à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

Lyon trop sévèrement battu à Monaco
 

L’Olympique Lyonnais a connu un terrible désilllusion et a perdu son match clé contre l’actuel Monaco en ayant pourtant dominé l’essentiel de la rencontre et pris 3 buts sur autant d’erreurs individuelles.


Après cette défaite, Lyon se retrouve sous la menace du Paris Saint-Germain qu’il ne devance qu’à la différence de buts et qui recevra Lille au Parc des Princes.

Bien résolus à rester au contact du premier, Lyon a dominé le début de la rencontre mais a perdu son avant-centre Giovane Elber, claqué à une cuisse, dès la 23e minute de jeu et a dû le remplacer par le milieu de terrain Eric Carrière.

Monaco comptait avant tout sur la vivacité de Morientes et Giuly prêts à exploiter la moindre erreur des champions de France.

La première erreur est venue de l’arrière Anthony Reveillère qui a mal pesé une passe de la tête à son gardien Gregory Coupet à la 35e minute. Giuly a coupé la trajectoire du ballon et l’a logé au fond des buts d’une pichenette du dos du pied droit.

La deuxième erreur de la défense lyonnaise a été tout aussi impitoyablement sanctionnés trois minutes après le début de la seconde mi-temps.

Morientes s’est retrouvé seul à dix mètres des buts sur un corner de Jérôme Rothen et n’a laissé aucune chance à Coupet.

La défense monégasque qui avait marqué deux buts contre son camp lors du match aller perdu 3-1 le 9 août dernier a fait le reste et jamais les Lyonnais n’ont pu revenir dans le match.

Dans les dernières secondes du match, le duo monégasque a encore frappé.

Morientes a contraint Edmilson à la faute dans la surface de réparation et Giuly a marqué le troisième but des champions d’automne, son onzième de la saison, du point de penalty.

"Le score est sévère", a jugé l’entraîneur de Lyon, Paul Le Guen. "Ils ont marqué sur deux erreurs individuelles."

"Il a raison", a répondu Didier Deschamps, entraîneur de Monaco. "On marque sans avoir d’occasion mais on a été réalistes et efficaces. Lyon était supérieur dans la maîtrise technique mais ils n’ont pas marqué. C’est le football."

C’est aussi le signe de la réussite du champion. A t-on assisté hier soir à un passage de témoin. On peut le penser.


La Fiche du match

A Monaco (Stade Louis II) : Monaco bat Lyon 3 à 0 (1-0)
- Terrain : moyen
- Temps : frais
- Eclairage : bon
- Spectateurs : 16.000
- Arbitre : R. Temmink

Buts :
- Monaco : Giuly (34, 90+2 s.p.), Morientes (47)

Avertissements :
- Lyon : Réveillère (65), Malouda (69)

Les équipes :
- Monaco : Roma - Givet, Squillaci, J. Rodriguez, Evra - Plasil (Ibarra 85), Zikos, Bernardi (Prso 78), Rothen (E. Cissé 72) - Giuly (cap), Morientes
- Lyon : Coupet - Réveillère, Müller (cap), Edmilson, Berthod (Essien 74) - M. Diarra (Dhorasoo 80), Juninho - Govou, Luyindula, Malouda - Elber (Carrière 24)


Le Film du Match

- 90’ + +4 Fin du match. Monaco s’impose 3-0 lors de ce match au sommet. Les Lyonnais ont fait le jeu mais ont été pris en contre par une opportuniste équipe monégasque qui compte désormais dix points d’avance sur leur rival lyonnais.
- 90’ + +3 Le quatrième but monégasque n’était pas loin. Servi dans la surface de réparation, Morientes tente de lober Coupet qui s’empare du ballon.
- 90’ + +2 But pour Monaco ! Giuly s’élance et prend Coupet à contre-pied. L’ASM mène 3-0 !
- 90’ + +1 Penalty pour Monaco ! Edmilson commet une faute sur Morientes qui se présentait seul face à Roma.
- 90’ Cissé accélère dans l’axe. Il décale Giuly qui arme une belle frappe. Coupet capte le ballon.
- 89’ Trois minutes de temps additionnel seront jouées.
- 87’ Un supporter lyonnais est entré sur le terrain. Le jeu est interrompu pendant quelques secondes.
- 86’ Ibarra joue vite une touche dans la course de Giuly. Le capitaine monégasque frappe au but dans un angle fermé. Son tir passe largement au-dessus du but lyonnais.
- 84’ Ibarra entre en jeu à la place de Plasil touché à la cheville gauche. Le Tchèque sort sous les applaudissements.
- 83’ Govou a permuté. Il s’évade côté gauche, pique au centre et sert Essien qui frappe en but. Roma capte sans souci le tir du Ghanéen.
- 82’ Plasil sort du terrain sur une civière après une intervention de Mickaël Essien non sanctionnée par l’arbitre.
- 81’ Les différents remplacements ont affecté les systèmes du jeu. Monaco joue toujours en 4-4-2. Giuly joue sur le côté droit, Prso le remplaçant dans l’axe. Lyon est en 3-6-1 avec quatre milieux offensifs derrière Luyindula.
- 80’ Juninho frappe en force un coup franc lointain. Luyindula se jette mais ne peut prolonger la course du ballon qui meurt au ras du poteau droit du but gardé par Roma.
- 79’ Dhorasoo remplace Diarra pour Lyon. Paul Le Guen a effectué ses trois changements.
- 78’ Changement pour Monaco : Lucas Bernardi est remplacé par Dado Prso.
- 77’ Morientes contrôle le ballon et sert Cissé qui frappe au but. Son tir n’est pas cadré mais le jeu à deux était remarquable.
- 76’ Plasil obtient un corner côté gauche. Le Tchèque le frappe. Diarra s’impose dans le jeu aérien.
- 75’ Juninho frappe un coup franc excentré directement dans Plasil seul homme du mur. Le Brésilien manque ce soir de précision dans ses frappes.
- 74’ Berthod est remplacé par Essien pour l’OL. Paul Le Guen fait un choix offensif remplaçant un défenseur par un milieu de terrain.
- 72’ Rothen est remplacé par Cissé pour Monaco.
- 71’ Evra accélère dans l’axe. Il oublie Giuly et frappe au but. Son tir est contré par... Morientes. Rothen récupère le ballon et tente sa chance. Sa frappe n’est pas cadrée.
- 70’ Jérôme Rothen semble touché. Didier Deschamps demande à Edouard Cissé de s’échauffer.
- 68’ Malouda est sanctionné d’un carton jaune pour avoir plongé dans la surface de réparation. Le milieu de terrain lyonnais n’est pas en réussite ce soir.
- 67’ La défense monégasque tient bon malgré quelques frayeurs. Givet reste à terre après une faute de frustration de Malouda. Le défenseur de l’ASM se relève.
- 66’ Rothen frappe un coup franc lointain. Rodriguez s’impose dans les airs et reprend le ballon de la tête. Sa frappe n’est pas cadrée.
- 65’ L’arbitre sanctionne Réveillère d’un carton jaune pour une intervention rugueuse sur Rothen.
- 64’ Govou efface Evra et sert Carrière. L’ancien Nantais joue en retrait pour Malouda qui frappe au but. Givet se jette sur le ballon qui revient dans les pieds de Diarra. Le Malien tente sa chance mais son tir s’envole.
- 63’ Carrière sert Govou sur le côté droit. L’attaquant lyonnais centre en retrait pour Malouda qui frappe au but. Squillaci est sur la trajectoire du ballon.
- 61’ Patrice Evra, dans son couloir gauche, effectue un grand match. Il a pris le dessus sur Govou pourtant en forme.
- 60’ Monaco est dangereux à chaque offensive. Plasil obtient un nouveau corner. Rothen le frappe. Diarra enlève le ballon de la tête.
- 58’ Luyindula obtient de nouveau un coup franc intéressant. Juninho se voit offrir une deuxième chance de briller. Le Brésilien le frappe en force. Roma se détend et sort le cuir en corner. Magnifique arrêt du gardien italien !
- 56’ Avec deux buts d’avance, les Monégasques jouent désormais libérés et contrôlent le rythme du match. On sent une grande sérénité dans cette équipe.
- 55’ Luyindula trouve Malouda dans le dos de la défense monégasque. L’ancien Guingampais oublie ses équipiers et frappe en force malgré un angle impossible. Son tir n’est pas cadré.
- 54’ Rothen tente sa chance de loin. Sa frappe brossée frôle le montant droit du but lyonnais. Le KO n’était pas loin.
- 53’ Les Lyonnais monopolisent le ballon mais s’approchent difficilement du but monégasque. Les Asémistes profitent du moindre espace.
- 51’ Au second poteau, Govou centre sans contrôle. Malouda est à la réception du ballon mais ne parvient pas à redresser sa course.
- 50’ Luyindula obtient un coup franc intéressant à 30 mètres du but monégasque. Juninho, peut-être le meilleur tireur de coup franc au monde, le frappe directement dans le mur.
- 49’ L’ASM a fait le break dès le début de la seconde période et semble euphorique. Les Lyonnais ont le masque. Malouda et Müller se sont invectivés après le but de Morientes, se rejetant mutuellement la faute de marquage.
- 48’ But pour Monaco ! Rothen frappe le corner côté gauche. Il dépose le ballon sur la tête de Morientes, étrangement seul aux six mètres. L’Espagnol met le ballon au fond des filets. 2-0 pour Monaco !
- 47’ Les deux entraîneurs n’ont pas effectué de changement à la mi-temps. Giuly s’empare du ballon à vingt mètres du but et accélère. Il s’empale dans Müller. Morientes récupère le ballon et frappe. Son tir est détourné en corner.
- 46’ L’arbitre néerlandais, M. Temmink, siffle le coup d’envoi de la seconde période. Les Monégasques engagent.
- Première mi-temps
- 45’ + +3 Mi-temps. Monaco mène au score 1-0 mais pourtant ce sont les Lyonnais qui ont fait la meilleure impression. Giuly a su profiter d’une erreur défensive lyonnaise pour ouvrir la marque.
- 45’ + +2 Juninho glisse le ballon à Luyindula qui pivote. Il va frapper au but mais Rodriguez revient sur lui et parvient à écarter le ballon en corner.
- 45’ + +1 Deux minutes de temps additionnel seront jouées.
- 45’ Carrière est servi à une touche de balle dans le dos de la défense monégasque. Il est signalé hors-jeu alors que s’offrait à lui un duel avec Roma.
- 44’ Giuly sert Plasil sur le côté droit. Le Tchèque réalise une merveille de contrôle du ballon et centre fort devant le but. Müller écarte le ballon.
- 42’ Les Monégasques ont reculé sur le terrain. Même Giuly défend avec ses camarades. Les joueurs de Deschamps guettent maintenant les occasions de contre.
- 41’ Les Gones monopolisent désormais le ballon. Ils s’exposent aux contres monégasques mais doivent de toute façon prendre des risques. Une défaite serait terrible sur le plan mathématique.
- 39’ Réveillère accélère dans le couloir droit. Il obtient un corner. Il veut absolument réparer sa bévue fatale.
- 38’ Les Lyonnais sont abasourdis par ce coup du sort. L’an passé, ils s’étaient inclinés à Louis II à la suite d’une erreur d’Edmilson. L’histoire semble se répéter.
- 36’ Carrière est en pleine forme. Il se libère du marquage d’un petit dribble et sert Luyindula en profondeur. Squillaci dégage le ballon.
- 35’ Ludovic Giuly vient d’inscrire son dixième but cette saison en Ligue 1. Il libère une nouvelle fois les siens.
- 34’ Monaco ouvre la marque ! Giuly profite d’une mauvais passe en retrait de Réveillère. D’un extérieur du pied droit, il trompe imparablement Coupet.
- 33’ Luyindula sert Malouda sur le côté gauche. Malouda tente sa chance. Son ballon passe loin au-dessus de la barre transversale.
- 32’ Carrière glisse le ballon à Luyindula dans le dos de la défense monégasque. L’attaquant lyonnais se présente face à Roma. Le gardien italien réussit à tacler le ballon.
- 31’ Morientes gagne un duel à la récupération du ballon et sert Giuly dont le tir finit dans les tribunes du Stade Louis II.
- 30’ Malouda réussit un petit exploit technique. Il exécute un coup du sombrero sur Squillaci et enchaîne avec la frappe. Son tir est contré.
- 29’ Bernardi centre au second poteau. Plasil essaie de servir Morientes mais Coupet s’interpose et s’empare du ballon.
- 28’ Monaco ne trouve pas Giuly et Morientes en profondeur. Les arrières de l’ASM abusent de longs ballons improductifs. Giuly réclame plus de précision.
- 26’ Luyindula tente sa chance de loin. Sa frappe s’envole dans le ciel monégasque. Loin du ballon, Rothen reste un temps KO après un choc avec Diarra.
- 25’ La sortie d’Elber oblige Paul Le Guen a modifié son dispositif tactique. Luyindula joue désormais en position d’avant-centre.
- 24’ Claqué, Giovane Elber laisse sa place à Eric Carrière pour l’OL.
- 23’ Govou décale le ballon de la tête pour Luyindula qui frappe au but. Son tir décroisé frôle le montant gauche du but monégasque.
- 21’ Plasil sort du terrain en se tenant le tibia. Il semble sévèrement touché.
- 20’ L’état de la pelouse ne favorise pas l’expression technique des 22 joueurs. Les chocs sont nombreux au milieu du terrain et il manque toujours l’étincelle.
- 19’ Monaco ne parvient plus à s’approcher du but lyonnais. Les champions de France s’enhardissent et prennent légèrement le dessus.
- 17’ Edmilson sert Govou grâce à une excellente transversale. Govou prend de vitesse Evra et obtient un coup franc excentré. Juninho le frappe. Edmilson plonge. Squillaci dévie le ballon. Roma ne peut s’emparer du ballon. Malouda centre. Govou reprend le ballon de volée mais Roma est sur la trajectoire.
- 16’ Les Gones prennent au marquage Plasil et Rothen pour empêcher le développement des actions monégasques. Une tactique qui s’avère payante pour le moment.
- 15’ Juninho remonte le ballon. Il sert Luyindula qui tente de glisser le cuir à Elber. Le buteur brésilien est pris à contre-pied alors que le chemin du but était ouvert.
- 14’ Didier Deschamps donne de la voix sur son banc. Il n’est pas totalement satisfait du placement de son équipe.
- 12’ L’arbitre de la rencontre a du travail. Le pressing des deux équipes étant constant, les fautes se succèdent même si le match est joué dans un bon état d’esprit.
- 11’ Même si le monopole du ballon est monégasque, la rencontre reste très équilibrée. Le bloc lyonnais est bien en place et semble attendre le contre.
- 9’ Malouda intercepte une mauvaise relance monégasque. Il sert Elber en profondeur. Le Brésilien est légèrement poussé par Rodriguez qui laisse Roma s’emparer du ballon.
- 8’ Pour son premier ballon, Elber bénéficie d’un contrôle favorable et essaie de filer au but. Il est repris par Squillaci et perd le ballon.
- 7’ Lyon recule peu à peu. Les Monégasques brillent par leur technique à l’image d’un slalom de Morientes arrêté par une intervention de Réveillère.
- 5’ Malouda commet une faute sur Plasil. L’ASM obtient un coup franc excentré. Les Lyonnais jouent en ce moment à dix car Berthod semble sévèrement touché. Caçapa s’échauffe. Rothen le frappe. Squillaci coupe la trajectoire du ballon mais sa frappe manque le cadre.
- 4’ Les premières minutes sont équilibrées. Les deux équipes pressent au milieu du terrain. Berthod reste au sol après un choc avec Givet.
- 3’ Magnifique action monégasque ! Rothen décale Evra qui réalise un une-deux avec Giuly. Evra frappe dans un angle fermé. Son tir est détourné en corner.
- 2’ Didier Deschamps a titularisé Plasil au milieu du terrain. Il a composé un 4-4-2 classique avec Giuly et Morientes en attaque. Pas de surprise à l’OL : on retrouve le 4-5-1 traditionnel désormais avec Elber seul en pointe.
- 1’ L’arbitre néerlandais, M. Temmink, siffle le coup d’envoi. Les Lyonnais engagent.
- 0’ Monaco - Lyon est sans doute un match décisif. Le premier reçoit son dauphin au classement avec pour objectif de distancer son rival de dix points dès ce soir.
- 0’ Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 21h00.

Master OL
© Parigones - clabdesign