à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

L’OL se refait une santé
 

Hier soir, L’Olympique Lyonnais a décroché une victoire importante sur la pelouse de l’Hapoël Tel-Aviv (1-3). Un succès qui place l’OL en tête du groupe B mais qui surtout offre une belle bouffée d’oxygène au club de Jean-Michel Aulas.


La thérapie Ligue des Champions

Bien mal en point en Ligue 1, Lyon a retrouvé des couleurs ce mercredi en Ligue des Champions. Grâce à un début de match parfait en Israël avec une ouverture du score précoce signée Michel Bastos sur penalty suite à une faute indiscutable de Badier (1-0, 7e).

Au lieu de se lâcher, l’OL se recroquevillait sur lui-même, oubliait de jouer. Comme le symbole du manque de confiance qui ronge actuellement le club rhodanien. Même si Källström (17e), Gomis (20e) ou Michel Bastos (28e) inquiétait quelque peu Enyama, c’est bien l’Hapoël, très habile en contre, qui prenait du poil de la bête.

Face à des joueurs lyonnais parfois trop attentistes, les Israéliens, bien trop libre de leurs mouvements obligeaient Lloris à sortir le grand jeu devant Yadin (22e), Sahar (24e) et Zahavi (31e).

Balloté, l’OL s’en remettait alors à son monsieur plus en Ligue des Champions, Michel Bastos, avec un coup de canon terrible pour doubler la mise et offrir une bonne bouffée d’air frais aux Lyonnais juste avant la pause (2-0, 36e).

Tout devenait plus simple pour Lyon.

La chaleur aidant, l’Hapoël avait pris un coup sur la tête et se révélait moins fringant malgré quelques petits points chaud ici ou là (51e, 55e, 56e).

Mieux organisé, l’OL n’était pas en reste avec quelques contres intéressants, non convertis par Briand (57e) ou encore Gomis (59e). Mais à jouer sur un faux rythme et à ne pas « tuer » totalement le match, Lyon trouvait le moyen de se faire peur en fin de rencontre avec un penalty concédé par Lovren et transformé par Enyeama (1-2, 79e). Cela promettait dix dernières minutes bouillantes dans ce petit stade au public exceptionnel.

Mais les jambes israéliennes ne répondaient plus. Mieux, Pjanic crucifiait Tel-Aviv dans le temps additionnel (1-3, 90e+4). Lyon est bien parti dans cette Ligue des Champions…

Les Buts

- Hapoël Tel-Aviv : Enyeama (79e)
- Lyon : Michel Bastos (7e, 36e), Pjanic (90e+4)

Master OL
© Parigones - clabdesign