à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

L1 : L’OL doit gérer les absences
 

LYON (Reuters) - L’Olympique lyonnais va devoir gérer les absences et les blessures et compter sur le soutien de son banc pour prolonger sa bonne série, samedi à Lille, en match de la 16e journée de Ligue 1.


Talonnant le leader Nice, les champions de France attendent toujours un faux pas des Azuréens pour s’emparer enfin de la tête du classement.

Mais ce changement dans la hiérarchie passe certainement par une victoire dans le Nord au moment où les Niçois accueillent la lanterne rouge Rennes dans le match des extrêmes.

"Lille a eu un début de saison difficile", résume Philippe Violeau. "Mais la machine s’est mise en route et elle a repris confiance."

"Il va falloir être volontaire", affirme le coach rhôdanien Paul Le Guen. "Il faut s’inspirer de ce que nous avons fait à Ajaccio. J’ai espoir qu’on soit complètement combattant et mobilisé."

Cette rencontre marque le retour de Frédéric Née dans le groupe professionnel après huit mois d’absence.

Blessé à un genou le 17 mars dernier au cours d’un match avec la réserve à Montauban, l’ex-Bastiais avait été opéré début avril.

Lyon se prépare à se rendre dans le Nord, fort de trois succès à l’extérieur à Rennes (1-0), Ajaccio (1-0) et au Havre(2-1).

Mais pour cette rencontre, les Lyonnais vont devoir se passer de leurs Brésiliens Edmilson et Juninho, retenus dans la sélection nationale qui a battu la Corée du Sud (3-2) mercredi à Séoul. "Je souhaitais avoir des joueurs bien concernés par ce match", explique Paul Le Guen. "Il faudra être totalement mobilisés pour faire face à une équipe de Lille qui est dans le coup.

"Les Brésiliens ont le décalage horaire dans la tête. Juninho n’a pas joué et entre le déplacement et le voyage, il a eu une semaine blanche." Le Guen doit également faire face à une cascade de forfaits pour cette rencontre. Le meilleur buteur et capitaine, Sonny Anderson, souffre d’un début de pubalgie qu’un repos presque complet, imposé depuis une semaine, n’a pas guérie. Son compère de l’attaque, Sidney Govou, soigne lui une petite élongation derrière la cuisse droite, contractée lors du dernier match de championnat, face à Bordeaux.

Les matches internationaux de la semaine ont aussi laissé des traces chez les défenseurs. Jérémie Bréchet, touché au ligament latéral externe du genou, doit observer quelques jours de repos. Il ne sera pas, lui non plus, du voyage dans le Nord.

L’article est sur Yahoo !

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign