à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Réseau
 

Le Rhône ouvre son ambassade à Paris
 

Dans l’optique de promouvoir les nombreuses activités culturelles, touristiques et économiques du département, le Président du Conseil général et Sénateur du Rhône Michel Mercier a inauguré le 17 novembre la Maison du Rhône de Paris à l’occasion du dernier Congrès annuel des maires de France. Nous y sommes allés faire un petit tour...


Vitrine, ô ma belle vitrine...

C’est depuis janvier 2004, date de l’ouverture au public, que la responsable du lieu, Fathia Drix, teste et affine le concept d’un lieu qu’elle souhaite "convivial et chaleureux". Stratégiquement située en face du Champ de Mars, la Tour Eiffel est toute proche comme le sera le futur Musée des Arts Premiers quai Branly, la Maison du Rhône de Paris est déjà devenue un vrai lieu de passage comme en témoigne, épuisée mais heureuse, sa responsable. Ça défile d’autant plus que les cinq vitrines modulables, régulièrement renouvelées, attirent l’œil, traditionnellement saturé, du touriste et du Parisien.

L’ambassade du Rhône à Paris

C’est à l’unanimité que les élus du Conseil général ont décidé d’offrir au département cette belle ambassade. Sans dépense dispendieuse : les 72 m2 sont loués, une seule personne y est détachée et l’utilisation du lieu se veut optimale. Des associations rhodaniennes y ont déjà fait la promotion de leurs produits, comme les producteurs de vin du Beaujolais et des Coteaux du Lyonnais.

Mais là ne s’arrête pas l’ambition de Fathia Drix : il ne s’agit pas de devenir une succursale de produits locaux mais bien de se positionner d’emblée comme un espace de découvertes multiples où sont présentées les expositions des musées, les activités des artisans et jeunes artistes rhodaniens, etc.

Les bons crus et le reste

En précisant que "le Rhône ne se limite pas à Lyon", un raccourci malheureusement fréquent dans la capitale, Fathia Drix cite des exemples encourageants : des artisans soyeux ont animé le lieu sur les métiers d’art en voie de disparition ; les Gîtes de France du Rhône y ont déjà communiqué sur leurs prestations. Début 2005, le peintre lyonnais Max Leduc, exposera sur le thème du carnaval.

La Maison du Rhône pourra aussi héberger des conférences de presse pour relayer un jeune talent du cru, qu’il soit entrepreneur ou écrivain. Fathia Drix est enthousiaste sur les possibilités futures, limitées quand même par les capacités d’accueil de la Maison et son agenda déjà bien rempli !

Les PariGones vont s’y manifester

Le mardi 11 janvier, les PariGones vont d’ailleurs organiser dans ce cadre accueillant et convivial leur AfterWork de rentrée autour d’une galette des rois et de quelques vins du Lyonnais.

Nous nous ferons également l’écho notamment sur le présent site web de toutes manifestations qui s’y dérouleront.

Pour tout renseignement complémentaire :
- Maison du Rhône de Paris
- Responsable d’antenne : Fathia Drix
- 218, rue de Grenelle
- 75007 Paris
- Tél : 01 45 55 28 76
- Fax : 01 47 53 05 79
- Courriel : mdrparis@rhone.fr

Sophie B.
Auteur dramatique
© Parigones - clabdesign