à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Lyon se relance à Prague
 

L’Olympique Lyonnais, mené d’un but après sept minutes de jeu seulement, a parfaitement réagi pour battre le Sparta Prague 2-1 (mi-temps : 1-1) mardi soir en match de la deuxième journée de la première phase de la Ligue des champions.


Les triple champions de France, qui avaient fait match nul 2-2 contre Manchester sur leur pelouse, sont désormais deuxièmes du groupe D avec 4 points. Les Mancuniens, qui totalisent le même nombre de points, sont leaders grâce à une meilleure différence de buts.

Dans leur stade de Gerland il y a quinze jours, les joueurs de Paul Le Guen avaient été rejoints après la pause après avoir mené 2-0. A Prague, en s’appuyant notamment sur un Sylvain Wiltord des grands soirs, ils ont trouvé les ressources pour revenir puis s’imposer. Toujours invaincus cette saison les Lyonnais conservent toutes leurs chances de qualification pour les huitièmes de finale de la lucrative compétition.

Après cinq minutes jouées sur un bon rythme, l’OL s’est procuré la première occasion du match. Sur une ouverture de Florent Malouda, Sylvain Wiltord adressait une frappe tendue qui passait au ras du poteau du gardien pragois Jaromir Blazek (6e).

Mais dans la minute suivante, sur une erreur de la défense lyonnaise, l’attaquant Tomas Jun ouvrait la marque en reprenant d’une tête piquée un centre millimétré de Pavel Pergl (7e).

Contraints de réagir, les Rhodaniens prenaient l’initiative dans le jeu tout en prenant garde à ne pas s’exposer aux contres. Juninho avait une bonne occasion sur un service de Wiltord, mais le Brésilien, dans la surface, manquait sa reprise (20e).

Puis sur une remise de Jun, l’international Karel Poborsky se trouvait en position idéale pour marquer, mais sa frappe ne trouvait pas le cadre (22e) des cages de Grégory Coupet.

Sur l’action suivante, Malouda, bien servi par Juninho, se retrouvait face à Blazek mais l’attaquant perdait son duel. Pour les Lyonnais, ce n’était que partie remise. Mickaël Essien obtenait en effet l’égalisation dans la foulée, d’une frappe croisée en demi-volée à la limite de la surface (1-1, 25e).

Les Lyonnais ne se contentaient pas de ce but et maintenaient la pression sur les Tchèques. En difficulté, Radoslav Kovac était à deux doigts de tromper son propre gardien, qui parvenait toutefois à mettre le ballon en corner (33e). Supérieurs physiquement, les joueurs de Paul Le Guen finissaient la mi-temps sans être inquiétés.

A la reprise, les Gones connaissaient une petite baisse de régime et le Sparta installait son jeu. A la 54e, Jun éliminait Caçapa et se présentait devant Coupet mais sa pichenette finissait sa course dans le petit filet.

Il fallait finalement un exploit de Wiltord pour que Lyon prenne l’avantage. A la conclusion d’une offensive lancée par Malouda et Govou, l’international se débarrassait d’abord d’un défenseur avant de se défaire de Blazek et de loger le ballon dans les cages vides (2-1, 58e).

Libérés, les Lyonnais poursuivaient leurs offensives et Essien, sur un service de Govou, était à deux doigts de réaliser le doublé mais le gardien du Sparta réussissait un bel arrêt réflexe (63e).

Puis à la 76e, c’était au tour de Malouda de s’illustrer sur une remise de Govou. Malheureusement pour l’OL, la frappe de l’ancien guingampais passait au-dessus du cadre tchèque.

Quatre minutes plus tard, un frisson parcourait l’échine des Lyonnais, quand un coup-franc de 25 mètres tiré par Urbanek échouait sur la transversale de Coupet, qui semblait battu. Mais en dépit de cette grosse frayeur, les Lyonnais quittaient la pelouse sur un succès mérité.

Les voilà à égalité de points avec Manchester avec 4 points. Prochain match pour les Lyonnais en Turquie contre le Fenerbahce.


La fiche du match

A Prague (Toyota Arena), Lyon (FRA) bat Sparta Prague (RTC) 2 à 1 (1-1)
- Temps : doux
- Terrain : bon
- Eclairage : bon
- Spectateurs : 12.050
- Arbitre : M. Dauden Ibanez (ESP)

Buts :
- Sparta Prague : Jun (7)
- Lyon : Essien (21), Wiltord (59)

Avertissement :
- Sparta Prague : Sivok (31)

Les équipes :
- Sparta Prague : Blazek - Pergl, Kovac, Homola, Cech (Vorisek, 46) - Poborsky, Sivok, Zelenka (Baranek, 84), Urbanek - Jun, Pacanda (Strihavka, 61)
- Lyon : Coupet - Réveillère, Cris, Caçapa, Berthod - Govou (Nilmar, 86), Essien, Juninho (Diatta, 85), Diarra, Malouda - Wiltord (Frau, 74)

Master OL
© Parigones - clabdesign