à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

L’OL conjure le signe indien
 

Pour la première fois depuis 1981, l’Olympique Lyonnais, victorieux du signe indien, n’a pas raté ses débuts lors de la première journée de Ligue 1. Au Stade du Ray, vendredi, les triples champions de France ont longtemps serré les dents avant de profiter d’un contre conclu par un Giovane Elber parti sur des bases plus favorables que la saison dernière.


Lyon a vaincu vendredi la malédiction qui ne l’avait plus vu gagner un match d’ouverture du championnat de France de football depuis 1981, en s’imposant face à Nice 1 à 0 sur les bords de la Méditerranée.

Le Brésilien Giovane Elber a inscrit le but libérateur pour les triples champions de France à la 77e minute alors que les Aiglons se montrait de plus en plus dangereux devant les buts de Grégory Coupet, par ailleurs intraitable durant toute la rencontre.

Sur une longue passe de Florent Malouda, le capitaine niçois José Cobos déviait la ballon de la tête directement sur Elber, seul devant les cages de l’OGC Nice.

Reprenant du plat du pied, il trompait Damien Gregorini, impuissant devant la frappe de l’attaquant brésilien, auteur de vingt buts sous les couleurs de l’OL la saison dernière.

Le début de la rencontre avait vu chacune des équipes souffler tour à tour le chaud et le froid, Lyon attaquant beaucoup mais se heurtant à une défense niçoise très solide.

Les Aiglons pour leur part procédaient en contre et se procuraient également de belles occasions d’ouvrir le score.

La seconde mi-temps semblait devoir être la copie conforme de la première mais les espoirs niçois de l’emporter au stade du Ray étaient réduits à néant par Elber, à moins d’un quart d’heure de la fin de la rencontre.

Lyon aura eu cependant le triste privilège d’écoper du premier carton jaune de la saison pour une faute de Mickaël Essien, qui allait être rejoint dans la sanction par ses coéquipiers Anthony Réveillère et Juninho.


Fiche du match

A Nice (Stade du Ray) : Lyon bat Nice 1 à 0 (0-0)
- Terrain : correct
- Temps : chaud
- Eclairage : bon
- Spectateurs : 14.096
- Arbitre : M. Layec

But :
- Lyon : Elber (77)

Avertissements :
- Nice : Linz (84)
- Lyon : Essien (41), Réveillère (66), Juninho (89)

Les équipes :
- Nice : Grégorini - S. Traoré, Pamarot, Cobos (cap), Varrault - Bigné (Diè 88), Pitau, Echouafni, Roudet (Fauconnier 81) - Linz, Meslin (M. Vahirua 59)
- Lyon : Coupet - Réveillère, Caçapa (cap), Abidal, Berthod - Govou (Balmont 79), Essien, Juninho, F. Malouda - Frau (Benarfa 69), Elber (Bergougnoux 85)

Master OL
© Parigones - clabdesign