à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

L’O.L. rate encore le coche.
 

Nouvelle désillusion à Gerland, pour l’Olympique Lyonnais qui a manqué l’occasion de gagner sur le terrain mais aussi en confiance. Manque apparent d’envie pour des Lyonnais qui avaient enterré les armes de guerrier desquels on fait les champions.


Le résumé selon Reuters

Lyon, champion de France de football en titre, a de nouveau été tenu en échec sur sa pelouse du stade Gerland, samedi, en concédant le match nul face à Auxerre 1-1.

Les Lyonnais ont ainsi disputé leur troisième match consécutif sans victoire, après le nul concédé à domicile face à Toulouse (0-0) et la défaite encaissée à Guingamp (2-0).

"On n’a pas perdu, c’est déjà ça de gagné", a tenté de se consoler Anthony Reveillère, l’une des recrues de l’OL pour cette nouvelle saison. Djibril Cissé a ouvert le score pour Auxerre à la 29e minute.

Sur un contre, l’Ivoirien Bonaventure Kalou lançait Cissé dans l’axe et l’international français trompait Grégory Coupet, le gardien lyonnais, d’une frappe extérieure du pied droit.

Elber, le nouveau Brésilien de Lyon, remettait les deux équipes à égalité en inscrivant son premier but en Ligue 1 juste avant la pause.

L’ancien joueur du Bayern Munich, sur une ouverture de son compatriote de Juninho, prenait la balle au rebond et frappait en force sans que Fabien Cool, le portier bourguignon, ne puisse arrêter la frappe.

"Ce qui me plaît c’est qu’on a eu aujourd’hui une vraie organisation défensive, mais l’ensemble a été bien fait, ça me contente beaucoup", a déclaré Guy Roux, l’entraîneur de l’AJA.

"On a été devant, on peut gagner le match en contre. Je ne me fais pas de souci pour le jeu offensif. On est sur le bon chemin défensivement."

Malgré ce nouveau revers, les Lyonnais ne semblent pas se faire de souci, à quatre jours de débuter sa campagne européenne en Ligue des champions face à Anderlecht, à l’image de Grégory Coupet qui a indiqué ne pas être "inquiet" après ces contre-performances.


La réaction de Giovane Elber sur OlympiqueLyonnais.com en dit long sur l’état d’esprit de l’équipe

"Notre équipe doit être plus agressive. On doit montrer sur le terrain qu’on veut gagner les matchs. C’est ce qui nous a manqué ce soir. L’équipe a globalement bien joué, mais on ne doit pas perdre les ballons, on doit être plus agressif dans la récupération, et aller vite de l’avant.

C’est bien pour moi d’avoir joué ce match à la maison, devant tous les supporters, mais je suis déçu, je regrette de ne pas avoir gagné, pour moi, c’est comme une défaite. Il ne faut pas perdre de points à la maison. Ce sera d’autant plus vrai en Champions League.

Depuis la semaine dernière et le match amical, j’ai mis un but à chaque rencontre, c’est bien. Aujourd’hui Juninho me fait la passe, je vois les deux défenseurs, et je savais ce que je devais faire, j’ai contrôlé et frappé.

C’est toujours bien d’aider l’équipe et de marquer pour son premier match à la maison, mais je le répète, je suis triste de ne pas avoir gagné ce soir."


La fiche du match selon l’AFP

A Lyon (Stade de Gerland) : Lyon et Auxerre 1 à 1 (1-1)

Terrain : bon

Temps : beau

Eclairage : bon

Spectateurs : 38.321

Arbitre : B. Layec

Buts :
- Lyon : Elber (43)
- Auxerre : D. Cissé (29)

Avertissements :
- Lyon : Elber (65)
- Auxerre : Radet (55)

Les équipes :
- Lyon : Coupet - Reveillère, Edmilson, Müller (cap), Berthod - Juninho (Luyindula 79), M. Diarra, Carrière (Dhorasoo 68), Essien, Malouda (Govou 63) - Elber
- Auxerre : Cool - Radet, Mexès, Boumsong, Jaurès - Kalou, Violeau, Y. Lachuer (cap), Tainio, Akale (A. Gonzalez 63) - D. Cissé

Master OL
© Parigones - clabdesign