à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Un nul au goût amer
 

L’Olympique lyonnais a ramené un bon match nul (1-1) de Metz, mais les champions de France ont perdu leur buteur Giovane Elber. Elber a été évacué sur une civière en début de deuxième période et les premiers examens ont montré qu’il souffrait d’une fracture de la cheville. Sa saison est gravement compromise.


L’Olympique lyonnais, ballotté par Metz en première période, a obtenu un bon point en égalisant après la pause à Saint-Symphorien (1-1), mais a perdu son attaquant Elber, sorti sur blessure, dimanche en match décalé de la 3e journée de la Ligue 1 de football.

Mis en confiance par leurs deux premiers succès contre Nantes (1-0) et Ajaccio (2-1), les Messins attaquaient le match sans complexes et la défense lyonnaise avait bien du mal à contenir la fougue des Grenats. Après un premier tir au-dessus de Tum (4), Caçapa devait se sacrifier pour détourner en corner une belle volée d’Obraniak (18).

Côté lyonnais, il fallait se contenter d’une frappe sans danger de Frau (17) et d’un raid de l’ancien Sochalien bien repris par Caillet (23). La construction laissait il est vrai à désirer chez le triple champion de France.

C’est donc assez logiquement que Metz ouvrait le score par l’inévitable Ribery. Après avoir mystifié Berthod, le lutin messin bénéficiait de l’aide involontaire d’Abidal pour inscrire son premier but en L1 (31).

Toujours aussi intenable, l’ancien Brestois poussait encore Berthod à la faute dans la surface de réparation. Le penalty, tiré par Gueye, était repoussé par Coupet (40), déjà auteur d’un arrêt similaire la semaine précédente face au Sochalien Monsoreau.

Après la pause, Balmont remplaçait Berthod et l’OL justifiait enfin son rang. Wimbée devait ainsi se coucher sur un coup-franc d’Elber (47), qui sortait cependant dans la foulée sur blessure (53). Le jeune Ben Arfa entrait en jeu et se montrait décisif en servant Balmont qui égalisait d’une frappe tendue à ras de terre (66).

Les deux équipes avaient ensuite l’occasion de s’imposer, mais elles finissaient par se quitter sur un nul assez logique.


La saison est quasiment terminée pour Giovane Elber, victime d’une fracture du péroné et d’une luxation de la cheville droite.

"C’est une blessure du genre de celle de (Shabani) Nonda la saison dernière", a précisé Jean-Michel Aulas. L’attaquant monégasque, victime d’une luxation de la rotule gauche en août 2003, avait repris en avril dernier.

"Là c’est une luxation de la cheville et une fracture du péroné, a ajouté le président lyonnais. On va essayer de le rapatrier ce soir sur Lyon. Son indisponibilité va être très longue. Giovane était en pleine forme. Sa blessure risque de poser problème. On va en parler demain (lundi) matin avec Paul (Le Guen)."

"C’est un coup dur pour lui et pour nous", a ajouté Le Guen.


La fiche du match

A Metz (Stade Saint-Symphorien) : Metz et Lyon 1 à 1 (1-0)
- Terrain : bon
- Temps : beau
- Spectateurs : 23.317
- Arbitre : M. Piccirillo

Buts :
- Metz : Ribery (31)
- Lyon : Balmont (66)

Avertissements :
- Metz : Avezac (81)
- Lyon : Réveillère (7), Caçapa (41), Essien (87)

Les équipes :
- Metz : Wimbée - Caillet, Borbiconi (cap), Pompière, Signorino - Ribery (Nicaise 73), G. Leca, Djiba, Obraniak (Avezac 60) - Tum, Gueye (Renouard 65)
- Lyon : Coupet - Réveillère, Caçapa (cap), Abidal, Berthod (Balmont 46) - Govou, M. Diarra, Essien, F. Malouda - Elber (Ben Arfa 53), Frau (Viale 67)

Master OL
© Parigones - clabdesign