à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Divertissements > Restaurants Lyonnais
 

Le Beaujolais en chiffres
 

LYON (Reuters) - Le beaujolais nouveau sort à minuit dans la nuit de mercredi à jeudi, après une crise qui a contraint la profession à détruire cet été environ 7% des vins de l’appellation pour cause de mévente et de chute des cours.


La cuvée 2002, la première d’un vaste "plan de sauvetage" de l’appellation comprenant notamment une réduction de la production, devrait représenter un volume un peu inférieur au 435.000 hectolitres commercialisés en 2001, soit 58 millions de bouteilles.

Ce millésime est plus charnu, coloré et structuré, ses parfums évoquent le kirsch, les fruits cuits et les petits fruits noirs, indique l’Union interprofessionnelle des vins du Beaujolais.

Le beaujolais nouveau, qui fête son 51e anniversaire, a bénéficié d’un fort engouement dans les années 70.

Vin de fête et de convivialité pour les uns, coup marketing pour les autres, ce vin primeur popularisé par le négociant Georges Buboeuf est aujourd’hui distribué dans le monde entier.

Selon la tradition, il doit être ouvert dans la nuit du troisième mercredi au troisième jeudi du mois de novembre, à minuit, quel que soit le fuseau horaire.

Le chiffre d’affaire total de la commercialisation du beaujolais nouveau est de 80 millions d’euros. En France, la moitié des bouteilles vendues le sont par les grandes surfaces et les hypermarchés.

Cinquante pour cent de la production, soit environ 29 millions de bouteilles, sont vendus à l’exportation. Dix millions de bouteilles sont exportées par air, ce qui mobilise l’équivalent de la totalité de la flotte mondiale d’avions-cargos pendant huit jours.

En 2001, les principaux marchés importateurs de beaujolais nouveau ont été le Japon (7,2 millions de bouteilles), l’Allemagne (7 millions), les Etats-unis (3,9 millions), les Pays-Bas (1,8 million), la Suisse (1 million) et le Royaume-Uni (0,6 million).

Les trois premiers marchés représentent à eux seuls les deux tiers du marché à l’export et un tiers des ventes totales de beaujolais nouveau.

Les ventes à l’export ont augmenté de 3,2% par rapport à 2000, notamment au Canada (+27%), aux Etats-Unis (+22%) et au Japon (+13%).

Le vignoble compte 3.619 exploitations qui emploient chaque année 40.000 vendangeurs pour des récoltes entièrement manuelles.

Le beaujolais nouveau représente un tiers de la production totale du vignoble, qui compte douze appellations (dont dix crus).

Les deux tiers de l’appellation beaujolais sont vendus en primeur, tout comme un tiers de l’appellation beaujolais-villages.

Le beaujolais est exclusivement fabriqué à partir de cépage Gamay noir à jus blanc, qui donne des vins fruités à boire plutôt jeunes. Sur 36.000 hectares de Gamay plantés dans le monde, 22.500 le sont en Beaujolais.

Tout l’article est lisible sur Yahoo ! en cliquant ICI

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign