à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

Juninho envoie Lyon au paradis
 

Après un match pareil, les âmes sensibles peuvent changer de sport. L’essentiel est que l’Olympique Lyonnais soit qualifié pour les 8ème de finale de la reine des Coupes d’Europe grâce à une solidarité conquérante et un exceptionnel Juninho qui prend les traces des plus grands.


Lyon s’est qualifié pour les 8e de finale de la Ligue des Champions de football au cours d’un match à rebondissement contre les Ecossais du Celtic Glasgow (3-2.

Les champions de France débutaient bien avec un premier tir d’Elber repoussé par Hedman (2) puis une tentative de Réveillère passant au dessus (4). Les Lyonnais ouvraient la marque peu après par Elber qui reprenait de la tête un coup franc "stratosphérique" de Juninho sur la barre (6).

Les occasions lyonnaises se succédaient mais sans être convertie même si le jeu semblait être plutôt équilibré et ouvert entre deux formations déterminées.

Un nouveau tir d’Elber passait de peu à côté (18) tout comme une reprise de la tête de Diarra à la réception d’un coup franc de Juninho (20).

Contre souvent en pareil cas et contre le cours du jeu, les Ecossais égalisaient sur leur première occasion, Hartson marquant après un premier tir de Larsson repoussé par Coupet, à la suite d’une grosse maladresse de Caçapa dans la surface (24) : le ballon lui était passé entre les jambes comme entre celle d’Edmilson avant de rentrer dans les cages. Un but vraiment malchanceux.

En tout cas, il donnait plus d’assurance au Celtic et déstabilisait l’OL quelques minutes. Toutefois, les Lyonnais se reprenaient et Luyindula après un une-deux avec Elber échouait devant la sortie d’Hedman (31) et la pression des défenseurs adverses avant que Govou ne tire au dessus (34).

En début de seconde période, l’OL investissait le camp écossais et Juninho donnait l’avantage à son équipe grâce à une nouveau tir venu d’ailleurs et décoché de 30 mètres sur lequel le rebond trompait Hedman (52) qui n’avait pu maitriser la trajectoire flottante du ballon.

Par la suite, les Lyonnais restaient vifs et offensifs devant une réaction bien timide du Celtic. Elber manquait le cadre de quelques centimètres (56) avant que Caçapa, de la tête, ne frôle à nouveau le cadre de justesse sur un corner (65).

Et pourtant, les Ecossais sur un nouveau coup du sort égalisaient pour leur seconde occasion de la mi-temps : Sutton trompant Coupet après que Berthod eut été contré dans son dégagement devant Sylla (75).

L’OL jouait alors son va-tout et imposait une ultime pression et obtenait ainsi un penalty pour une faute de main évidente de Baldé dans la surface de réparation sur une tentative peu dangereuse de Luyindula. Le penalty était transformé avec beaucoup de maîtrise et d’assurance par Juninho (86).

Cette fois, Lyon tenait bel et bien son billet pour les 8emes. Quatre minutes ne chageait rien au résultat et les joueurs quittaient le terrain dans une ambiance de folie. Les Lyonnais connaitront vendredi à midi leurs adversaires pour le prochain tour qui aura lieu en février parmi les clubs suivants :
- Lokomotiv Moscou (RUS)
- La Corogne (ESP)
- Real Sociedad (ESP)
- Stuttgart (ALL)
- FC Porto (POR)
- Sparta Prague (TCH)
- Celta Vigo (ESP)

Toutes les autres infos sont sur Yahoo Foot Lyon.


La fiche du Match

A Lyon (stade de Gerland), Lyon (Fra) bat Celtic Glasgow (Eco) 3 à 2 (1-1). Lyon qualifié pour les 8e de finale
- Temps : froid
- Terrain : bon
- Eclairage : bon
- Spectateurs : 38.659

Buts :
- Lyon : Elber (6), Juninho (52, 86 sur penalty)
- Celtic Glasgow : Hartson (24), Sutton (75)

Avertissements :
- Celtic Glasgow : Lennon (20), Hartson (54), Baldé (82)

Les équipes :
- Lyon : Coupet - Réveillère, Edmilson, Caçapa, Berthod (Carrière, 76) - Govou, Juninho (Mueller, 88), Luyindula, Diarra, Malouda - Elber (Dhorasoo, 87)
- Celtic Glasgow : Hedman - Mjällby, Varga, Balde, Gray (Sylla, 68) - Miller, Lennon, Sutton (Kennedy, 80), Petrov - Hartson (Wallace, 68), Larsson


Le Film du Match

- 90’ + 4 C’est fini. Lyon se qualifie pour le 8e de finale, après avoir battu le Celtic dans la douleur.
- 90’ + 3 Lyon cherche à tout prix à éloigner le danger, grâce à de longs ballons qui reviennent dans la défense adverse.
- 90’ + 1 Juninho est au pied du banc, à genou, en train de prier pour que le score n’évolue plus...
- 90’ Il y aura 4 minutes de temps additionnel.
- 89’ Juninho sort sous les vivats de la foule en encourageant ses partenaires pour les dernières minutes. Müller entre.
- 88’ Malouda se bat maintenant comme un beau diable, avalant son couloir gauche, délaissé d’un véritable défenseur.
- 88’ Dhorasoo remplace Elber.
- 87’ Un bel exemple de solidarité. Après le but, ses coéquipiers sont allées féliciter Berthod, en pleurs sur le banc après son erreur.
- 86’ Juninho, homme du match convertit le penalty et trompant Hedman d’une frappe sur sa droite. Lyon est de nouveau qualifié. Quel match.
- 85’ Carrière cherche Luyindula qui met sa tête à côté. L’arbitre revient et accorde un penalty pour une main logique de Balde.
- 83’ Malgré une superbe passe de Carrière déviée par Luyindula, Elber vient buter sur Hedman qui sauve son camp. Ca chauffe dans le camp écossais.
- 82’ Baldé arrive puissamment derrière Luyindula. Le carton est...jaune !
- 82’ Avec la sortie de son latéral gauche, Lyon joue maintenant à 3 derrière.
- 81’ Kennedy, un défenseur, prend la place de Sutton, un attaquant.
- 80’ Nul doute que les Ecossais vont maintenant tout faire pour préserver le score, quitte à pourrir le match.
- 77’ Berthod laisse sa place à Carrière. Le Guen joue le tout pour le tout !
- 75’ Berthod est face à Sylla. Le défenseur frappe fort dans les jambes du nouvel entrant qui contre. La balle arrive sur Sutton, qui trompe Coupet sans forcer. Le Celtic revient !!!
- 73’ Lyon semble avoir compris et ne recule plus comme l’équipe a pu le faire en première période. Mais reste malgré tout à portée de fusil du Celtic.
- 69’ Coup franc très dangereux de Juninho. Hedman se détend sous sa barre.
- 68’ Mc Leish procède aux premiers changements. Gray et Hartson sortent tandis que Wallace et Sylla entrent.
- 61’ Edmilson, serein, joue avec le coeur de ses supporters, en s’amusant avec Sutton et Larsson dans sa propre surface. Heurseusement, il sort vainqueur du duel !
- 60’ Govou accélère et sème le trouble dans la surface adverse. Il donne en retrait. Elber est trop court. Pas Malouda au second poteau. Mais la reprise du droit du gaucher est trop faible.
- 59’ Le Celtic commence à balancer de longs ballons devant. Est-ce un signe ?
- 57’ Elber, face au marquage déficient de l’axe central adverse, parvient à partir dans l’axe. Sa frappe lourde passe au dessus d’Hedman.
- 56’ Lyon cherche le break. Govou donne à Reveillère qui longe son couloir. Il repique dans l’axe vers Luyindula. L’attaquant frappe sur Varga. Il faut insister.
- 55’ Espérons maintenant que Lyon ne commettra pas les mêmes erreurs qu’en première période.
- 53’ Hartson met une manchette dans la tête d’Edmilson. Cela lui vaut un carton logique.
- 52’ Juninho est au milieu de terrain. Il n’a d’autre choix que de prendre sa chance de 35 mètres. Sa frappe puissante et vicieuse prend une trajectoire bizarre et trompe Hedman, coupable sur le coup ! Lyon repasse devant.
- 51’ Après un succession de centres qui ne donnent rien, Lyon parvient à obtenir un corner. Sympa, mais face à la muraille écossaise, c’est dur !
- 50’ Lyon semble avoir du mal à emballer le match. La faute à des Ecossais pressants qui parviennent à jouer haut et gêner la relance. Pourtant, c’est ce qu’il faut faire.
- 47’ Diarra se bat comme un chiffonnier en milieu de terrain pour garder le ballon. Ceci fait il veut donner à Elber, mais ne peut assurer une passe précise. Varga est le plus rapide.
- 46’ La partie reprend.

Première mi-temps
- 45’ + 2 L’arbitre siffle le repos. Tout reste possible.
- 45’ + 1 Caçapa concède une faute sur Hartson. Le Celtic bénéficie d’un dernier coup franc très dangereux. Hartson se jette mais sans succès.
- 44’ Elber, contré par Varga, obtient le 3e corner de la partie. Sans problème pour la défense écossaise.
- 41’ Malouda remonte la balle à grandes enjambées. Parvenu en position de centrer, seul Elber a suivi. Sans problème, Petrov renvoie.
- 39’ Il faut à tout prix que les Lyonnais parviennent à déséquilibrer et étirer la défense adverse.
- 37’ Sur un coup franc écossais, Sutton parvient à placer sa tête. C’est hors cadre.
- 36’ Le terrain est maintenant devenu glissant et pose de nombreux problèmes d’appuis aux joueurs des deux camps.
- 34’ Accélération de Govou qui laisse Varga sur place. Il frappe du coup de pied. La cuisse de Baldé envoie en corner, mais l’arbitre suisse siffle un six mètres.
- 33’ Accrochage entre Sutton et Edmilson dans la surface lyonnaise. M. Meier laisse le jeu se poursuivre.
- 32’ Luyindula sollicite le une-deux avec Elber. La balle lui revient dans les pieds, dans la surface. Sa frappe en déséquilibre est contrée par le gardien adverse.
- 31’ Luyindula s’avance. Il a vu Malouda dans son couloir gauche. L’ex-Guingampais prend le meilleur sur Miller et centre dans la boite. La balle est renvoyée mais revient sur Juninho, contré au départ.
- 29’ Edmilson fait preuve d’un joli sang froid pour récupérer le ballon dans les pieds de Gray. Il donne à Juninho qui lève la tête mais ne voit pas de solution.
- 27’ Le jeune Berthod, impeccable depuis quelques semaines, est en train d’accumuler les erreurs.
- 26’ A force de reculer, cette égalisation pendait au nez des Lyonnais.
- 24’ Longue ouverture de la gauche vers la droite. Sutton remet de la tête dans l’axe. La balle passe entre les pieds de Caçapa et arrive sur Larsson. Coupet repousse sur Hartson qui arrive et frappe entre les pieds de Berthod. Le Celtic égalise.
- 22’ Harston est l’auteur du premier tir cadré du Celtic. Sans danger pour Coupet.
- 21’ Coup franc de Juninho qui dépose le ballon sur la tête de Diarra. Dos au but, le Malien parvient à reprendre de la tête. La balle ne peut lober Hedman.
- 20’ Lennon écope du premier carton après cette faute sur Diarra.
- 20’ L’équipe de Le Guen semble être revenu dans le match.
- 19’ Juninho a vu Elber, dos au but, à l’entrée de la surface. La passe est somptueuse. Le Brésilien parvient à se retourner et élimine le lourd Baldé. La frappe manque de peu de tromper Hedman, parti en retard. Quelle occasion !
- 18’ Hartson, pris à contre pied ne peut profiter d’une déviation aérienne de Caçapa. Heureusement pour Lyon.
- 16’ Diarra contre parfaitement. La balle arrive sur Petrov qui décale Miller. Le latéral, seul face à Berthod, donne à Hartson qui frappe dans la foulée. Il dévisse son tir qui passe à droite de la cage de Coupet.
- 13’ Après une excellente entame, les Lyonnais sont maintenant pressés de toute part par leurs adversaires qui essaient de revenir le plus vite possible au score.
- 12’ Coup franc concédé par les Lyonnais. Attention au jeu aérien des Ecossais, dont 5 de leurs 6 buts ont été inscrit de cette manière.
- 11’ Contre attaque lyonnaise menée tambour battant par Luyindula. Hedman sort hors de sa surface.
- 10’ A noter que Didier Agathe, l’ex-Montpelliérain aujourd’hui au Celtic et titulaire indiscutable, est absent ce soir car il est blessé.
- 9’ Mjällby, face à la menace Elber, envoie en corner.
- 9’ De son côté, Larsson pourrait se croire maudit après s’être fait casser la jambe ici même en 1999, lors d’une défaite.
- 8’ Du même coup, Elber, peu en réussite depuis le début de saison, apparaît bien comme étant l’homme décisif.
- 6’ Coup franc de Juninho qui rebondit sur l’arête du gardien écossais. Elber a suivi et prend son temps pour placer sa tête au loin d’Hedman, au sol. Démarrage idéal de l’OL.
- 5’ Govou combine avec Reveillère sur la droite. Il se joue ensuite de Miller et pénètre dans la surface. Il cherche Elber en retrait mais ne peut assurer sa passe. Reveillère a suivi et sa frappe passe au dessus.
- 4’ Pour rassurer les Rhodaniens, signalons que les Ecossais n’ont jamais gagné à l’extérieur en C1.
- 3’ Première occasion lyonnaise. Elle est à mettre au crédit d’Elber qui teste Hedman d’une frappe puissante après un ballon gagné par Malouda dans les pieds de Lennon.
- 2’ La clé du match se situe dans l’acceptation du défi physique.
- 1’ La victoire est impérative ce soir pour que les Lyonnais poursuivent leur aventure européenne.
- 1’ M. Meier libère les deux équipes. C’est le Celtic qui engage.
- 0’ Victoire impérative pour les Lyonnais dans ce groupe A très resserré : la Ligue des Champions est à ce prix. Coup d’envoi à 20h45 à Gerland.

Master OL
© Parigones - clabdesign