à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Divertissements > Restaurants Lyonnais
 

"Authentique Bouchon Lyonnais"
 

C’est le nom de la mention certifiant la qualité de vrai Bouchon Lyonnais qui a été lancée par l’Association de Défense des Bouchons Lyonnais en 1997.


Cette mention assure le client qu’il va manger des produits typiquement lyonnais arrosé d’un verre de bon vin de Beaujolais et de Côtes du Rhône.

La carte est connue des vrais esthétes de la cuisine lyonnaise : grands saladiers, tablier de sapeur, cervelle de canut, andouillettes, têtes de veaux, sabodet, tripes et autres autres « gognandises » carnées. Sans oublier le mythique St Marcellin.

Le décor y est également authentiquement "bouchon" : une salle de petite taille, quelques couverts seulement, des nappes à carreaux rouges et blancs, des pots de Beaujolais posés sur le zinc, des cochonailles qui pendent près du comptoir, la gouaille toute lyonnais du patron, ambiance conviviale et des aspects moins sympathiques comme la fermeture le samedi et le dimanche.

D’où vient le nom bouchon ?

On a souvent prétendu que le nom de « Bouchon » tenait son origine de cabarets où l’on pouvait se restaurer et se désaltérer pendant qu’un commis, « bouchonnait » les chevaux.

Il n’en est rien. Ce nom viendrait en fait de l’habitude qu’avaient autrefois les cabaretiers, de signaler leur établissement par une botte de rameaux ou de branchages, accrochée à leur porte. « Bousche » dans le langage lyonnais désigne d’ailleurs un faisceau de branchage.

Authentique Bouchon Lyonnais

Lyon est connue pour Fourvière autant que pour ses bouchons et il semble qu’à Lyon - comme à Paris d’ailleurs (vous me pardonnerez l’abus de langage "Bouchon Lyonnais à Paris") - l’appellation "Bouchon Lyonnais" soit de plus en plus galvaudée. Le mot "machon" l’est également de la sorte. On ne compte plus les "faux-bouchon" dont la carte mèle un peu tout et n’importe quoi de la pizza au plat de pâtes en passant par la tournedos Rossini.

Il fallait que cela fasse long feu. Pierre Grison et son Association de Défense des Bouchons Lyonnais ont entrepris cette tâche en 1997 en créant un label destiné non pas à faire disparaître les vains usurpateurs mais à distinguer les authentiques, les vrais, les purs.

22, les v’là

Ils sont aujourd’hui 22 restaurants à Lyon à posséder cette griffe emblématique. Elle leur a été octroyée par une fine équipe de 6 gastronomes lyonnais de l’association qui donne son avis sur la qualité des vins servis, la carte des plats lyonnais et ... la forte personnalité du patron.

Pierre Grison ajoute : "Les bouchons sont un pan de Lyon, il faut les préserver. Lyon est une ville de plus en plus touristique.../... de plus en plus de touristes veulent faire des découvertes culinaires, dans le quartier de Saint-Jean notamment. La mention "authentique bouchon lyonnais" n’a pas d’autre ambition que de les guider où l’arnaque et la mauvaise qualité sont absente. On se réserve d’ailleurs le droit de retirer la mention à un établissement qui ne la mérite plus". Les choses sont claires.

Ce label aurait également fort à faire à Paris, là où les termes "bouchons" et "machon" sont utilisés à tort et à travers.

La liste des heureux "ABL"

LYON 1 :
- CHEZ ALEX
- CAFE DES 2 PLACES
- LE GARET
- CAFE DES FEDERATIONS
- CHEZ PAUL

LYON 2 :
- ABEL BRUNET HUGON
- LE JURA
- CHEZ GEORGES
- LE PETIT BOUCHON
- LE VIVARAIS
- LE MERCIERE
- LA MERE JEAN
- LE MUSEE

LYON 3 :
- DANIEL ET DENISE
- LES GONES
- A MA VIGNE

LYON 5 :
- LES TROIS MARIES

LYON 6 :
- CHEZ MARCELLE
- LE MITONNE
- LE MORGON

VILLEURBANNE :
- LA GAULOISE

Pierre GRISON (c) F.Ledru
JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign