à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

L1 : Le pere n’OL comme d’habitude
 

SEDAN, 21 déc (AFP) - A cinq jours de Noël, l’Olympique lyonnais (OL) a continué à distribuer des points en se faisant rejoindre en toute fin de match à Sedan (1-1) vendredi, lors de la 20e journée de Ligue 1 de football, comme il l’a déjà fait à quatre reprises depuis le début de la saison.


Les Ardennais ont égalisé à la 89e minute par Henri Camara, imitant ainsi Montpellier (19e journée), Nice (13e journée), Troyes (9e journée) et Guingamp (1re journée), tous auteurs de retours dans les dernières minutes qui ont coûté les trois points de la victoire au champion en titre.

"J’espère seulement qu’on n’aura pas à regretter tous ces points perdus en fin de match", a déclaré Paul Le Guen après la rencontre. "On aurait dû prendre le large avant l’égalisation sedanaise. On n’est pas assez conscient de la nécessité de « tuer » un match. Et on passe de nouveau à côté d’une victoire."

Résultat, pour la deuxième journée consécutive, Lyon a laissé filer l’occasion de reprendre la tête de la L1, qu’il a occupé brièvement après sa victoire à Gerland contre Strasbourg (2-1) lors de la 17e journée.

Néanmoins, malgré une fin d’année 2002 très laborieuse (5 points en 5 matches), l’OL ne pointe qu’à deux points du leader marseillais, qu’il accueillera lors de la prochaine journée, le 10 janvier.

15e défense de L1

"On ambitionne de revenir et de dépasser les équipes qui ne sont pas très loin devant nous", prévient d’ailleurs Le Guen. "On sait aussi que ça va demander beaucoup d’efforts."

Sur le plan défensif notamment. Lyon pointe en effet à la 15e place du classement des défenses, à égalité avec Sedan (25 buts encaissés).

L’OL va par ailleurs devoir panser ses plaies. Après ce nul frustrant, Le Guen déplorait en effet trois blessés : Caçapa (pointe derrière la cuisse), Carrière (touché à la cheville) et Anderson (claquage aux adducteurs de la jambe droite). Pour les deux derniers, l’indisponibilité pourrait être supérieure à un mois.

En face, l’entraîneur sedanais était tout sourire. "C’est un point qui nous fait beaucoup de bien", a déclaré Henri Stambouli, dont l’équipe (15e) devance le premier relégable, Ajaccio (18e), de cinq points. "Après avoir vécu cinq mois plein d’émotion, on s’éloigne doucement mais tranquillement de la zone dangereuse et cela avec un point de plus que l’année dernière à la trêve".

Le père l’OL a au moins fait un heureux.

Tout l’article et le reste sur Yahoo !

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign