les Aminches.


The Edge
© Parigones - clabdesign