à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

L’OL assure l’essentiel
 

L’Olympique Lyonnais a battu avec application le club allemand de Schalke 04 1-0, mardi au stade Gerland, lors de la première journée de la Ligue des Champions. Michel Bastos a inscrit à la 21e minute le seul but de la rencontre. Les 3 points, ni plus, ni moins et c’est bien là l’essentiel.


Après un début de match vif, les Lyonnais n’ont pas su profiter de l’expulsion de Benedikt Höwedes pour s’imposer davantage face au dernier vice-champion d’Allemagne.

Les joueurs allemands étaient pourtant entrés dans le match plus vite que les lyonnais. Dès la 2e minute, Jermaine Jones reprenait au point de penalty un coup-franc excentré de Rakitic, mais il décroisait trop sa tête, qui passait à trois mètres du poteau droit d’Hugo Lloris (2e).

Le pressing haut des Allemands gênait Lyon. A la 11e minute de jeu, le latéral gauche lyonnais Timothée Kolodziejczak ratait son dégagement à l’angle de sa surface, contré par Farfan, l’ailier droit de Schalke qui tirait dans la lucarne lyonnaise. Son tir était admirablement détourné par Hugo Lloris.

Les Lyonnais essayent alors de construire pour surprendre les joueurs de Schalke 04, mais ceux-ci, bien organisés au milieu du terrain, isolent Lisandro et rendent vains les projets de l’OL.

L’OL trouve l’ouverture sur une maladresse de l’arrière-garde allemande. A la 21e minute, la transversale de Jimmy Briand est prolongée maladroitement par Moritz vers son propre gardien. Michel Bastos devance la sortie de Manuel Neuer et efface le portier d’un lob avant de tacler le ballon dans le but à la lutte avec Höwedes.

L’ouverture du score libére les Lyonnais, qui ont une grosse possession de balle à cet instant (69%) même si un tir à ras de terre de Rakitic contraint Lloris à s’allonger pour dévier la tentative en corner (31e).

Alors que les allemands se montrent à nouveau entreprenants, ils sont réduits à dix à la 38e minute sur un carton rouge sévère de l’arbitre pour Höwedes, pour un pied en l’air plus spectaculaire que dangereux sur l’avant-bras de Jimmy Briand.

Lyon, assez inégal au cours des quarante-cinq premières minutes, se montre encore dangereux avant le repos, notamment par Yoann Gourcuff, dont la frappe en pivot frôlait la barre transversale de Neuer (42e).

Au retour des vestiaires, les Lyonnais maîtrisent la rencontre sans s’affoler, en maintenant leurs adversaires en infériorité numérique dans leur camp et par des incursions forçant Neuer à s’employer.

A la 66e minute, Briand déboule sur l’aile droite et centre en retrait pour Pjanic, dont le tir de l’intérieur passe tout près du montant droit de Neuer.

Lisandro est injustement signalé hors-jeu à la 66ème minute alors qu’ils file seul au but. Toulalan, démarqué aux six mètres, voyait sa tête détournée par une parade de Neuer (76e).

Les Lyonnais gérent la fin du match mais manquent cruellement de réalisme dans le dernier geste, à l’image de Lisandro, butant sur le gardien dans une ultime chevauchée à travers la défense allemande (90+4).

Grâce à cette victoire, Lyon prend la deuxième place du groupe B, devancé à la différence de buts par les Portugais du Benfica Lisbonne, victorieux 2-0 face à l’Hapoël Tel Aviv.

Master OL
© Parigones - clabdesign