à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais
 

Un point qui vaut cher pour Lyon.
 

L’Olympique Lyonnais a arraché un point sur le terrain de Bordeaux en 34ème journée de Ligue 1 qui vaudra sans doute cher dans le décompte final le 22 mai prochain. Lyon reste invaincu à Chaban-Delmas depuis 1999.


Très décidés, les Bordelais ne tardaient pas à faire peser le danger sur les cages de Grégory Coupet, se créant plusieurs occasions dans le premier quart d’heure essentiellement par Marouane Chamakh.

Parti dans le dos de la défense, il ne pouvait éviter la sortie du gardien lyonnais, lequel enlevait quelques minutes plus tard le ballon sur la tête de l’attaquant international marocain. Pascal Feindouno manquait également la cible des vingt mètres sur un boulet de canon.

Au fil des minutes, Bordeaux se montrait de plus en plus pressant, multipliant les corners. Sur l’un d’eux, Coupet était encore mis à contribution sur une tête décroisée de Marco Caneira placé au premier poteau, avant qu’en deux occasions Albert Riera n’allume des mèches qui ne trompaient pas le gardien lyonnais.

Lyon devait se contenter des miettes. Seuls Giovane Elber et Peguy Luyindula parvenaient à frapper au but sans toutefois mettre Ulrich Ramé à la peine. Mais la possession du ballon évoluait au cours de cette période et s’équilibraient ensuite.

Après la pause, à l’heure de jeu les Bordelais trouvaient l’ouverture par Chamakh qui fusillait Coupet dans la surface sur un corner de la gauche de Pablo Francia. C’est finalement au moment où les Lyonnais semblaient être le moins en danger qu’ils encaissaient ce but.

Le but bordelais avait pour effet de sortir les Gones de leur tempo maîtrisé et se montraient dangereux sur un tir de Malouda qui frôlait le poteau de Ramé alors qu’il semblait battu.

Feindouno aurait pu aggraver la marque à un quart d’heure de la fin, mais son tir croisé à ras de terre après un dribble dans la surface au détriment d’Edmilson rasait le poteau des buts de Coupet.

Et à trois minutes du coup de sifflet final, c’est l’ancien bordelais Vikash Dhorasoo qui mistifiait la défense girondine et trompait Ramé d’un tir placé d’un tir millimétré qui prenait Ramé à contre-pied. Paul Le Guen faisait un bond sur son banc tant ce fut dur pour les nerfs.

Il se confiant ensuite aux journalistes : "C’est un point qui pourrait énormément compter en fin de saison. On est allé au bout du match même si on a beaucoup souffert et même si on a eu du mal à mettre du rythme. On a pris le premier but à un moment où on était mieux dans le match et on a eu du mal à rebondir ensuite. On est parti de loin, mais il faut dire qu’on avait face à nous une excellente équipe de Bordeaux et je suis persuadé qu’elle posera beaucoup de problèmes à Paris et Monaco qui joueront prochainement ici..."


La fiche du match

A Bordeaux (Stade Jacques Chaban-Delmas) : Bordeaux et Lyon 1 à 1 (0-0)
- Terrain : moyen
- Temps : beau
- Eclairage : bon
- Spectateurs : 23.637
- Arbitre : M. Garibian

Buts :
- Bordeaux : Chamakh (59)
- Lyon : Dhorasoo (86)

Avertissements :
- Bordeaux : Jemmali (37), Ramé (79)

Les équipes :
- Bordeaux : Ramé (cap) - Jemmali, Planus, Caneira, Jurietti - Mavuba, Celades - Francia, Riera (Basto 84) - P. Feindouno (Franco 81), Chamakh
- Lyon : Coupet - Deflandre (J. Clément 82), Edmilson, Mueller (cap), Réveillère - M. Diarra (Bergougnoux 72), Dhorasoo - Essien, F. Malouda - Elber (Viale 75), Luyindula

Master OL
© Parigones - clabdesign