à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

UEFA : L’OL se rassure face à Denizlispor
 

DENIZLI (AP) - Pour ses retrouvailles avec la Coupe de l’UEFA, l’Olympique Lyonnais a réalisé une bonne opération jeudi soir en obtenant un bon match nul 0-0 en 16es de finale aller de la compétition.


Les Gones, récemment éliminés de la Ligue des champions, ont assuré le minimum syndical en n’encaissant aucun but. Mais avec les absences de plusieurs virtuoses à la création et surtout celles en attaque de Sonny Anderson et Sidney Govou, l’équipe de Paul Le Guen a présenté un visage plus solide que séduisant.

Les Turcs qui avaient sorti les Merlus de Lorient au premier tour de l’épreuve avant de créer une certaine sensation en éliminant le Sparta Prague, ont attendu véritablement la dernière seconde (91e) pour faire trembler Grégory Coupet, une puissante frappe de 20 mètres à ras de terre de Bülent Uçüncü venant frôler le montant droit lyonnais.

Les vert et noir de Denizlispor, neuvièmes d’un championnat turc à 18 équipes ont quelque peu bousculé les Lyonnais en première mi-temps, un ballon sur un centre fleurtant avec la transversale, mais Coupet était bien placé (21e).

Battu ce week-end par Lille, Lyon qui possède la meilleure attaque d’une compétition dont il occupe toujours la deuxième place n’a jamais su se créer d’occasion décisive sur un terrain turc très pelé, Peguy Luyindula et Tony Vairelles, puis Frédéric Née et Govou entré pour les 25 dernières minutes, s’étant cassé les dents sur le rempart dressé devant le but de Dirk Heinen. Un coup franc bien tiré par Juninho voyait Heinen se détendre avec efficacité.

Tout l’article est sur Yahoo.fr

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign