à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Esprit > Histoire des Lyonnais
 

Histoire Résumée de la Ville de Lyon
 

L’histoire de Lyon, alors appelé Lugdunum (colline de la lumière ou colline des corbeaux) a commencé sous les Romains au Ier siècle avant Jésus Christ.


Ils la consacrèrent Capitale des 3 Gaules, un statut qui lui fit connaître un rayonnement à la fois politique, économique, militaire et religieux. Cette prééminence dura 3 siècles mais ne survécut pas à la décadence romaine.

Une longue période de bouleversements s’abattit sur la ville jusqu’à ce que l’église lui redonne un second souffle en la déclarant siège du Primat des Gaules au XIe siècle.

Sa prospérité ne cesse alors de croître pour atteindre son apogée à la Renaissance. Dès la fin du XVe siècle, la création de grandes foires et le développement de la banque attirent à Lyon les commerçants de l’Europe entière. Puis l’élite mondaine, intellectuelle et artistique s’y installe.

L’expansion perdure au XVIIe et XVIIIe siècles, la soierie lyonnaise habille les belles et décore les riches intérieurs du monde entier. La ville se développe géographiquement et s’équipe d’hôpitaux, de places et d’édifices de qualité.

La Révolution Française de 1789 marquera un nouveau coup d’arrêt sanglant, mais l’Empire relance ensuite son expansion. Lyon devient une cité industrielle et continue son aménagement urbain avec une prédilection pour le style haussmanien de l’époque.

Si les révoltes des Canuts (ouvriers en soie) assombrissent la période, la puissance de la ville est à nouveau incontestable. Elle accompagne l’entrée de Lyon dans le XXe siècle.

L’urbanisme ne cesse d’évoluer modifiant le visage de la ville. Lors de la seconde guerre mondiale, Lyon devient alors la capitale de la Résistance. Puis débutera le véritable enjeu de la modernité avec un nouveau défi, celui de l’Europe.

Lyon acquiert sa dimension européenne par le développement des transports, d’infrastructures d’accueil et d’équipements culturels et la création en 1960 du quartier d’affaires de la Part-Dieu.

Un nouvel élan est donné dans les années 1980 afin d’améliorer encore les équipements structurants de la métropole. Le mouvement ne s’arrêtera plus. De grands travaux d’aménagement urbain sont menés sur des sites stratégiques, parallèlement à une politique de valorisation du patrimoine.

En quelques dizaines d’années Lyon est devenue une métropole où se côtoient harmonieusement les réussites du passé et la définition de l’avenir. Ces différentes phases de l’histoire de Lyon sont "gravées" dans le patrimoine et l’urbanisme de la ville.

Tout le dossier est sur www.mairie-lyon.fr

JéM
www.parigones.net
© Parigones - clabdesign