à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

OL, 10ème trophée
 

L’Olympique Lyonnais a remporté le Trophéee des Champions 2004 qui met aux prises chaque année le champion de France en titre au vainqueur de la Coupe de France. L’OL s’est logiquement imposé face au Paris SG (1-1, 7 t.a.b. à 6). Après 3 titres de champions, 3 coupes de France, 1 coupe de la Ligue, voici le 10ème trophée sur les étagères du club.


Malgré les départs de quelques cadres (Dhorasoo, Mueller, Edmilson, Luyindula...), Lyon prouve qu’il est presque déjà au point avant d’ouvrir la saison de L1, vendredi à Nice. Inventif et rapide, à l’image d’un Frau très à l’aise, l’OL a manqué de surprendre un PSG plutôt emprunté et en panne d’idées.

Avec quatre attaquants, les intentions de Lyon étaient claires. Elber, Frau et Govou combinaient à droite, mais Yepes rattrapait Govou in extremis (8e). Malouda profitait ensuite d’une gêne entre Mendy et Fiorèse pour frapper à côté.

Sous les yeux du sélectionneur national Raymond Domenech, Coupet laissait échapper un ballon sur un centre fuyant de Rothen, qui manquait de profiter à Reinaldo sans un tacle desespéré d’Abidal en corner (15e).

Les combinaisons offensives lyonnaises fonctionnaient bien mieux que les rares tentatives parisiennes, mais la finition péchait. A l’image d’Elber échouant seul devant Alonzo après un impeccable réflexe du gardien parisien (19e).

Malgré cet avertissement sérieux, le PSG pliait encore. Govou plaçait un tir puissant à côté de la lucarne (25e), puis une belle reprise du gauche cadrée mais détournée (36e). Devant Govou, Armand semblait aux abonnés absents.

Si le réalisme fuyait un OL séduisant, l’inspiration manquait au PSG. Abidal et Caçapa, alignés pour la première fois ensemble dans l’axe, maîtrisaient aisément les peu complémentaires Ljuboja et Reinaldo. Seul Rothen surnageait et l’absence de Mbami (varicelle) n’était pas compensée au milieu.

La présumée robustesse défensive du PSG était mise à l’épreuve. C’est d’ailleurs après une gêne aérienne entre Yepes et Pierre-Fanfan qu’Elber ouvrait la marque du gauche en force (55). Logiquement.

A l’heure de jeu, Eric Abidal se lançait dans une superbe chevauchée et remontait tout le terrain avant de décaler Elber qui, du gauche, inquiétait à nouveau Alonzo (61e). A la 69e, un coup-franc éloigné de Juninho obligeait encore le portier parisien à détourner la balle en corner

L’entrée en jeu de Pauleta (64e) - sa première apparition depuis l’Euro - bouleversait la tendance. Habituellement si individualiste, le Portugais, servi par Rothen, décalait Fiorèse qui marquait dans le but quasi vide (71).

A mesure que l’OL fatiguait, l’effet Pauleta se faisait sentir. Insuffisament toutefois, et c’est même Yepes qui sauvait Paris en chipant la balle à un Malouda prêt à marquer (90+2).

La décision devait dès lors se faire aux tirs aux buts : Malouda et Armand échouaient dans leurs tentatives, tout comme Alioune Touré. Jérôme Berthod pouvait offrir une victoire méritée aux siens et un trophée prometteur pour cette nouvelle saison.


La Fiche du match

A Cannes (stade Pierre-de-Coubertin) : Lyon (L1) et Paris SG (L1) 1 à 1 (mi-temps : 0-0)
- Lyon vainqueur 7 tirs au but à 6
- Terrain : moyen
- Temps : chaud
- Spectateurs : 12.000 environ
- Arbitre : M. Veissière

Buts
- Lyon : Elber (55)
- Paris SG : Fiorèse (71)

Tirs au but réussis
- Lyon : Bergougnoux, Viale, Balmont, Juninho, Essien, Abidal, Berthod
- Paris SG : Pauleta, Rothen, Yepes, B. Mendy, E. Cissé, Benachour

Tirs au but manqués
- Lyon : Malouda
- Paris SG : Armand, A. Touré

Les équipes :
- Lyon : Coupet - Réveillère, Caçapa (cap.), Abidal, Berthod - Govou (Balmont 79), Essien, Juninho, Malouda - Frau (Bergougnoux 73), Elber (Viale 67)
- Paris SG : Alonzo - B. Mendy, Pierre-Fanfan (cap.), Yepes, Armand - Fiorèse (Benachour 90+1), E. Cissé, Ateba, Rothen - Ljuboja (A. Touré 79), Reinaldo (Pauleta 64).

Master OL
© Parigones - clabdesign