à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Autre sport : Basket
 

L’ASVEL sur la route finale
 

Les choses sérieuses se profilent à l’horizon. Le club lyonnais fait partie des huit prétendants au titre de champion de France, objectif clairement affiché par Erman Kunter en début de saison. Revenons sur les enjeux avec l’envoyé du web-magazine lyonnais Short


Un petit tour de moins. Assuré d’être dans les quatre premiers de la saison régulière, l’Adecco ASVEL sera dispensé du tour préliminaire des playoffs. Les hommes d’Erman Kunter auront également l’avantage de jouer le match retour des quarts de finale à domicile.

En attendant cette échéance, ils auront sûrement à cœur de bien finir l’exercice et de faire plier l’Elan Chalon à l’Astroballe pour fermer le ban. Coaché par un certain Grégor Beugnot, les Bourguignons restent en effet sur quatre victoires de rang face aux Villeurbannais.

Une nouvelle formule au menu

La Pro A étrenne une formule qui nous semble aller dans une bonne direction pour redonner de l’intérêt à ces joutes finales. Ecrasé par le football et supplanté par le rugby, le basket trouvera peut-être là l’occasion de rebondir.

Les quarts et demi finales se jouent désormais en deux matches. Exit la belle. Si les deux protagonistes gagnent chacun une rencontre, c’est le point-average qui fera la différence. De quoi amener un peu de sel à la compétition.

La finale se disputera sur un seul match, le 12 juin prochain, dans un Palais des Sports de Paris Bercy que l’on espère plein comme un œuf. D’aucuns affirment que cette nouvelle formule sacrera l’équipe d’un jour et non l’équipe d’une saison.

Ils semblent oublier que pour atteindre cette dite finale, le champion en question aura bien du prouver toute l’étendue de son talent.

Les forces vertes

Malgré trois départs en cours de saison (Miller, Souchu et Touré), Erman Kunter a su construire un groupe performant pour jouer les premiers rôles dans l’hexagone, en attendant des jours meilleurs sous le ciel européen.

«  C’est simple, l’objectif principal est d’ajouter un dix-septième titre de champion de France au palmarès du club. On doit absolument être sur le parquet de Bercy le 12 juin » nous avait d’ailleurs confié le stratège turc en novembre dernier.

Il pourrait bien tenir parole. La force verte provient notamment de l’intérieur, avec le trio Besok-Ruzic-Pelle. Elle prend aussi l’accent américain avec la belle complémentarité de la doublette Lyday-King. Reste que les prétendants au sacre ne manqueront pas, dans un championnat où l’on assiste à un nivellement des valeurs. Aux joueurs de la Green Team de démontrer maintenant qu’ils sont certes de bons basketteurs, mais surtout de féroces compétiteurs...

Prochains rendez-vous à l’Astroballe :
- Adecco Asvel - Elan Chalon, le 12 mai à 20h
- 1/4 finale retour des phases finales de Pro A, le 29 mai à 20h


Sources :
- Magazine [Short->http://www.short.fr/
- Photo : Marie Pierre / Adecco Asvel

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign