à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

L1 : Lyon sous pression en recevant Sochaux
 

Les Lyonnais seront sous pression au moment d’affronter le FC Sochaux en 23ème levée du championnat de LA demain à 18 heures au stade de Gerland. L’Olympique lyonnais voudra sa revanche face à Sochaux, quatre jours après avoir été éliminé aux tirs au but de la coupe de la Ligue (3-3, 5-3 tab) par cette équipe sochalienne.


La pression viendra aussi pour le club champion de France de la colère d’une frange extrémiste de supporteurs qui a envahi son centre d’entraînement dimanche matin. Les Lyonnais doivent réagir pour calmer la déception de son public après les résultats irréguliers et décourageants enregistrés ces dernières semaines.

Depuis le 1er décembre et sa victoire contre Strasbourg (2-1) et sur les cinq dernières journées de championnat, Lyon, 3e de la L1, n’a pris que cinq points sur 15 possibles, ne remportant qu’une victoire sur Marseille (1-0), le 10 janvier à Gerland.

Battu à Paris et à Bastia (2-0), l’OL a également concédé le nul dans les derniers instants face à Montpellier et Sedan (1-1).

Dans la même période, les Lyonnais, difficiles vainqueurs de Bastia (2-0) en 16e de finale de la coupe de la Ligue, le 7 décembre, ont été éliminés de la coupe de l’UEFA devant les Turcs de Denizlispor (0-0, 0-1), de la coupe de France devant Libourne-Saint-Seurin (1-0, CFA/4e division) puis de la coupe de la Ligue, samedi à Sochaux, aux tirs au but.

"Nous affrontons de nouveau la même équipe et même s’il y a eu des prolongations, l’état de fatigue sera le même pour tous", relève le défenseur Patrick Mueller. "C’est une possibilité de revanche qui arrive très vite et c’est à l’entraîneur de voir les changements à apporter pour que nous ne commettions pas les mêmes erreurs que samedi", dit-il encore, assurant "comprendre la déception des supporteurs".

"Il ne nous reste aujourd’hui que le championnat et notre titre à défendre. Nous ne sommes qu’à deux points du premier", rappelle l’international suisse, estimant que Lyon "répondra présent mercredi".

De leur côté, les Sochaliens sont classés sixièmes, avec un match en retard, et restent candidats à l’Europe grâce essentiellement à leur parcours à domicile. Peu à l’aise à l’extérieur (1 victoire, 4 nuls), leur discours est partagé avant de fouler la pelouse de Gerland.

"Il faudra être très concentrés sur notre sujet pour ramener quelque chose de ce déplacement. Il faut dissocier la coupe de la Ligue et le championnat, mais nous avons rendu plus difficile le match de mercredi par le résultat obtenu samedi", estime l’entraîneur, Guy Lacombe.

D’autant que le groupe sochalien a laissé une énorme énergie dans ce match face aux hommes de Pau Le Guen.

"C’est aussi pour cela que je voulais qu’on remporte ce match. La fatigue s’oublie beaucoup plus facilement quand on sort vainqueur," a renchéri le technicien sochalien.

Mais pour l’attaquant Mickaël Pagis, "Lyon a plus à perdre que Sochaux". "Je crois même que nous sommes en position de force. Cela va certainement être chaud car il ne faut pas oublier que Lyon dispose d’un potentiel impressionnant", dit-il néanmoins.

Master OL
© Parigones - clabdesign