à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

L1 : Lyon redonne de la voix
 

L’Olympique Lyonnais continue sur sa lancée et a facilement dominée l’équipe de Montpellier à la Mosson dans le cadre de la 3ème journée du championnat. Caçapa et Carrière en ont été les principaux artisans.


Lyon a facilement battu Montpellier à la Mosson (2-0) grâce à une démonstration technique et tactique. Revoilà les champions de France dans le haut de tableau, et l’OL fait à nouveau peur.

Montpellier-Lyon, c’est un bon souvenir pour les deux équipes. Le 20 mai dernier, pour le compte de la 37ème journée, un match nul 1-1 avait permis à l’OL de conserver son titre de champion de France et aux hommes de Nicollin d’assurer leur place en L1. Ce soir, il s’agissait surtout pour les deux formations de confirmer leurs belles victoires lors de la deuxième journée (contre Monaco, 3-1 pour Lyon, et à Bordeaux, 1-0 pour Montpellier). Bernardet alignait une équipe offensive, avec un trident composé de Bamogo, Descamps et Hiroyama. A Lyon, Paul Le Guen alignait la même équipe que celle qui avait brillamment battu Monaco le week-end dernier, avec son milieu de terrain à cinq têtes (Diarra, Dhorasoo, Essien, Juninho et Carrière).

Lyon souverain

Le début de match était très prudent de part et d’autre. Les deux formations s’observaient mais Montpellier se montrait un peu plus entreprenant. Rapidement, c’était pourtant le milieu de terrain lyonnais qui prenait les commandes du match, avec un pressing haut et efficace. Dès lors, les Montpelliérains étaient acculés dans leur camp et le réalisme des champions de France allait faire la différence. A la onzième minute, sur un superbe corner côté droit de Juninho, Caçapa plaçait sa tête et trompait Riou.

Première occasion et premier but, Lyon faisait pour l’instant le match parfait (0-1, 11e). Côté Héraultais, ce but paralysait un peu plus une formation bien empruntée, très loin de celle qui avait dominé Bordeaux il y a une semaine. Sans cesse sur le reculoir, les coéquipiers de Carotti allaient même logiquement s’incliner une deuxième fois en première période.

A la 25ème minute, Luyindula s’échappait à 35 mètres des buts, et après une série de dribbles chaloupés, tirait du droit. Riou parvenait à repousser la ballon mais Carrière avait bien suivi et poussait le ballon au fond des filets (0-2, 25e).

Les jeunes pousses de Bernardet n’ont pas existé durant la première période, archi dominés par une équipe de Lyon impressionnante de maîtrise tactique. Carrière (29ème) puis Essien (38ème minute) manquaient même de peu le troisième but. L’entraîneur de Montpellier choisissait alors de faire rentrer Mansaré dès la 41ème minute pour donner plus de vitesse et surtout soutenir le pauvre Descamps, jusque là empêtré dans la défense des Gones.

On prend les mêmes…

La seconde période démarrait sur les mêmes bases. Les Héraultais tentaient bien de jouer plus haut, mais les champions de France n’avaient aucun mal à dominer les duels, bien aidés pas le déchet technique de leurs adversaires. Et puis Dhorasoo rayonnait encore sur le milieu de terrain et éclairait le jeu de ses ouvertures ou de ses transversales. Bernardet tentait alors le tout pour le tout en effectuant deux changements : Doumeng et Robert remplaçaient Hiroyama et Descamps (55e).

Malgré un schéma tactique nettement plus offensif, Montpellier ne parvenait toujours pas à mettre en danger Grégory Coupet, qui n’a jusque là rien eu à faire. Côté lyonnais, les hommes de Le Guen n’avaient pas à forcer leur talent et le quintet du milieu de terrain faisait une véritable démonstration de récupération et de conservation du ballon. Mansaré et Robert essayaient bien de bouger le bloc lyonnais en passant pas les ailes, mais encore une fois le déchet technique les empêchait de s’approcher du but adverse.

Et c’est encore Lyon qui se créait la plus belle occasion sur une superbe ouverture de Carrière pour Essien, mais le Ghanéen venait buter sur Riou (71e). C’était la dernière action pour les deux Lyonnais, remplacés par Malouda et Muller. Le Guen pouvait faire tourner son effectif, il n’avait déjà plus grand-chose à craindre de Montpelliérains toujours aussi apathiques.

Les Héraultais terminaient le match sans avoir jamais mis en danger Coupet, ni même réussi un tir cadré ! Bamogo réussissait bien une belle frappe en pivot sur un centre de Bamogo, mais son tir filait au-dessus de la transversale (92e).

Plus d’infos sur Sport24.com.


LA FICHE

A Montpellier (Stade de la Mosson) : Lyon bat Montpellier 2 à 0 (2-0)

Terrain : moyen

Temps : beau

Eclairage : bon

Spectateurs : 18.814

Arbitre : M. Sars

Buts :
- Lyon : Caçapa (11), Carrière (26)

Avertissements :
- Montpellier : Laigle (54)
- Lyon : Essien (53), Caçapa (85)

Les équipes :
- Montpellier : Riou - Moullec, Dzodic, Carotti (cap), S. Blanc - Godemèche (Mansare 42), Rouvière, Laigle - Hiroyama (Doumeng 55), Descamps (B. Robert 55), Bamogo
- Lyon : Coupet - Deflandre, Caçapa (cap), Edmilson, Reveillère - Dhorasoo, M. Diarra - Essien (Müller 71), Carrière (Malouda 75), Juninho - Luyindula (Viale 89)


LE FILM DU MATCH

90’ + 4 Cette victoire des Lyonnais sur Montpellier est la première depuis 1999. 90’ + 4 C’est terminé sur le score de 2-0 en faveur des Lyonnais. Ils remportent leur première victoire à l’extérieur. 90’ + +3 Mansaré, alerté dans la surface s’écroule, mais l’attaquant n’obtient qu’un corner qui ne donne rien. 90’ + +3 Nouvelle frappe de loin d’un Montpellierain. Mais le tir de Bamogo s’envole. 90’ + +2 Rouvière tente une nouvelle fois sa chance de loin sans plus de réussite qu’auparavant. 90’ On entre dans le temps additionnel. Quatre nouvelles minutes sont offertes aux 22 acteurs. 89’ Le jeune Viale remplace Luyindula pour les dernières minutes de cette rencontre. Viale, 18 buts la saison dernière en CFA, continue son apprentissage de la L1. 86’ Dominés dans tous les compartiments du jeu, les Héraultais n’arrive pas à confirmer leur victoire acquise la semaine dernière à Bordeaux. 85’ Le coup franc est tiré par le jeune Robert, décalé sur un pas. Le mur lyonnais renvoie le ballon 84’ Mansaré tente de s’infilter entre Réveillère et Caçapa. Il récupère le coup franc aux abords de la surface. 82’ Les Lyonnais semblent avoir trouvé les automatismes et l’énergie qui leur avaient fait défaut lors de leur premier déplacement à Lille. Ce soir on ne voit qu’eux sur le terrain. 81’ Tête de Muller qui passe de peu au dessus du cadre de Riou. 79’ Corner pour Montpellier. Carotti monte pour placer sa tête mais le ballon est dégagé par les Lyonnais. 77’ Malouda sur un de se premiers ballons centre pour Luyindula qui dévie vers Juniho mais le Brésilien est trop court. 75’ Malouda à son tour entre dans la partie. Il remplace Carrière, buteur ce soir et auteur d’un très bon match. 74’ Muller fait son entrée sur le terrain pour les quinze dernières minutes. 74’ Coup franc pour Lyon aux trente-ciq mètres mais Juninho le frappe directement dans le mur. Le Brésilien réclame une faute de main d’un joueur du mur. Sans suite... 72’ Carrière réalise une superbe louche par dessus la défense de Montpelier. Riou devance cependant Essien et relance la machine. 69’ Edmilson pour la deuxième fois tergiverse devant sa surface. Les Montpellierains ne réussissent toutefois pas à en profiter. 67’ Signe d’impuissance, Rouvière tente sa chance de loin. Coupet capte le ballon en deux temps. 65’ Montpellier semble se réveiller quelque peu. Mais les approximations techniques empêchent pour le moment les Montpellierains d’inquiéter Coupet. 63’ Mansaré réussit à s’échapper sur la gauche mais son centre est imprécis et Lyon peut se dégager. 62’ Sur le corner, Edmilson place sa tête mais Riou s’interpose. 61’ Corner pour Lyon. L’arbitre coupe cependant le match à cause d’un problème de micro. Juninho devra attendre... 60’ Les Montpellierains n’ont quasiment jamais réussi à mettre en défaut la défense lyonnaise. Attention tout de même au faute de concentration de Edmilson. 59’ Essien, de nouveau sur la droite, centre pour l’avant centre lyonnais. Celui-ci s’écroule dans la surface mais Alain Sars ne bronche pas. 57’ Essien, décalé par Carrière sur la gauche, centre fort au premier poteau pour Luyindula mais le capitaine Carotti soulage sa défense. 55’ Bernardet tente d’apporter un peu plus de vivacité à l’entre jeu de son équipe. Cela ne se traduit pas pour l’instant dans les faits. 54’ Robert et Doumeng rentrent tous les deux à la place de Descamps et Hiroyama. 53’ Carton jaune pour Essien suite à une grosse faute loin de son but. 52’ Les Lyonnais attendent tranquillement les joueurs de Montpellier. La maîtrise tactique des champions de France est incontestable. 50’ Blanc centre pour Descamps dans la surface mais Descamps est pris régulièrement par Caçapa malgré les sifflets du public. 48’ Les Héraultais ne sont vraiment pas dans le coup à l’image d’un contrôle facile manqué par Blanc. 47’ D’entrée Juninho tente sa chance sur une reprise de volée suite à une passe de Carrière. Le ballon s’envole dans les tribunes. 46’ C’est reparti à la Mosson. Les Montpellierains ont 45 minutes pour tenter de revenir. Pas de changement effectué. 1e mi-temps 45’ + 1 La première mi-temps se termine sur le score de 2-0 en faveur des Lyonnais. La technique des champions de France aura fait la différence avec des Montpellierains inéxistants. 45’ Une minute de temps additionnelle sera jouée en cette fin de première période. 43’ Bernardet espère que Mansaré réussira à dynamiter l’attaque montpellieraine pour le moment muette. 42’ Mansaré rentre en jeu en lieu et place de Godemèche que l’on a pas beaucoup vu. 41’ Le jeu de passe des champions de France fait merveille. Ils remontent régulièrement le ballon à l’aide de passes courtes où la plupart des joueurs touchent le cuir. 40’ Faute sur Carrière sur la gauche de la défense héraultaise. L’action se développe sur la droite mais ne donne rien. 38’ Nouvellel action pour Lyon. Essien décalé sur la droite de la surface tente sa chance mais sa frappe passe assez largement au dessus du cadre. 37’ Lancé dans la surface lyonnaise, Bamogo ne réussit pas à devancer Coupet. 36’ Les Héraultais n’ont jamais réussi à s’approcher du but gardé par Coupet. Le gardien international passe une soirée tranquille. 34’ Luyindula se blesse tout seul en tentant de récupérer un ballon. Il se relèce tout de même après quelques secondes passées au sol. 33’ Les joueurs de Bernardet pêchent dans la construction du jeu. Ils sont pris par les milieux de terrain de Lyon. 32’ Carrière lancé dans l’axe a bien failli inscrire le troisième but de la rencontre mais Riou est impeccable sur sa sortie. 32’ Laigle au coup franc mais le ballon est dégagé. 31’ Rouvière écarte à gauche sur Bamogo. Il est pris irrégulièrement par Essien. 30’ Laigle a failli tirer avantage des errements de la défense lyonnaise. Il pousse cependant trop loin son ballon. 29’ Le réalisme lyonnais est détonnant. Deux occasions deux buts. Les Montpellierains vont souffrir pour revenir. 26’ Luyindula s’infiltre dans la défense, frappe fort des 16 mètres mais Riou s’interpose. Carrière a bien suivi et inscrit le deuxième but lyonnais. 25’ Les Gones jouent vraiment à leurs mains. Ils accélèrent quand ils le veulent. Le but d’avance leur permat de contrôler. 23’ Sur le contre Bamogo tente de fausser compagnie à Edmilson mais Coupet s’interpose. 22’ Juninho à gauche centre pour Luyindula dans la surface. La tête du Lyonnais touche la barre de Riou. 21’ Dhorasoo, au centre du terrain, est le véritable métronome de son équipe. Tous les ballons passent par lui. 20’ Centre d’Hiroyama dans la surface mais une faute est signalée par l’arbitre. 19’ Les joueurs de Bernardet sont pris par le bon pressing lyonnais. 17’ Les Montpellierains souffre face aux milieux de terrain lyonnais. Ils n’arrivent pas à resortir le ballon. 15’ Rouvière lance Bamogo mais l’attaquant de Montpellier est légèrement hors jeu. 14’ Les Lyonnais ont ouvert le score sur leur première occasion. Juninho et ses coups de pied arrêtés ont fait une nouvelle fois la différence. 12’ Carotti tente de réagir sur le premier corner montpellierain. Mais la frappe du défenseur passe largement au dessus du but. 10’ But pour Lyon de Caçapa sur un nouveau corner de Juninho venu de la droite. 9’ Les 22 acteurs ne se livrent pas beaucoup. Ils semblent attendre que le match se débloque. 8’ Tacle par derrière de Moullec à 40 mètres du but gardé par Riou. Le coup franc de Juninho ne donne rien. 7’ Premier corner en faveur des Lyonnais. Juninho envoie le ballon au milieu de la surface. La reprise de Luyindula passe largement au dessus 5’ Les joueurs de Bernardet maitrîse le ballon. Ils se sont déjà illustrés sur une grosse frappe de Laigle aux trente mètres. 4’ Coup franc de Laigle qui passe juste au-dessus de la barre de Coupet. 3’ Faute de Caçapa sur Bamogo, très remuant en ce début de match. 2’ Les deux équipes s’observent en ce début de rencontre. L’essentiel du jeu se déroulant au milieu du terrain. 1’ C’est parti entre Montpellier et Lyon, le double tenant du titre. Le coup d’envoi de la rencontre est donné par Descamps et Hiroyama. 0’ Lyon retrouve le Stade de la Mosson dans lequel les hommes de Paul Le Guen était venu chercher le point du match nul synonyme du titre de champion de France. 0’ Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h00.

Master OL
© Parigones - clabdesign