à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

L1 : Lyon mesure ses ambitions à l’aune du leader marseillais
 

PARIS (AP) - Déjà sorti de la scène européenne et éliminé sans gloire de la Coupe de France par la modeste formation de Libourne-Saint-Seurin le week-end dernier, l’Olympique Lyonnais dispute un match capital pour son avenir en championnat face à l’Olympique de Marseille, leader de Ligue 1, vendredi soir au stade Gerland en match avancé de la 21e journée.


Plus que la première place, que les Lyonnais reprendraient au moins temporairement en cas de victoire, c’est la capacité du champion de France à rebondir et à assumer l’ambition de conserver son titre qui sera en jeu.

"On avait des objectifs et il en reste encore, à nous de nous défendre au maximum pour bien terminer la saison", explique le milieu récupérateur du club rhodanien, Philippe Violeau. "On reçoit Marseille et c’est un bon moyen de se remettre dans le bain car c’est un concurrent direct. Ce match est important et nous permettra de nous racheter."

Les Phocéens, qui ont obtenu le titre honorifique de champion d’automne en profitant de l’inconstance d’équipes a priori supérieures comme Lyon, le Paris SG ou Monaco, accordent une tout aussi grande importance à ce sommet. D’autant qu’il ouvre une série au cours de laquelle le leader va affronter, entre autres, Auxerre (7e), Nice (2e) et Bordeaux (12e). "Ce sera un match charnière qui va conditionner le reste de notre saison si on le négocie bien", pronostique le défenseur Sébastien Perez.

Bien que globalement très performante à Gerland, où elle a glané 20 des 33 points qu’elle totalise au classement et inscrit les deux tiers de ses buts (24 sur 36), l’équipe entraînée par Paul Le Guen a cette saison écorné sa réputation d’indomptable à domicile. Ainsi, après avoir perdu contre Monaco, les Lyonnais ont concédé encore deux résultats nuls face à Nice et Montpellier dans des rencontres qu’ils auraient dû gagner.

Au doute instillé par des performances défensives insuffisantes, (Lyon a la 15e défense de L1 avec 25 buts encaissés) se rajoute côté lyonnais l’inquiétude née d’une moins grande efficacité offensive qu’en début de saison, avec seulement une moyenne d’un but par match lors des cinq dernières journées contre 2,06 lors des quinze premières manches.

Bien que privé de son meilleur buteur Sonny Anderson et de son principal meneur de jeu Eric Carrière, le champion de France devra pourtant retrouver tout son allant offensif pour dominer une formation marseillaise qui marque peu de buts (21) mais affiche en ce moment une grande solidité défensive (4 buts lors de ses 8 derniers matches de championnat).

Les Marseillais, qui craignent la réaction de bête blessée des Lyonnais, s’attendent à une mission difficile mais pas impossible. "On va se battre au maximum pour essayer de ramener un point, mais le football est tellement bizarre qu’il suffit d’une petite occasion pour faire un hold-up, cela ne me déplairait pas", conclut Franck Leboeuf, le capitaine phocéen. AP

Tout le reste de l’article sur Yahoo.fr

Master OL
© Parigones - clabdesign