à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

Marc-Vivien FOE, joueur de l’Olympique Lyonnais, est décédé hier peu après le match Colombie-Cameroun.
 

Selon l’agence Reuters, Marc-Vivien FOE été évacué du terrain, sur une civière, à la 80e minute de la rencontre, après être tombé inanimé à la 75e.

Le joueur, originaire de Nkolo, est resté 45 minutes en réanimation dans un hôpital de Lyon.

La Fifa, qui a annoncé qu’elle publierait un communiqué plus tard dans la soirée, a indiqué qu’une autopsie serait pratiquée pour déterminer les circonstances de la mort du joueur.

LES LARMES DE COUPET

Avant de partir pour l’Angleterre, Foé, 28 ans, avait aussi porté les couleurs de l’Olympique lyonnais, du RC Lens et de West Ham United.

Il comptait 65 sélections avec l’équipe du Cameroun, double championne d’Afrique et olympique. Il avait manqué la Coupe du monde 1998 en raison d’une blessure mais avait pris part aux trois matches de son équipe lors de la dernière édition de l’épreuve, l’an passé.

Formé au Canon Yaoundé, Foé avait rejoint les rangs du RC Lens en 1994 et disputé 85 rencontres de L1 (11 buts) avec le club nordiste, devenant champion de France en 1998. En novembre 1999, il avait signé en Angleterre à West Ham où il était demeuré deux saisons (38 matches, un but).

Il avait ensuite fait son retour en France à Lyon en 2000, remportant la Coupe de la Ligue en 2001 puis le championnat de France en 2002 (43 matches, un but).

Au début de la saison 2002-2003, Marc-Vivien Foé avait été prêté à Manchester City. Il avait joué 35 rencontres de Premier League et inscrit neuf buts avant de rejoindre sa sélection pour prendre part à la Coupe des confédérations.

Une minute de silence en mémoire de Foé a été observée avant la deuxième demi-finale de la Coupe des Confédérations entre la France et la Turquie, au cours de laquelle Grégory Coupet, le gardien de but qui l’avait côtoyé à Lyon, a pleuré.

Plus d’info sur Yahoo.fr

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign