à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

LYON CHAMPION PUISSANCE 6
 

L’Olympique Lyonnais a été sacré champion de France pour la 6e année d’affilée, depuis samedi, grâce à la défaite de Toulouse à Rennes. Le match nul rapporté d’Auxerre cet après midi ne changeant rien à ce record européen : Aucune équipe dans les championnats nationaux majeures en Europe (Italie, Angleterre, Allemagne, Espagne, France) n’avait réussi cet exploit. BRAVO à LYON


Avec 18 points d’avance sur son dauphin, Lens, à cinq journées du terme du championnat, l’OL ne peut plus être rattrapé en tête du classement avant même les cinq journées restants du championnat 2006-2007.

Lyon améliore encore d’une unité son record de titres glanés consécutivement et laisse ainsi loin derrière Saint-Etienne (1967-1970) et Marseille (1989-1992), sacrés quatre fois de suite. Le club de Jean-Michel Aulas bat également une autre marque de référence avec ce titre enlevé à cinq rencontres de la fin de la saison.

Les hommes de Gérard Houllier ont construit leur succès essentiellement lors de la première partie de la saison, prenant le commandement de la Ligue 1 dès la 6e journée pour ne plus le lâcher.

Avec une avance confortable de 15 points à l’issue des matches aller, les Lyonnais n’ont jamais été inquiétés malgré une nette baisse de régime début 2007, la faute surtout à des concurrents aux effectifs trop justes en terme de qualité pour espérer refaire leur retard.

La domination lyonnaise s’est donc exercée sur tous les compartiments du jeu, l’OL disposant déjà de la meilleure attaque (55 buts) et de la meilleure défense de l’élite (23 buts encaissés).


Historique des titres par football365.fr

2001-02

Peut-être le titre le plus dur de l’OL. Ou au moins celui où le suspense aura duré le plus longtemps. Lors de la 38eme journée, Lens a encore un point d’avance sur les Lyonnais mais l’OL de Jacques Santini reçoit le RCL à Gerland. Une véritable finale du championnat. Lyon remporte la partie (3-1) et glane le premier titre de champion de son histoire. Anecdote : les Gones sont restés invaincus à Gerland tout au long de la saison.

2002-03

Lyon est sacré lors de la 37eme journée et un déplacement à Montpellier (1-1).Les Lyonnais ne peuvent alors plus être rattrapés par des Marseillais qui comptent certes seulement trois points de retard mais possèdent une différence de buts bien inférieur (+25 contre +4). C’est le premier titre de Paul Le Guen à la tête de l’OL. C’est aussi le départ du buteur fétiche Sonny Anderson à Villarreal.

2003-04

Lyon était bien mal embarqué pour signer un troisième titre consécutif. Après la 20eme journée et au soir d’une défaite face à Monaco (3-0), les Lyonnais comptaient dix points de retard sur l’ASM. Quelques mois plus tard, et malgré une défaite à Paris (1-0), Lyon possède quatre points d’avance sur l’équipe de la Principauté et trois sur les Parisiens avant la 38eme journée. Là encore, la différence de buts tue le suspense pour la dernière journée (+35 contre +21). C’est le deuxième titre acquis par Paul Le Guen.

2004-05

L’entraîneur Paul Le Guen annonce qu’il ne sera plus lyonnais la saison suivante et ramène un quatrième titre. Son troisième personnel à la tête du club rhodanien. Cette fois, Lyon fêtera son titre de champion plus tôt que d’habitude, lors de la 35eme journée et un match contre Ajaccio (2-1). Lyon aura dominé tout au long de la saison son sujet avec seulement trois défaites au compteur : contre Lille, Caen et le PSG.

2005-06

Lyon commence sa saison par la perte d’Essien qui rejoint Chelsea au milieu du mois d’août pour 38 M€. Il faudra attendre le 16 décembre pour voir la première défaite de l’OL, toutes compétitions confondues. Lille vient s’imposer à Gerland. Les Lyonnais seront finalement sacrés champions sans jouer au soir de la 35eme journée après la défaite de Bordeaux face au LOSC. Le lendemain, ils gagneront face au PSG avant de fêter le titre à Gerland contre Saint-Étienne. L’OL termine avec 81 points. Un nouveau record !

2006-07

L’OL commence fort la saison mais rate de peu un nouveau record. Les Lyonnais chutent à Rennes le 4 novembre et ne gagnent pas dix matchs d’affilée. Mais Lyon bat tout de même le record de la meilleure entame de saison avec 16 victoires, 2 nuls et 1 défaite. Lyon assomme le championnat. A la 18eme journée, après une victoire à Lens, Lyon compte 17 points d’avance sur son dauphin. Malgré une année 2007 en demi-teinte, l’OL reste maître de son destin et empoche son sixième titre d’affilée. Une première en France !

Master OL
© Parigones - clabdesign