à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Lyon, la victoire du coeur
 

L’actualité football de Lyon est en ce moment très riche mais c’est l’actualité de Lyon. L’OL s’est imposé hier soir à Saint-Etienne en inscrivant 2 buts dans les dernières minutes d’un match à rebondissement qui restera comme l’un des plus chauds et plus beaux derbys entre les deux cités rivales du football français.


D’entrée, les Verts bousculaient leurs adversaires et Coupet arrêtait en deux temps un premier tir de Feindouno (2) avant que le gardien stéphanois Janot ne repousse difficilement une tentative de Wiltord pour l’OL (7).

Malgré les velléités des locaux, les Lyonnais, supérieurs individuellement et collectivement, maîtrisaient la première période même si l’arrière gauche rhodanien Berthod détournait en corner une reprise de Marin à la réception d’un centre adressé de la gauche par Hellebuyck (12).

Les champions de France étaient de nouveau menaçants sur un coup franc tiré par Juninho et repoussé par Janot (18) alors qu’une tentative de Feindouno, pour l’ASSE, passait à côté (33). Mais l’OL ouvrait la marque avec un nouveau coup franc de Juninho, accordé pour une faute de Carteron sur Malouda (34).

Les Stéphanois ne se désunissaient pas et Feindouno envoyait à côté une reprise de volée consécutive à un centre de la droite de Marin (39).

Au retour des vestiaires, les Verts repartaient de plus belle. Ils égalisaient par Marin qui détournait dans le but de Coupet un tir du gauche d’Ilunga consécutif à une tentative manquée de Sablé sur un corner joué de la droite par Hellebuyck (49).

Dans un "Chaudron" en ébullition, les Stéphanois, plus présents dans les duels, étaient survoltés. Ils prenaient l’avantage avec un but inscrit de la tête par Feindouno à la réception d’un coup franc joué de la gauche par Hellebuyck, accordé pour une faute de Cris sur Zokora (60).

Mais après cette absence d’un quart d’heure, l’OL réagissait grâce à l’excellent coaching de Paul Le Guen qui raffraichissait les rangs lyonnais. La réaction ne prenait pas en défaut la bonne organisation défensive de l’ASSE hormis sur un coup franc excentré de Juninho détourné en corner de la tête par Ilunga (71) mais la menace se faisait plus pressante.

Les Lyonnais égalisaient suite à un penalty de Juninho accordé pour une faute directe de Janot sur Govou. Le gardien stéphanois repoussait le tir au but du Brésilien mais celui-ci se rattrapait en reprenant victorieusement le ballon (88).

Sur sa lancée, l’OL l’emportait même dans le temps additionnel grâce à un but de Govou qui marquait de près à la suite d’une passe de Frau (90+2). Ce but sera t-il aussi important que celui qu’il avait marqué contre Auxerre l’année du premier titre ? Il est naturellement trop tôt pour le dire mais il fait un bien énorme au moral des troupes qui est plus que jamais au beau fixe.

Paul Le Guen (entraîneur de Lyon) : "Nous avons fait une bonne première période à l’issue de laquelle nous menions logiquement. En seconde période, nous étions moins conquérants et nous nous contentions de garder le ballon. Nous étions moins agressifs. Une fois menés au score, nous n’avons pas lâché et avons retrouvé nos ressources. Nous nous sommes créé à nouveau des occasions J’ai continué à y croire. Je suis satisfait de l’état d’esprit. C’est une victoire logique compte tenu du déroulement du match".


La fiche du match

A Saint-Etienne (Stade Geoffroy-Guichard) : Lyon bat Saint-Etienne 3 à 2 (1-0)
- Terrain : bon
- Temps : doux
- Eclairage : bon
- Spectateurs : 34.593
- Arbitre : M. Garibian

Buts :
- Saint-Etienne : Marin (49), P. Feindouno (60)
- Lyon : Juninho (35, 88), Govou (90+2)

Avertissements :
- Saint-Etienne : Carteron (34), Ilunga (71), Janot (87)
- Lyon : Cris (60), Juninho (88), Govou (90+2)

Les équipes :
- Saint-Etienne : Janot - Carteron, Hognon, Z. Camara, Ilunga - Marin, Sablé (cap), P. Feindouno, Zokora, Hellebuyck - Piquionne (Compan 90+1)
- Lyon : Coupet - Réveillère, Cris, Caçapa (cap), Berthod (Frau 69) - Govou, Essien, Juninho (Diatta 90+2), M. Diarra (Nilmar 76), F. Malouda - Wiltord

Master OL
© Parigones - clabdesign