à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Esprit > Littérature
 

Le Gone du Chaâba
 

C’est le titre du précédent ouvrage d’Azouz Begag mais cela personnifie si bien cet homme de lettres né dans la banlieue Lyonnaise et qui vient de publier un nouveau recueil Le Marteau Pique-Coeur. Cet ouvrage rassemble avec émotion les bribes éparses de sa double culture.


Le personnage principal est un immigré de l’ancienne génération. Un migrant arrivé d’Algérie dans les années 50. Avec les mains couvertes de ciment, la moustache empoussiérée, le visage altéré, penché sur les marteaux piqueurs.

Cet immigré là, il s’appelle Abboué. Il a élu domicile dans un banlieue pauvre de Lyon avec femme et enfants. Cet homme tranquille qui par son travail patient et acharné est à la recherche d’un meilleur destin pour sa petite famille.

Un de ses rejetons se prénomme Azouz. Quelques dizaines d’années plus tard, il est reconnu sous le nom d’Azouz Begag pour sa prolixe production d’une trentaine de livres, allant du roman aux essais sociologiques en passant par des ouvrages pour enfants.

L’histoire veut que le héros apprend soudainement que son vieux papa est hospitalisé et proche de la fin. C’est alors que son passé se rematérialise. Mais aussi les soucis du réel mortuaire - obsèques, rapatriement du corps. Et le retour au pays avec sa fille de 15 ans.

Pour retrouver un pays qui a profondément changé qu’il ne reconnait à peine et peuplé d’hommes qui ont eux aussi changés mais moins que lui. A la fois occidental et encore arabe. Il se sent bouleversé, tiraillé, essayant de recoller les morceaux de lui-même. Partagé entre divorce et fusion.

C’est un récit qui mèle émotions et rires. De l’humour et caustique aussi. Une grande richesse verbale. Pulpeuse comme un fruit de là-bas. Comme un fruit qu’on dévore avec appétit.

Le Marteau Pique-Coeur
- Seuil
- 252p.
- 18 euros


Biographie

- D’origine algérienne, Azouz Begag est né à Villeurbanne en 1957. Il possède un Doctorat en économie de l’université Lyon 2 et mène de front deux carrières : sociologue et romancier.
- Chercheur au CNRS et à la Maison des Sciences Sociales et Humaines de Lyon depuis 1980, il est spécialiste en socio-économie urbaine : son travail porte largement sur la mobilité des populations immigrées dans les espaces urbains.
- Azouz Begag a publié une vingtaine de livres dont la plupart ont pour sujet les différents problèmes auxquels sont confrontés les jeunes d’origine maghrébine, pris entre deux cultures aussi bien qu’entre tradition et modernisme : pauvreté, racisme, chômage, auto-destruction, désespoir.
- Dans la plupart de ses romans, qu’ils soient de nature autobiographique ou non, Azouz Begag prend la défense des "Beurs" (jeunes Français d’origine maghrébine), valorise leur culture d’origine et leur propose des modèles positifs d’identité. Dans les Chiens aussi (1995), plus récemment s’exprime le profond désir de révolte de ces jeunes.


BIBLIOGRAPHIE

ROMANS

- Le Gone du Chaâba. Paris : Le Seuil, Coll. ’Virgule’, 1986. Un roman autobiographique qui évoque en partie sa vie d’enfant ou "gone" dans la banlieue de Villeurbane, près de Lyon en France. Prix des sorcières, 1987. Prix de la Ville de Bobigny, 1987.
- Béni ou le Paradis privé. Paris : Le Seuil, Coll. "Virgule", 1989. Un livre tendre, chaleureux et humoristique au sujet d’un jeune Français de seize ans, d’origine maghrébine qui fait l’expérience du racisme. Prix Radio Beur, 1989. Prix Falep du Département du Gers, 1990.
- L’Ilet aux vents. Paris : Le Seuil, Coll. ’Virgule’, 1992.
- Les Chiens aussi. Paris : Le Seuil, Coll. ’Virgule’, 1995. Un livre corrosif dans lequel la puissante métaphore de la roue est employée pour figurer la destinée et l’exploitation sociale des immigrés pauvres vivant en France, ici incarnés par des chiens.
- Zenzela, Éditions du Seuil, 1997.
- Dis Oualla, Fayard, Collection "Libres", 1997.
- Tranches de vie, Kleth Verlag, Stuttgart, 1998.

PUBLICATIONS EN SCIENCES SOCIALES

- L’Immigré et sa ville. Lyon : Presses Universitaires, 1984.
- Minitel et information dans les transports collectifs urbains. Lyon : Laboratoire d’Economie des Transports, ’Coll. Etudes et Recherches’, 1987.
- "Les Nouveaux systèmes d’aide à l’information des transports collectifs urbains : acceptabilité et marché". Conférence internationale de Göteborg ’Transport et sécurité’, Göteborg, oct. 1988. Actes INRETS, vol. 2, pp. 69-98 (In collaboration with G. Claisse), 1988.
- "North African Immigrants in France : the Socio-Spatial Representation of "Here" and "There". European Research Center, Department of European Studies, Loughborough University of Technology, G.B., 20 p, 1989.
- "Le Paradoxe message-médium : usagers recherchent information", Minitel recherche usagers. In Déplacements, CETUR, No.1, pp. 15-24. (avec G. Claisse & P. Moreau), 1989.
- "The Beurs, children of North African Immigrants in France. The Issue of integration". Journal of Ethnic Studies, Vol. 18. No.1, Spring 1990.
- "La Banque mondiale et le financement des transports dans les pays en voie de développement", Al Mayadine, Revue universitaire des études juridiques, économiques et politiques. Faculté d’Oudja, Maroc, No. 4, September 1990.
- Ecarts d’identité. Paris : Le Seuil (avec Abdellatif Chaouite), 1990. Une des études les plus brillantes au sujet des problèmes des jeunes immigrés vivant en France et de la manière dont ils perçoivent leur marginalité.
- "La Révolte des lascars contre l’oubli à Vaulx-en-Velin" in Les Annales de la Recherche Urbaine, No. 49, pp. 114-121, 1990.
- "The French-born Youths Originating in North African Immigration : from socio-spatial Relagation to Political Participation", International Migrations, Leuven, Belgium. Vol. 28, No. 1, pp. 81-87, 1990.
- "Procès d’un espace sans distance : autopsie d’un non-lieu". In TELECOM, Entreprises et Territoires, Presses de l’ENPC, 1991.
- "Téléinformatique et localisation des entreprises", FRANCE TELECOM, Revue française des Télécommunications, No. 77, pp. 46-59, 1991.
- "Téléinformatique professionnelle et Territoire régional", NETCOM, Comité National Français de Géographie, Vol. 4 , No.1, pp. 135-172, 1991.
- La Ville des autres : la famille immigrée et l’espace urbain. Lyon : Presses Universitaires, 1991.
- "Rites sacrificiels des jeunes dans les quartiers en difficulté". Les Annales de la Recherche Urbaine, No. 54 (March 1992), pp. 221-242, 1992.
- "Voyage dans les Quartiers chauds", Les Temps Modernes (Numéro spécial sur ’Banlieues, citoyenneté ou rélégation’), Dec. 1991-Jan. 1992, pp. 221-242, 1992.
- "La Pauvreté comme terrain", METROPOLIS. (Numéro spécial sur ’Chercheurs en ville’), May 1992.
- "Entre rouiller et s’arracher, réapprendre à flâner". Les Annales de la Recherche Urbaine, No. 59-60 (July-Sept. 1993), pp. 179-188, 1993.
- Les Lumières de Lyon. (avec C. Burgelin & A. Decourtray). E. du Pélican, 1993.
- "Bilan de l’expérience TRANSDEV dans le Samu social de la Ville de Paris". Une études réalisée pour le groupe TRANSDEV/TRANSCET, 1994.
- Quartiers sensibles. Paris : Le Seuil (avec Christian Delorme), 1994. Une étude des formes de violence pratiquée par les jeunes d’origine immigrée dans les banlieues françaises défavorisées, en réponse à la violence à laquelle ils se sentent exposés dans le cadre de la société française. C. Delorme fut l’un des principaux organisateurs de la ’Marche des Beurs’ (la première manifestation nationale en France contre le racisme), en 1983.
- "Eléments de discrimination positive en France". Esprit Libre, Feb. 1995.
- Espace et exclusion. Mobilités dans les quartiers périphériques d’Avignon. Paris : L’Harmattan, 1996.
- Place du Pont ou la Médina de Lyon. Editions ’Autrement’, Coll. Monde/Français d’ailleurs, peuple d’ici), 1997. L’étude sociologique d’un arrondissement de Lyon habité par des immigrés.

LITTERATURE DE LA JEUNESSE

- Les Voleurs d’écriture. Paris : Le Seuil, Coll. ’Petit Point’, 1990 (adapté pour le théâtre par le Théâtre du Fauteuil de Nanterre en mars 1994). Lisez un extrait du roman (novembre 1998, ClicNet)
- La Force du berger. Genève : La Joie de Lire. (Illustrations de Catherine Louis), 1991.
- Jordi et le rayon perdu : énergie (Illustrations de Allan Drummond). Genève : La Joie de Lire, 1992.
- Les Tireurs d’étoiles. Paris : Le Seuil, Coll. ’Petits Points’, 1993.
- Le Temps des villages. (Illustrations de C. Louis). Genève : La Joie de Lire, 1993.
- Une semaine de vacances à Cap maudit. Paris : Le Seuil. Coll. ’Petits Points’, 1993.
- Mona ou le bateau-livre. Lyon : Chardon Bleu, 1994.
- Quand on est mort, c’est pour toute la vie. Paris : Gallimard, 1995 ; chez le même éditeur dans la collection "Frontières", 1998. Prix du livre Hebdo, Prix France Télévision.
- Ma maman est devenue une étoile (Illustrations de C. Louis). Genève : La Joie de Lire, 1996.

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign