à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Esprit > Economie
 

Un mois d’actu économique à Lyon : Février 2004
 

Les bio-technologies et les télécommunications sont à la "une" de la Vie Economique de Lyon tandis que la distribution et l’industrie animent les nouvelles implantations et les flux d’investissements nouveaux.


VIE ECONOMIQUE

BIOPARC - 24/2/2004


La première partie de la pépinière Bioparc, accueillant au coeur de Lyon des sociétés de biotechnologies, est finie. Elle accueillera très prochainement les sociétés Theralys (imagerie médicale) et Nucleis (recherche en biotechnologies), ainsi qu’un peu plus tard le Canceropôle Lyon Rhône-Alpes.

SYS & COM - 24/2/2004


La société Sys & Com Wireless Technology, spécialisée dans la radiocommunication, vient de fêter sa première année d’existence. Cette jeune société basée à Lyon élabore des systèmes de radiocommunication à la demande de ses clients (professionnels des urgences,...). Son chiffre d’affaires de 2003 s’élève à près de 11 millions d’euros.

OPI - 20/2/2004


OPi, la société lyonnaise de biopharmacie spécialisée dans les maladies orphelines et graves, doit réaliser sa troisième levée de fonds de 4,5 millions d’euros afin de poursuivre ses développements. OPi emploie 56 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 6,7 millions d’euros.

LYON - NEW YORK - 16/2/2004


Après la délégation de Paris, la Ville de Lyon lance l’Association des Lyonnais de New York en collaboration avec le Consulat et l’Ambassade de France à New York. Son objectif est la valorisation de Lyon en France et à l’étranger. Un budget de 200 000 euros a été voté pour soutenir la délégation parisienne et celle de New York. Barcelone sera la prochaine cible.

AGRICULTURE BIOLOGIQUE - 12/2/2004


Rhône-Alpes est une des régions leaders de la production alimentaire "naturelle". Elle possède 1 050 fermes dédiées à l’agriculture biologique et 578 entreprises spécialistes du secteur. Le marché biologique rhônalpin représente 17 % du chiffre d’affaires national et montre un réel dynamisme. Dans ce contexte, le Comité R3AP (promotion des produits alimentaires en Rhône-Alpes) a organisé la participation de neuf exposants régionaux au salon BioFach qui se déroulera à Nuremberg (Allemagne) du 11 au 22 février.

PLASTURGIE A L’INSA - 10/2/2004


L’Ecole supérieure de plasturgie d’Oyonnax (ESP) va être intégrée à l’Institut national des sciences appliquées de Lyon (Insa). Dès la rentrée de septembre 2004, les ingénieurs de la plasturgie seront formés sur le campus lyonnais. C’est la concurrence économique qui a conduit le pôle plasturgie d’Oyonnax à souhaiter un cursus plus adapté à sa stratégie.

LUTTE CONTRE LE VIRUS NIPAH - 9/2/2004


Deux équipes lyonnaises de l’Institut Pasteur et de l’Inserm, en collaboration avec des chercheurs malaisiens, viennent de tester avec succès un candidat vaccin contre le virus Nipah. Nipah se manifeste par un syndrome grippal pouvant évoluer vers une encéphalite et un coma. L’équipe de Vincent Deubel, chef de l’unité de biologie des infections virales émergeantes basée à Lyon, a participé à cette avancée essentielle.

UN SCAPHANDRE ANTI-MICROBES - 6/2/2004


Des chercheurs de l’Université Lyon 1 Claude Bernard ont mis au point, en collaboration avec l’entreprise Delta Protection, le premier scaphandre au monde permettant une isolation totale du risque infectieux. Cette invention permettra de protéger les malades immuno-déprimés mais aussi l’environnement des malades hautement contagieux.

HOTEL 4 ETOILES - 21/1/2004


L’offre du marché des résidences hôtelières de la région lyonnaise comptera un nouvel établissement quatre étoiles, en décembre 2004, l’Empire Part-Dieu. Il se composera de 142 appartements climatisés et connectés à internet. Cette opération est réalisée par le groupe Cardinal pour un budget global de 15 millions d’euros.

OBSERVATOIRE NATIONAL DE LA SEP - 16/1/2004


Un Observatoire national de la Sclérose en Plaques va voir le jour à Lyon. Il sera basé dans le service du Professeur Confraveux à l’hôpital neurologique Pierre-Wertheimer, par ailleurs à l’origine du Centre de coordination Edmus (European Data Base for Multiple Sclerosis). Cet observatoire permettra de centraliser toutes les données recueillies par Edmus. Les premiers résultats devraient être présentés avant l’été 2004.

GRAND LYON, L’ESPRIT D’ENTREPRISE - 13/1/2004


Le Grand Lyon et les partenaires économiques locaux confirment leur ambition de faire figurer la ville parmi les quinze plus grandes métropoles européennes en terme d’attractivité pour les entreprises. Ils affichent trois objectifs : favoriser l’entrepreneuriat, accompagner les évolutions des TPE et PME et faire émerger des pôles d’excellence. Ces initiatives s’appuieront sur l’ouverture d’un portail économique et la mise en place d’un plan de communication spécifique.

IMPLANTATIONS ET INVESTISSEMENTS

S.E.D.A. POINT S - 16/2/2004


SEDA POINT S qui assure l’exploitation des enseignes "Point S" (vente de produits pour automobiles) a décidé au mois de janvier 2004 de transférer son siège de Goussainville en région parisienne vers Villeurbanne près de Lyon. Accompagnée par l’Aderly, SEDA Point S, entend se rapprocher ainsi de son réseau de 270 points de vente, situés en grande partie dans le sud de la France.

MERCEDES-BENZ - 11/2/2004


Mercedes-Benz inaugurera le 25 mars 2004 sa nouvelle plate-forme de Lyon-Vaise. Installée sur cinq hectares (rachetés à Fiat) avec un show-room ultra-moderne de 2000 mètres carrés, elle est l’une des plus importantes concessions européennes de la marque. L’entreprise conserve et rénove ses implantations de Villefranche, Rillieux et Vénissieux, et installera son siège administratif dans le 3ème arrondissement de Lyon.

SNCF - 14/1/2004


Pour faire face au développement de son parc TGV, la SNCF a décidé de construire à Lyon un centre de maintenance des TGV. Lyon est la première ville de province à accueillir ce type d’infrastructure qui devrait générer la création de 350 à 500 emplois. La position géographique stratégique du site de 100 hectares de Lyon-Guillotière a eu la préférence de la SNCF. Soutenu par les collectivités locales (Grand Lyon, Conseil général du Rhône, Conseil Régional), ce projet devrait servir à terme l’émergence des lignes Rhin-Rhône et Lyon-Turin. En 2002, la SNCF avait déjà créé plus de 300 emplois à Lyon en relocalisant sa direction des Achats et ses services informatiques.

DEVEAUX - 13/1/2004


Deveaux, spécialiste des tissus fantaisie pour le prêt-à-porter, a terminé l’exercice 2003 avec un résultat net sur 12 mois de 9,2 millions d’euros, en recul de 11% par rapport à 2002. L’entreprise a cependant réussi à préserver une marge nette de 5,65% contre 6,04% en 2002. Au cours de l’année 2004, Deveaux va investir entre 7 et 8 millions d’euros pour achever la modernisation de son site de Saint-Vincent-de-Reins (Rhône), où est concentrée toute sa production.

HAMON THERMAL EUROPE - 12/1/2004


Cette société à capitaux belges développe des équipements utilisés pour la réfrigération d’eau industrielle. Hamon Thermal Europe a décidé en collaboration avec l’Aderly et la CCI de Villefranche-sur-Saône d’installer sur cette commune son agence commerciale régionale. Le démarrage de l’activité a débuté en décembre 2003.

Cette sélection est réalisée par l’ADERLY, Agence pour le Développement Economique de la Région Lyonnaise

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign