à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Esprit > Société
 

A Lyon, les journalistes se mobilisent
 

Florence Aubenas et Hussein Hanoun al-Saadi, dont on est sans nouvelles depuis le 5 janvier, et aussi les journalistes Guy-André Kieffer, enlevé en Côte-d’Ivoire, et Frédéric Nérac, disparu en Irak, ont reçu vendredi le soutien leurs confrères Lyonnais.


"Les journalistes lyonnais ont lancé, vendredi, un comité de soutien à Florence Aubenas et Hussein Hanoun al-Saadi, dont on est sans nouvelles depuis le 5 janvier, mais aussi aux journalistes Guy-André Kieffer, enlevé en Côte-d’Ivoire, et Frédéric Nérac, disparu en Irak.

Une série de premières initiatives a été décidée. Des bâches portant les portraits des quatre journalistes vont être fabriquées et proposées aux mairies, musées, administrations (etc.), afin qu’elles les accrochent à l’entrée des bâtiments.

Des affiches seront également tirées pour les kiosques de presse et les commerçants, et un texte rédigé et soumis aux directeurs de salles de concerts, théâtre (etc.), afin d’être lu avant les spectacles.

Plusieurs réunions publiques sont également en cours de préparations. La première pourrait se tenir à la mairie du IXe arrondissement, le mercredi 9 février. Vendredi, le frère de Guy-André Kieffer, qui réside à Lyon, était présent pour la création du comité.

La femme de Frédéric Nérac, Fabienne, avait envoyé une lettre expliquant la solitude dans laquelle elle se trouve, ainsi que ses enfants. Les journalistes lyonnais ont rappelé leur solidarité avec les quatre journalistes, et repris à leur compte cette phrase : « Il n’y a pas de liberté sans la liberté d’informer, partout et en tous lieux »."

Voir aussi les messages qui leur sont adressés sur le site de Liberation


Source : Olivier BERTRAND correspondant de Liberation.fr

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign