à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

Lyon reste en course
 

L’équipe de Lyon reste au contact de Monaco dans le championnat de France avec leur victoire sans forcer face à de faibles manceaux sur le score de 2 buts à 0. Les Lyonnais peuvent maintenant se concentrer sur le match européen de mardi en Ligue des Champions contre la Real Sociedad.


Lyon s’est imposé sans forcer aux dépens du Mans (2-0), sur son terrain de Gerland, en match de la 25e journée de Ligue 1 de football disputé sur un rythme peu intense et largement dominé par les Rhodaniens.

La première occasion était cependant à l’actif des Manceaux avec une sortie de Coupet dans les pieds de Cousin, lancé en profondeur (7).

Pour le reste, le jeu restait à l’entière initiative de l’OL, avec notamment Govou, dangereux sur une volée acrobatique passant de peu à côté (8). Il aurait pu s’agir du but de l’année si la balle était entrée dans les buts manceaux.

Les Lyonnais ouvraient la marque logiquement sur une sèche reprise de la tête de Malouda à la réception d’un coup franc joué de la gauche prés du poteau de corner par Juninho (22).

Malgré un fond jeu approximatif, les Rhodaniens conservaient une large maîtrise des Sarthois bien peu résistants, réduits à dix après l’exclusion justifiée de Molefe après deux avertissements pour des tacles sévères par derrière (22 et 38).

Deflandre, d’un tir lointain, poussait Pelé à la parade (40) avant que le gardien manceau ne repousse un corner joué directement de la gauche par Juninho (43). Ce dernier était encore dangereux sur une tentative lointaine repoussée encore par le gardien manceau (45+2).

Après la pause, l’OL confirmait sa domination et Poulard repoussait sur la ligne un tir en pivot de Luyindula qui avait trompé la vigilance de Pelé (52).

Ce même Luyindula servait idéalement sur l’aile droite Govou qui marquait de près pour libérer définitivement l’Olympique Lyonnais (61).

L’écart aurait même dû être nettement plus large mais, en fin de partie, le gardien manceau s’interposait à chaque fois, sur des actions de Govou ou Malouda notamment.

Brian Bergougnoux rentrée en toute fin de match aurait pu sceller un autre score en voyant son but complétement valable rentrer dans les cages de Pelé. Mais l’arbitre de ligne le contraria en sifflant un hors-jeu totalement imaginaire. Dommage pour le jeune Lyonnais qui récidiva une minute plus tard en placant une reprise de demi-volée qui frôla le poteau.

La victoire était là et l’OL reste en contact avecc le leader monégasque avec 4 petits points de retard.

Toutes les autres infos sont sur Yahoo Foot Lyon et OLWeb.fr


La fiche du match

A Lyon (Stade de Gerland) : Lyon bat Le Mans 2 à 0 (1-0)
- Terrain : moyen
- Temps : doux
- Eclairage : bon
- Spectateurs : 35.811
- Arbitre : P. Kalt

Buts :
- Lyon : F. Malouda (22), Govou (61)

Avertissements :
- Le Mans : Périatambée (21), Molefe (22), F. D’Amico (28)

Exclusion :
- Le Mans : Molefe (38)

Les équipes :
- Lyon : Coupet - Deflandre, Edmilson, Caçapa (cap) (Müller 18), Réveillère - Govou, Juninho, Carrière (M. Diarra 75), Essien, F. Malouda - Luyindula (Bergougnoux 84)
- Le Mans : Y. Pelé - J.J. Domoraud (Pancrate 46), Molefe, Poulard, Baradji - Périatambée, Radu (Hautcoeur 46), F. D’Amico, F. Thomas, Celdran (cap) (Peyrelade 75) - Cousin


Le film du match

- 90’ + 3 M. Kalt libère les joueurs et siffle la fin de la rencontre.
- 90’ + 1 Bergougnoux inscrit son premier but en L1, immédiatement refusé pour une position inexistante de hors-jeu.
- 90’ Il y aura 3 minutes d’arrêt de jeu.
- 88’ Double occasion lyonnaise. Malouda frappe d’abord sur Pelé, au sol, avant que Juninho, face au but vide, ne frappe au dessus.
- 86’ Govou part à la fois en force et en finesse. Il s’extrait du marquage de la défense adverse et se présente face à Pelé. Manquant de temps pour piquer son ballon, il manque son tir.
- 85’ Essien sollicite le une-deux lointain avec Juninho. La frappe du Ghanéen est captée par le portier adverse.
- 82’ Le Guen choisit d’économiser ses joueurs en prévision des prochaines joutes européennes. Bergougnoux prend la place de Luyindula.
- 81’ La voilà l’occasion du Mans !! Pancrate centre pour Cousin, qui contrôle dos au but dans la surface. L’attaquant parvient à frapper en pivot, mais le dos d’Edmilson contre la frappe.
- 79’ D’Amico envoie Luyindula au sol, à une trentaine de mètres environ. Une occasion de tester le genou de Juninho, mais la frappe passe finalement au dessus.
- 76’ Diarra remplace Carrière, et Peyrelade prend la place de Celdran.
- 75’ Centre de Govou. Luyindula coupe la trajectoire de la tête, et vise le deuxième poteau. Thomas arrive lancé et touche la balle de la poitrine. Pelé manque d’être pris à contre-pied.
- 74’ Crochet de Thomas dans sa propore surface, qui éimine Carrière, avant de relancer proprement.
- 72’ Malouda s’ouvre le chemin du but mais vient finalement buter sur Poulard, après avoir tenté de passer sur un grand pont dans la surface.
- 71’ Carrière écarte de la tête vers Réveillère. La balle en cloche revient dans la surface. Pelé doit intervenir pour s’emparer du ballon sur la tête de Malouda.
- 69’ Deflandre est parti dans son couloir et parvient à bénéficier d’un corner. Lyon ne peut en profiter, et Pelé capte la frappe déviée de Réveillère.
- 66’ Coup franc de Celdran. La frappe du gaucher n’est pas cadrée et Coupet n’a pas à intervenir.
- 65’ Grâce à ce but, Govou a scoré pour la seconde fois seulement en championnat cette année.
- 64’ Juninho laisse parler sa classe et se faufile dans la surface. Il sert Carrière en retrait. L’ex-Nantais peut contrôler mais écrase son tir qui passe à côté.
- 63’ Govou part une nouvelle fois dans le couloir. Poulard intervient et envoie en corner.
- 61’ Essien amorce la relance. Il donne à Luyindula qui cherche et trouve Govou dans la profondeur. Pelé freine le tir de l’attaquant des Bleus, mais la balle finit malgré tout sa course au fond des filets.
- 60’ Carrière alerte Luyindula dans l’axe de l’attaque. Le contrôle de l’attaquant est un peu long, et Poulard peut combiner avec Baradji.
- 59’ Luyindula attend un ballon parfait et frappe au but lorsque celui-ci arrive. L’arbitre invalide l’action, puisque Malouda se trouvait en position de hors-jeu.
- 58’ Débordement de Pancrate sur le flanc droit. Le Manceau s’avance et centre. Seul Cousin a suivi, mais le centre parvient au second poteau, tandis que l’attaquant avait coupé.
- 56’ Cousin et Edmilson se télescopent lors d’un choc aérien. Le Brésilien part ensuite se faire soigner l’occiput le long de la touche.
- 54’ Sur son banc de touche, Le Guen demande à ses joueurs de plus écarter pour étendre la défense regroupée de son adversaire.
- 52’ Poulard sauve sur sa ligne. Govou centre au second poteau. Malouda donne à Luyindula da la tête. L’attaquant parvient à se retourner et frappe au but. Pelé est battu mais le défenseur est vigilant.
- 50’ Percée de D’Amico dans l’axe du terrain. Edmilson, profitant d’un contre favorable, y met fin.
- 48’ Centre vicieux de Govou, à destination de Luyindula. L’attaquant n’y a pas cru et voit la balle lui filer sous le nez, avant de sortir.
- 48’ Vif et puissant, Pancrate va occuper tout le flan droit, tandis que Hautcoeur va faire parler son activité en milieu de terrain.
- 47’ Effectivement, Radu et Domoraud sont restés aux vestiaires. Hautcoeur et Pancrate ont pris leur place. 46’ La partie reprend. Le coach manceau devrait faire entrer du sang neuf, pour pallier l’infériorité numérique de son équipe.
- Première mi-temps
- 45’ + +2 M. Kalt siffle le repos.
- 45’ + +1 Juninho résiste au retour de la défense et longe la ligne de la surface de réparation. S’étant débarrassé de Poulard, il frappe du coup de pied. Pelé est bien placé et met le Brésilien en échec.
- 45’ Il y aura deux minutes de temps supplémentaire.
- 43’ Intervention hasardeuse de Pelé, qui repousse un corner direct de Juninho. Luyindula, au second poteau, avait anticipé le déséquilibre du gardien.
- 43’ Govou a le champ libre dans le couloir droit. Il lève la tête et centre vers Luyindula. L’attaquant est trop court, mais Malouda arrive lancé. La reprise de la tête n’est pas cadrée.
- 42’ Malouda repique dans l’axe, et vient percuter la défense. Domoraud et Poulard interviennent.
- 40’ Corner lyonnais. Poulard renvoie de la cuisse. Deflandre arrive à toute vapeur et frappe en force. Pelé se détend superbement et va chercher le ballon.
- 38’ Molefe tacle Luyindula par derrière. Le second carton jaune est inévitable. Le Mans va terminer à 10 pour la première fois de la saison.
- 35’ Bonne pression mancelle qui tente de porter le danger dans le camp adverse. Il ne reste que la défense dans son propre camp. Tous les autres joueurs ont traversé le milieu de terrain.
- 33’ Volontaires, les Manceaux perdent cependant trop vite la balle pour espérer se montrer réellement dangereux.
- 32’ Centre rentrant de Juninho. Pelé, masqué par Govou, parvient à repousser du poing. Ca chauffe dans le camp des visiteurs !
- 31’ Belle inspiration de Lyindula qui dévie le ballon sur Carrière dans la surface. Molefe envoie en corner.
- 31’ Avec ce but, Lyon peut désormais voir venir.
- 28’ D’Amico, nerveux, pousse de la main Essien qui passait devant lui. Carton jaune pour le Manceau.
- 27’ Périatambée prend sa chance et s’essaie à la frappe lointaine. Au dessus.
- 26’ Le médecin de l’OL vient d’annoncer que Caçapa souffrait d’une subluxation de la rotule.
- 25’ Lyon, qui souffre d’ordinaire à domicile face aux équipes mal classées, a entamé idéalement la rencontre.
- 22’ Coup franc de Juninho, joué comme un corner. Malouda part du diable vauvert et catapulte sa tête sous la barre de Pelé !
- 22’ Molefe n’est pas en reste et c’est toujours Carrière qui fait les frais de l’intervention du défenseur.
- 21’ Périatambée écope du premier avertissement de la rencontre. Son tacle sur Carrière a été jugé illicite.
- 20’ La frappe de Celdran est tendue, et Radu se jette pour mettre le bout du pied. Il est trop court et Coupet peut s’emparer du ballon.
- 19’ Périatambée et Radu combinent dans le couloir droit. Réveillère envoie le Roumain au sol et concède un coup franc.
- 17’ Le genou en compote, Caçapa laisse sa place à Müller. Le brassard change de main.
- 15’ Caçapa, souvent blessé cette saison, est envoyé au sol, ce qui nécessite sa sortie du terrain et l’intervention du staff médical.
- 14’ Thomas lance Cousin en position d’ailier gauche. L’attaquant prend le dessus sur Edmilson, et centre au second poteau. Personne ne peut reprendre.
- 13’ Essien, en retard, sèche méchamment Cousin qui allait amorcer la contre-attaque. Coup franc.
- 12’ La possession de balle est jusque là lyonnaise. Seul Cousin est parvenu à semer le trouble dans le camp adverse.
- 10’ Frappe lointaine de Cousin, après un démarrage de Celdran, sur la gauche. Coupet se couche.
- 9’ Essien donne à Carrière, dos au but dans la surface. Le meneur de jeu transmet à Govou de la tête. L’attaquant se jette pour reprendre d’un superbe ciseau. La balle passe au ras du poteau droit de Pelé.
- 8’ Cousin part dans le dos d’Edmilson et se présente en duel face à Coupet. Le gardien sort aux pieds, à la limite de sa surface, et s’impose.
- 7’ Govou, une fois n’est pas coutume, joue à gauche aujourd’hui.
- 6’ Le Mans joue très bas, à l’image de son milieu composé de 5 joueurs.
- 4’ L’objectif des Manceaux va être de tenir le nul le plus longtemps possible pour insinuer le doute dans les esprits lyonnais. Comme Guingamp, en fait...
- 3’ Premier coup franc pour les Lyonnais, après une faute de D’Amico. C’est trop loin pour le Brésilien de l’OL qui s’appuie sur Carrière, sur sa gauche. Les Lyonnais obtiennent un corner.
- 2’ Dans le camp adverse, Jeandupeux a décidé de faire confiance à D’Amico, délaissé par Goudet.
- 2’ Contre toute attente, Juninho est bien présent sur la pelouse, malgré sa petite blessure lors du dernier match. Du coup, Dhorasoo, en froid avec son coach, est sur le banc.
- 1’ M. Kalt siffle à l’instant le coup d’envoi du match.
- 0’ Début du match à 17h15.

Master OL
© Parigones - clabdesign