à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

Lyon revient en force
 

L’Olympique Lyonnais s’est sorti brillament du piège ajaccien et de son stade hors de l’ordinaire hier soir en 9ème journée de Ligue 1 par une victoire 4 buts à 2. Cette victoire essentielle pour rester en contact avec les leaders a été marquée par le triplé de son attaquant Peguy Luyindula.


Dans des conditions qui d’ordinaire ne lui conviennent pas, l’Olympique Lyonnais a donc répondu présent à Ajaccio et s’est remis les idées en place à un moment clef de la saison.

Le héros du soir, Peguy Luyindula, n’a pas souhaité commenter son triplé "J’ai tout dit sur le terrain", a-t-il marmonné à la sortie des vestiaires. Il est vrai que son "réveil" met un point final à un début de saison délicat.

Au cours des quatre premiers matches de championnat, titularisé, il n’avait pas trouvé le chemin des filets, sans pour autant démériter, notamment à Montpellier (0-2), où il avait été de tous les bons coups.

Puis est arrivé le Brésilien Giovane Elber. Titulaire à ses côtés fin août à Guingamp (défaite 2-0), Peguy Luyindula ne marque pas. Le suite se résume en des bouts de matches (52 minutes en cinq rencontres), où il n’est pas plus en réussite.

Cinq semaines après sa dernière titularisation, Luyindula frappe donc fort et laisse le commentaire aux autres.

Parmi eux son complice, Sidney Govou : "Il peut vous paraître mystérieux parfois, mais il est comme cela. Il ne juge pas utile d’en rajouter, mais je sais qu’il savoure".

Il l’avait déjà été au sortir d’une précédente démonstration face à Rennes en février 2003 (4-1 et deux buts personnels). Ce soir-là, il n’avait pas manifesté de signes extérieurs de joie après ses buts.

LUYINDULA SAVOURE

Il savoure, comme a pu le faire Juninho, une semaine auparavant, face à Lens, auteur lui aussi d’un triplé. Car il permet à son équipe de sortir victorieuse d’un déplacement qui contenait tous les ingrédients du piège : pluie battante, terrain en mauvais état, équipe adverse limitée mais motivée et match européen dans la semaine (en Ligue des Champions à Glasgow, défaite 2-0).

"On savait que l’on gagnerait peut-être ce match sans être beau, il ne faut donc pas faire la fine bouche", a résumé Grégory Coupet. D’autant que le bateau rhodanien a tangué en début de deuxième période. Mais contrairement au match de Glasgow, il n’a pas pris l’eau.

"Il a fallu un effort mental pour reprendre le dessus", a apprécié le président Jean-Michel Aulas. Juste avant la trêve internationale de quinze jours et un enchaînement de sept matches d’importance, les champions de France engrangent un troisième succès d’affilée. "C’est la victoire qu’il fallait mathématiquement et qui psychologiquement va faire du bien", selon Aulas.

Car du 18 octobre au 8 novembre, les rendez-vous des Gônes ressemblent à un sacré challenge, dont dépendra en partie la suite de la saison.

Lyon accueillera en championnat de France deux challengers (Sochaux et Nice), se déplacera chez deux prétendants (Nantes et Marseille), jouera son avenir européen lors de la double confrontation face au Bayern Munich et affrontera Lens en Coupe de la Ligue.


La fiche du match

A Ajaccio (Stade François-Coty) : Lyon bat Ajaccio 4 à 2 (1-1)

Terrain : gras

Temps : pluvieux

Eclairage : bon

Spectateurs : 3268

Arbitre : S. Bré

Buts :
- Ajaccio : Diomède (45+1), Mitrovic (90+2)
- Lyon : Luyindula (15, 71, 88), Malouda (67)

Avertissements :
- Ajaccio : Demont (25), Bagayoko (29), Ouadah (62), Seck (70), Gr. Lacombe (79)
- Lyon : Deflandre (21), Essien (59), Edmilson (65)

Les équipes :
- Ajaccio : Trévisan - Collin (Regragui 86), Seck, Danjou (cap), Robin - Demont (Gr. Lacombe 75), Connen, Ouadah, Diomède (Mitrovic 74), Granon - Bagayoko
- Lyon : Coupet - Deflandre, Edmilson (Sartre 71), Müller (cap), Réveillère - Juninho (Carrière 84), M. Diarra, Essien, Malouda (Govou 81) - Luyindula, Elber


Le film du match

- 90’ + +4 M. Bré siffle la fin de cette rencontre sur la belle victoire lyonnaise (4-2) en terre corse. Luyindula aura scellé le sort des Corses en deuxième période.
- 90’ + +3 Mitrovic réduit la marque ! Sur une longue ouverture en profondeur, Mitrovic prend sa chance de volée dans un angle complètement fermé sur le côté droit. Coupet est surpris par cette frappe puissante et se fait piéger.
- 90’ + +2 Les Lyonnais se contentent de faire circuler le ballon dans ces arrêts de jeu. L’OL va renouer avec le succès après leur défaite en Ligue des Champions contre le Celtic Glasgow (0-2).
- 90’ Il y aura quatre minutes de temps additionnel dans cette rencontre.
- 88’ Le triplé de Luyindula ! L’addition est salée pour des Corses qui n’auront pourtant pas démérité. Elber profite d’une erreur de Danjou sur l’aile droite et remet en retrait pour Luyindula qui arrive lancé au point de penalty. La frappe du droit de l’avant-centre fusille Trévisan.
- 86’ Dominique Bijotat procède à son dernier remplacement. Régragui fait son apparition sur le terrain en lieu et place de Collin.
- 84’ Dernier remplacement pour Lyon avec la sortie de Juninho, discret dans cette rencontre, et l’entrée de Carrière.
- 83’ Les Corses n’abandonnent pas et se jettent à l’attaque de façon désordonnée. La défense rhodanienne tient parfaitement le coup.
- 81’ Nouveau remplacement pour Lyon avec l’entrée en jeu de Govou. Malouda, auteur du troisième but, cède sa place.
- 78’ Superbe parade de Grégory Coupet sur sa ligne devant Grégory Lacombe. M. Bré arrête pourtant le jeu et signale une main de l’attaquant corse. Lacombe écope d’un carton jaune logique.
- 76’ Les joueurs corses accusent logiquement le coup après ce coup du sort. Les Ajacciens auront pourtant dominé cette deuxième période avant de se faire prendre en contre pour une attaque lyonnaise très inspirée et réaliste.
- 74’ Nouveau remplacement pour Ajaccio avec la sortie de Demont et l’entrée en jeu de Lacombe.
- 73’ Dominique Bijotat change aussi ses batteries avec l’entrée de Mitrovic en lieu et place de Diomède, à créditer d’une bonne prestation.
- 72’ Paul Le Guen procède à un premier remplacement avec la sortie de Edmilson, légèrement blessé, et l’entrée en jeu de Sartre.
- 71’ Le but du K.O pour Lyon ! Sur une contre-attaque, Malouda part dans une chevauchée et sert Luyindula dans l’axe. L’avant-centre lyonnais trompe Trévisan d’une frappe croisée du gauche.
- 70’ Désabusé par ce but, Mamadou Seck pousse un joueur lyonnais. Les deux formations en viennent aux mains mais M. Bré intervient. Seck récolte un carton jaune.
- 68’ Lyon reprend l’avantage. Réveillère travaille devant Collin sur le côté gauche et centre au premier poteau pour Luyindula. L’ancien Strasbourgeois tente une talonnade et Trévisan est surpris. Le portier corse relâche le ballon devant Malouda qui surgit de la tête. Le ballon est au fond des filets.
- 66’ Nouvel avertissement dans cette rencontre. Edmilson commet une faute sur Diomède et M. Bré doit encore s’employer.
- 65’ Demont, excentré à l’angle droit de la surface, remet en retrait pour Ouadah qui enlève trop sa frappe aux 20 mètres.
- 63’ Paul Le Guen essaie de remotiver ses joueurs depuis le banc de touche. Malouda travaille un centre enveloppé sur le côté gauche mais Trévisan s’interpose.
- 62’ Ouadah écope aussi d’un carton jaune après une main volontaire. M. Bré ne laisse rien passer.
- 61’ Les Lyonnais subissent le jeu devant des Corses de plus en plus entreprenants. Diomède joue un corner gauche dans la surface mais Edmilson intervient de la tête.
- 59’ Essien récolte un avertissement après un méchant tacle glissé sur Robin.
- 57’ Collin se faufile dans la défense de l’OL et efface Edmilson et Réveillère. L’Ajaccien centre au cordeau et Müller est tout près de marquer contre son camp. Coupet récupère finalement le cuir. Tous les joueurs corses réclament une passe volontaire en retrait mais M. Bré ne bronche pas.
- 56’ Grégory Coupet est tout prêt de se faire contrer par Diomède sur un dégagement. Le portier lyonnais parvient finalement à trouver une touche.
- 54’ Malouda prend à nouveau sa chance des 25 mètres mais le ballon est contré par Seck. Les Lyonnais sont en train de se réveiller dans cette deuxième période.
- 52’ Elber dévie de la tête à l’entrée de la surface pour Juninho qui arrive lancé. Sur le côté droit, le Brésilien centre au deuxième poteau pour Malouda mais la frappe de l’ancien Guingampais passe largement au-dessus de la transversale.
- 50’ Demont, légèrement excentré à droite, prend le ballon dans l’axe et décoche une frappe aux 20 mètres. Le cuir termine sa course dans le petit filet gauche de Coupet.
- 49’ Les Ajacciens sont mieux repartis que les Lyonnais dans cette deuxième période. Granon remet dans la surface pour Bagayoko mais Edmilson a jailli et récupère le cuir.
- 47’ Sur une ouverture d’Edmilson, Elber réalise un superbe contrôle orienté mais Danjou commet une grossière obstruction. Après le coup franc, Malouda hérite du ballon sur l’aile gauche mais le centre file derrière le but de Trévisan.
- 46’ Lyon et Ajaccio reviennent sur le terrain. M. Bré siffle le début de cette deuxième période et les Corses donnent l’engagement. Première mi-temps
- 45’ + +2 M. Bré siffle la fin de cette première période juste après le but corse. Les deux formations retournent aux vestiaires sans avoir pu se départager (1-1).
- 45’ + +1 Egalisation corse méritée ! Ouadah prend le meilleur sur Edmilson à droite de la surface lyonnaise et centre aux 6 mètres pour Diomède. L’avant-centre reprend de la tête et trompe Grégory Coupet.
- 44’ Vent de panique dans la défense lyonnaise avec un débordement sur le côté droit de Demont. Le milieu ajaccien centre au cordeau mais Edmilson dégage en corner alors que Coupet s’apprêter à capter le ballon.
- 40’ + +4 C’est terminé à Ajaccio. M. Bré siffle la fin de cette rencontre sur la belle victoire lyonnaise (2-4). Une victoire qui se sera dessiné en deuxième période.
- 43’ Dans les rangs corses, Danjou est attaché à la surveillance d’Elber. Le défenseur ne quitte pas le Brésilien d’une semelle.
- 41’ Les Lyonnais reculent et perdent de plus en plus de duels au milieu du terrain. Les Corses trouvent toujours des décalages grâce à la présence de Demont et Diomède sur les côtés.
- 39’ Mauvais dégagement de Réveillère après une frappe lointaine de Ouadah. Le ballon atterrit dans les pieds de Granon, complètement excentré à gauche. L’avant-centre corse tente une frappe à ras de terre dans un angle fermé mais Coupet s’interpose.
- 37’ Les deux équipes peinent de plus en plus à développer un jeu court sur un terrain dans un état déplorable. L’entre-jeu lyonnais cherche à alerter Luyindula et Elber par de longs ballons en profondeur.
- 35’ Robin part dans une chevauchée sur le flanc gauche et centre au deuxième poteau pour Bagayoko. L’avant-centre corse décroise sa tête mais le cuir file largement à droite du but gardé par Coupet.
- 33’ Tacle très rugueux d’Essien sur Ouadah à 20 mètres du but lyonnais. L’arbitre siffle une faute et Granon frappe ce coup franc dans la boite. Diarra dégage de la tête et soulage sa défense.
- 31’ Les Corses tombent sur un milieu de terrain lyonnais extrêmement physique. Diarra et Essien ratissent de nombreux ballons dans les pieds de Ouadah et Connen.
- 29’ Nouvel avertissement dans cette rencontre. Bagayoko s’écroule tout seul dans la surface lyonnaise devant Edmilson et M. Bré sanctionne le joueur corse pour simulation.
- 28’ Juninho veut alerter Malouda en profondeur mais Collin anticipe et intercepte le cuir par un superbe tacle glissé.
- 26’ Vilain tacle les deux pieds décollés du sol de Demont sur Edmilson. M. Bré sort le deuxième carton jaune de la partie.
- 25’ Cette rencontre, qui se dispute sous une pluie battante, est partie sur un très bon rythme. Les Corses mettent beaucoup d’engagement pour revenir immédiatement au score.
- 23’ Début de match très sérieux et sobre d’Edmilson au sein de la charnière centrale lyonnaise. Diomède frappe un coup franc côté droit pour la tête de Seck mais c’est le Brésilien qui peut dégager son équipe.
- 21’ Premier avertissement de la rencontre pour Deflandre qui accroche Diomède sur le côté gauche. Les deux hommes sont très remontés.
- 19’ Diomède file sur le côté gauche et expédie un centre au point de penalty pour Demont. Le Corse contrôle du gauche en pivot et frappe du droit mais le cuir s’envole dans le ciel ajaccien.
- 17’ Très bon pressing ajaccien sur le milieu de terrain lyonnais. Les Gones ont tout de même la maîtrise du ballon.
- 15’ Ouverture du score pour Lyon ! Sur un long dégagement de Coupet, Elber dévie de la tête pour Malouda dans la surface. A une touche de balle, Malouda trouve Luyindula qui trompe Trévisan d’une petite frappe piquée.
- 14’ Le match est interrompu alors que l’arbitre de touche s’est fait mal en glissant. Le corps arbitral va donc procéder à un remplacement.
- 12’ Nouvelle occasion lyonnaise, cette fois-ci pour Elber. Malouda, encore lui, déborde sur le côté gauche et centre au point de penalty pour le Brésilien. La reprise acrobatique file au-dessus de la transversale de Trévisan.
- 10’ Luyindula prend le ballon dans l’axe et effectue une jolie louche pour Malouda qui tente une balle piquée devant Trévisan. L’ancien Guingampais trouve la transversale corse.
- 9’ Robin efface Essien sur le côté gauche et s’applique pour un centre à ras de terre au premier poteau. Coupet se couche sur ce ballon.
- 7’ Sur une contre-attaque, Diomède ouvre parfaitement en profondeur pour Bagayoko qui part dans le dos de la défense sur l’aile droite. Edmilson revient in extremis pour réaliser un superbe tacle.
- 5’ Débordement sur le côté droit de Demont qui enchaîne par un centre au deuxième poteau. Coupet est trop court et relâche le cuir mais Essien dégage ce premier ballon chaud en corner.
- 3’ Malouda essaie d’apporter le danger sur le côté gauche et tente un centre dans la surface corse. Collin contre le cuir et soulage son équipe. Dominique Bijotat a opté pour un 4-4-2 avec comme seul absent notable Régragui. Demont a pris sa place dans le onze ajaccien.
- 2’ Après la défaite en Ligue des Champions contre le Celtic Glasgow (0-2), Paul Le Guen a opéré plusieurs changements. L’OL évolue en 4-4-2 avec Luyindula en soutien d’Elber à la pointe de l’attaque. Carrière débute la rencontre sur le banc.
- 1’ Les deux formations pénètrent sur la pelouse du stade François Coty. M. Bré siffle le coup d’envoi de cette rencontre entre Ajaccio (15e) et Lyon (4e). Aux Lyonnais de donner l’engagement.
- 0’ Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h00.

Master OL
© Parigones - clabdesign