à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

L1 : Lyon s’installe en tête
 

LYON, 1er déc (AFP) - L’Olympique lyonnais a pris la tête de la Ligue 1 de football après sa victoire, dimanche sur son terrain de Gerland, aux dépens de Strasbourg (2-1), au terme d’un match décalé de la 17e journée de très moyenne qualité.


L’OL dominait une grand part de la première période sans toutefois parvenir à prendre la mesure d’une équipe du Racing bien organisée. Avec cinq milieux pour un seul attaquant de pointe, Luyindula, les champions de France peinaient à imposer un jeu cohérent. Les Alsaciens contenaient donc sans trop de peine leurs adversaires et ouvraient même la marque par Le Pen qui trompait Coupet à la réception d’une déviation de la tête de Deroff sur une ouverture de Njanka (23). Quelques instants plus tard, Juninho, pour Lyon, sur coup franc, poussait Bonis à la parade (24) avant de permettre à Luyindula d’égaliser de près à la suite d’un bon travail sur la droite (34). La rencontre, plutôt confuse avec beaucoup d’approximations, s’équilibrait un peu plus sans qu’aucune des deux équipes ne puisse se créer de nouvelles occasions avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, l’OL prenait l’avantage avec un but de Diarra qui reprenait de la tête un coup franc joué de la droite par Juninho (50). Peu après ce dernier manquait le cadre de justesse après un service de Dhorasoo (54) alors que Luyindula et Anderson se créaient une belle occasion après un débordement sur l’aile droite de Dhorasoo (85). De leur côté, les Strasbourgeois étaient également dangereux sur un tir de Fischer difficilement capté par Coupet (60) mais aussi sur un coup franc de Bertin passant de peu à côté (80). Enfin, le gardien lyonnais intervenait efficacement sur une reprise de la tête d’Ismaël à la réception d’un coup franc joué de la droite par Beye (87) mais Lyon conservait sa courte avance avec en prime deux ultimes occasions de Vairelles et Dhorasoo (89 et 90+1).

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign