à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Esprit > Société
 

Petites Nouvelles de Lyon - Août 2004
 

Elles ne sont pas fraiches mais elles rendent compte des événements qui se sont passés dans Lyon et sa région dans les domaines économique, culturel, sportif, politiques ou sociétal dans le courant du mois d’Août 2004.


C’est parti pour l’arrachage de l’ambroisie ! (03-08-2004 à 10:43)


Chaque année cette plante allergisante provoque des éternuements, irritation des yeux et autres urticaire chez 10 % de la population de la région. Il est donc recommandé d’arracher ses plants ces jours ci. Un arrêté préfectoral impose à tout propriétaire de supprimer l’ambroisie de son terrain sous peine d’amende.

L’avenir de Tati entre les mains de la justice (03-08-2004 à 10:48)


Le tribunal de commerce de Paris statue cet après midi sur le sort de la chaîne de magasins. Et parmi les deux offres de reprises se trouve celle du villeurbannais Asiatex. Le groupe propose 13,8 millions d’euros pour la reprise de l’enseigne et assure la reprise de 702 des 997 emplois. Certains des employés de Tati seront en grève cet après midi pour protester contre la suppression de quelque 300 emplois.

Des élèves ingénieurs étrangers aux commandes du métro (04-08-2004 à 11:59)


Sept étudiants originaires de Roumanie, de Moldavie, de Chine et du Vietnam conduisent les rames des lignes A et B depuis lundi. Ils répondent à la demande des TCL en manque de personnel pendant les vacances et les week-ends. Ces élèves de l’Insa (Institut National des Sciences Appliquées )ont suivi une formation de six semaines. Ils sont employés en CDD et sont rémunérés de la même façon que les autres conducteurs débutants. Mais ils ne pourront travailler pendant leurs heures de cours et les périodes de grève. C’est ce que prévoit un accord passé entre l’Insa et les TCL.

L’abbé pierre immortalisé par un ferronnier de St Fons. (06-08-2004 à 13:31)


Marc Stora veut rendre hommage au fondateur d’Emmaüs en réalisant sa sculpture en métal. L’œuvre qui sera terminée en mars 2005 sera vendue au plus offrant. Les 3/4 de la somme sera versée à l’association.

Fabio Lucci préféré à Asiatex (06-08-2004 à 13:40)


Le tribunal de commerce de Paris a tranché. C’est le groupe de Fabio Lucci qui reprendra Tati pour un montant de 14,5 millions d’euros. Cinq magasins vont fermés et 330 emplois supprimés. Les magasins de la région ne s’ont pas concernés. Dès l’annonce de la décision, un avocat du groupe villeurbannais a indiqué que son client se réservait la possibilité de « faire un recours devant la Cour d’appel de Paris ».

Mort de Frédéric Dugoujon (06-08-2004 à 13:42)


L’ancien résistant et maire de Caluire est décédé hier à l’âge de 91ansFrédéric Dugoulon était également médecin, célèbre malgré lui. C’était en effet dans son cabinet que Jean Moulin a été arrêté par la Gestapo le 21 juin 1943.

Marc Cécillon mis en examen et écroué pour « assassinat » (10-08-2004 à 10:10)


L’ancien capitaine du XV de France risque la réclusion criminelle à perpétuité. Le procureur de la république a retenu la préméditation. L’ex-international a reconnu lors de sa garde à vue avoir tiré sur sa femme samedi soir à l’aide d’un revolver 357 Magnum, la blessant mortellement au thorax et la tête. Il avait un taux d’alcool de 2,35 grammes par litre de sang. Au lendemain du drame, l’ancien troisième ligne berjallien avait été conduit à son domicile pour une perquisition, où une boîte de munitions 357 Magnum a été saisie.

60 stèles taguées dans un cimetière juif (11-08-2004 à 11:53)


C’est dans le lieu de recueillement de la rue Abraham-Bloch ( 7ème) peu avant 22h00 qu’une soixantaine de tombes juives ont été profanées. Des croix gammées, des croix celtiques et des inscriptions, comprenant des fautes d’orthographes, ont été peintes sur les tombes. Le monument aux morts érigé à l’entrée du cimetière, en hommage à tous les soldats juifs tombés pendant la Seconde Guerre Mondiale, a également été profané. Deux jeunes ont été arrêtés et placés en garde à vue ce matin. Le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin a fait part de « toute sa compassion » au président du consistoire juif de Lyon Marcel Dreyfus.

Marc Cécillon mis en examen et écroué pour « assassinat » (11-08-2004 à 11:54)


L’ancien capitaine du XV de France risque la réclusion criminelle à perpétuité. Le procureur de la république a retenu la préméditation. L’ex-international a reconnu lors de sa garde à vue avoir tiré sur sa femme samedi soir à l’aide d’un revolver 357 Magnum, la blessant mortellement au thorax et la tête. Il avait un taux d’alcool de 2,35 grammes par litre de sang. Au lendemain du drame, l’ancien troisième ligne berjallien avait été conduit à son domicile pour une perquisition, où une boîte de munitions 357 Magnum a été saisie.

Une plaque à la mémoire des déportés (12-08-2004 à 11:52)


Une plaque commémorant la déportation du 11 août 1944 a été posée hier dans le hall d’entrée de la gare de Perrache. Il y a 60 ans, 350 juifs et 400 résistants sont arrêtés dans ce bâtiment par la gestapo avant d’être conduits vers les camps de concentration.

Asiatex de nouveau sur l’affaire Tati (13-08-2004 à 10:35)


La société de textile villeurbannaise ne lâche pas prise au sujet de la rachat de Tati.Son avocat a déposé ce matin un recours devant le tribunal de commerce de Paris. Il veut faire annuler le jugement rendu le 5 août dernier sur la reprise de la chaîne de magasins à bas prix par Fabio Lucci. Si ce recours de « tierce opposition en nullité » est déclaré recevable, la décision sera connue cet automne. Une autre procédure sera alors ouverte pour étudier de nouvelles offres de la part des deux groupes.

Lyon fait son « Intervilles » ! (13-08-2004 à 10:51)


Quatre femmes et trois hommes défendront ce soir les couleurs de la ville en relevant les épreuves « physiques » et défiant les vachettes d’Intervilles. Les Lyonnais seront opposés aux Alsaciens de Barr. L’émission sera diffusée à 18h50 sur France 2.

Du retard dans les vendanges (16-08-2004 à 10:14)


La récolte du raisin dans le Beaujolais ne débutera qu’entre le 5 et le 15 septembre. Soit avec un mois de retard par rapport à 2003. La raison : la pigmentation du fruit n’a commencé qu’il y a quinze jours. Elle vient d’ atteindre le pourcentage permettant de commencer des analyses sur la qualité du raisin. Le potentiel de récolte devait permettre de produire 1,2 à 1,3 millions d’hectolitres, contre 800 000 en 2003. Les vignes n’ayant pas souffert du gel en hiver et de la sécheresse cet été.

Des portillons dans les stations de métro (17-08-2004 à 11:23)


Plus d’accès libre au métro sans ticket ou carte Técély à partir de la fin de l’année. 641 portillons vont être placés dans les 41 stations que compte le réseau TCL. Les travaux commenceront à Masséna en décembre. Ils devraient être achever en 2006 et s’élever à 40 millions d’euros. Une somme amortie en 9 ans grâce à la baisse de la fraude. Fraude qui fait perdre 10 millions d’euros par an au Sytral.

Greenpeace contre le transport de plutonium (17-08-2004 à 11:30)


L’association écologique a lancé sa première action hier à Mionnay (Ain). Elle veut faire pression contre un convoi de plutonium en provenance des États-Unis et qui doit traverser la France avant d’arriver au centre de retraitement de Cadarache (Bouches-du-Rhône). Les militants installent des CCCI (cellule citoyenne de contrôle et d’inspection des matières fissiles) sur les endroits de la traversée afin de sensibiliser et informer la population au sujet de la « dangerosité » du transport par route de convois nucléaires.

10 à 15% de touristes en moins en juillet (18-08-2004 à 11:39)


Le tourisme lyonnais est en baisse cet étéLe taux d’occupation de l’hôtellerie est en diminution de 1 à 1.5 point en 2004. Une des causes : des prix trop élevés. Le prix moyen hors taxe toutes catégories de chambres confondues en 2003 a augmenté de 4.7%. Le président de la Chambre de l’industrie hôtelière propose la création de festivals d’été pour attirer les touristes dans la capitale des Gaules.

Le Grand Lyon à moitié gagnant (20-08-2004 à 11:29)


La communauté urbaine voit qu’une décision de justice lui rend un terrain de 2 657 mètres carrés situé à Bron. Elle veut y faire construire des logements sociaux. Seul problème :la chapelle et le préfabriqué situés sur la parcelle ont été prêtés par l’archevêché à une association musulmane en 1979. Et depuis cinq ans, cette association a souscrit un contrat de location d’un million et demi de francs. Le Grand Lyon a donc fait jouer son droit de préemption. Mais le délai étant écoulé, le diocèse peut vendre les locaux à l’association. La communauté urbaine fait appel et gagne. Du moins pas vraiment. Car les actuels occupants ne veulent pas quitter les lieux. Et elle ne peut faire valoir son droit que sur un bien libre de toute occupation.

Escroquerie via Internet (23-08-2004 à 08:01)


Deux roumains ont été interpellés et écroués pour escroquerie. Ils se seraient fait passer pour des vendeurs sur des sites d’enchères. Les deux individus ont ainsi extorqué 60 000 euros en un mois. Mais ce chiffre pourrait encore grossir. Chaque escroquerie portait sur 1 000 à 2 000 euros. Une cinquantaine de victimes, principalement domiciliées aux Etats-Unis, ont été recensées. Les prévenus, soupçonnés d’appartenir à un groupe organisé, affichaient les photos des objets à vendre. Ils demandaient que la marchandise soit payée par mandat cash. Ils ne leur restaient plus qu’à retirer l’argent dans un bureau de poste lyonnais. Endroit où ils ont été arrêtés. La police continue d’enquêter pour retrouver les cerveaux de la bande.

Beaujolais : les vendanges s’annoncent prometteuses (24-08-2004 à 07:49)


En 2003, les vendanges dans le Beaujolais avaient démarré à la mi-août à cause de la canicule. Cette année, retour à la normale. Le coup d’envoi sera donné autour du 5 septembre. Et la récolte s’annonce d’ores et déjà prometteuse selon les spécialistes, aussi bien sur le plan quantitatif que sur le plan qualitatif. Par ailleurs, les viticulteurs du Beaujolais recherchent actuellement de la main d’œuvre pour ces vendanges. Si vous êtes intéressés, vous pouvez contacter notamment les agences ANPE de Villefranche ou de Belleville.

Le projet d’alliance de Renault Trucks sera décidé cette semaine (24-08-2004 à 07:50)


La réponse sur une éventuelle alliance entre Renault Trucks et l’équipementier automobile Arvin Meritor sera connue ce jeudi. La semaine dernière, les syndicats ont voté en masse contre ce projet. Ils craignent en effet des suppressions d’emplois notamment dans les usines de Saint-Priest et de Vénissieux près de Lyon. Demain, les représentants syndicaux seront reçus par le ministre de l’Economie et des Finances Nicolas Sarkozy.

Viticulteurs cherchent vendangeurs... (30-08-2004 à 05:38)


Si vous ne savez pas quoi faire ces prochaines semaines, sachez que les viticulteurs cherchent encore des saisonniers pour les vendanges. En tout 45 000 offres sont proposées. L’ANPE s’occupe de ce recrutement, mais les petites annonces, ou le bouche à oreille sont aussi d’excellents moyens pour trouver une place.

Le commissariat de Tarare ferme ses portes (30-08-2004 à 05:39)


Le commissariat de Tarare va fermer ses portes. Dès le 1er septembre Tarare passera en zone gendarmerie. Ce sont les gendarmes de la compagnie de Villefranche-sur-Saône qui prendront la relève. Ce changement fait suite à l’annonce faite par Nicolas Sarkozy à son arrivée au ministère de l’intérieur en 2002.

Tati : le plan social présenté aujourd’hui (31-08-2004 à 05:45)


Chez Tati, c’est aujourd’hui, lors d’un comité central d’entreprise, que sera présenté le plan social. Le repreneur, le groupe Fabbio Lucci, annonce la suppression de 297 salariés sur un total de 997. A Lyon, le magasin des Cordeliers ne va pas disparaître mais 3 ou 4 personnes devraient être licenciées sur les 26 employées.

Menace de licenciements chez Aventis (31-08-2004 à 05:46)


Après la fusion de l’entreprise cet été avec le groupe pharmaceutique Sanofi-Synthélabo, les salariés craignent la fermeture de certains sites de la région. Le siège social de Lyon est menacé. Un plan de préretraites et de mobilité devait être présenté aujourd’hui aux syndicats. Au total, près de 5 000 personnes travaillent pour le groupe chimique en Rhône-Alpes.

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign