à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Lyon prive l’OM du titre de champion
 

L’Olympique Lyonnais a repris ses aises à Marseille et a retrouvé la réussite pour s’imposer dimanche 3-1 face à l’OM, faisant de Bordeaux son successeur le plus probable au palmarès du championnat de France.


Lors d’une rencontre nettement dominée par les Marseillais en début de match, Karim Benzema a trouvé les filets à deux reprises en première période.

Au quart d’heure de jeu, Marseille se créait ses trois premières occasions : d’une frappe subite et puissante du pied droit, Mamadou Niang faisait vibrer le poteau gauche d’Hugo Lloris, battu mais sauvé.

Une minute plus tard, Niang jugeait mal une belle ouverture et ratait l’occasion de se présenter seul face au gardien lyonnais.

Tout d’abord sur un pénalty évident obtenu sur faute grossière de Brandao dans la surface marseillaise sur le jeune attaquant lyonnais.

Puis d’un but finement placé sur un oubli de la défense marseillaise peu avant la mi-temps.

Sylvain Wiltord a réduit la marque en fin de match, avant que Juninho ne retrouve sa vista sur coup franc dans les arrêts de jeu.

Lyon a presque assuré sa présence au tour préliminaire de la Ligue des champions par cette victoire de prestige, puisqu’il compte quatre points d’avance sur le Paris Saint-Germain, quatrième.

Les "dernières gesticulations du champion en titre", annoncées par le président marseillais Pape Diouf, n’ont pas été fulgurantes, mais elles ont suffi pour battre un OM en manque de réussite. Une dix-septième année sans titre pour le club phocéen. Une éternité...

Master OL
© Parigones - clabdesign