à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Lyon défait sans rougir
 

Lyon n’a pas à rougir de sa première défaite officielle cette saison à 11 contre 11 mancuniens dans leur meilleure forme de l’année. Manchester l’a emporté par 2 buts à 1 en avant dernière journée de la Phase 1 et les deux clubs sont qualifiés pour les 8èmes de finale. On saura lors de la dernière journée qui sera la premier du groupe.


Manchester a pris la tête du groupe D de la première phase de la compétition, avant la dernière journée qui verra l’OL recevoir le Sparta Prague et le club anglais, désormais lui aussi qualifié, se déplacer à Fenerbahçe, le 8 décembre prochain.

Dans un match de très haut niveau, les Reds Devils ont tiré les premiers après avoir souvent frôlé ou touché les poteaux des buts gardés par Nicolas Puydebois remplacant de Gregory Coupet blessé, par Van Nistelrooy dès la cinquième minute, puis Wayne Rooney à la 12e.

Mais à la 18e minute, Gary Neville ne manquait pas le cadre. Sur un débordement de Cristiano Ronaldo et une mauvaise reprise de Rooney, Neville reprenait le ballon devant une défense lyonnaise désorganisée pour frapper en force.

Pour autant, les leaders du championnats de France de football ne se décourageaient pas, malgré une nouvelle frappe de Rooney qui flirtait une fois encore avec le poteau (26e).

Pierre-Alain Frau d’abord, puis Michael Essien ensuite manquaient de peu d’ouvrir le score pour les Gônes. A la 40e minute, Mahmadou Diarra parvenait enfin à égaliser, d’une frappe de 40 mètres dont le gardien anglais Roy Carroll manquait la prise, faisant retentir la Marseillaise à Old Trafford.

Le suspens ne durait pas longtemps en deuxième période. A la 52e minute, Van Nistelrooy reprenait un centre de Rooney pour donner l’avantage à son équipe et offrir un joli cadeau à Ferguson.

Il n’était pas loin de doubler la mise quatre minutes plus tard mais son lob sur Puydebois échouait.

Quelques minutes plus tard, Govou loupait l’égalisation, sa belle frappe passant au dessus de la transversale de Carroll.

A la 70e minute, Puydebois repoussait une belle tentative de Ronaldo, dernière véritable occasion de cette rencontre.


La fiche du match

A Manchester, stade Old Trafford, Manchester 2 OL 1 (mi-temps : 1 à 1)
- temps : frais
- pelouse : en bon état
- spectateurs : 66 398
- arbitre M. Kim Nielsen (Danemark).

Buts :
- Manchester, Neville (24), Van Nistelrooy (53)
- OL, Diarra (40)

Cartons jaunes :
- Manchester : Keane (64)

Les équipes :
- Manchester : Carroll - G. Neville (Brown 46), Rio Ferdinand, Silvestre, Heinze, Keane (cap, Djemba 88), Scholes, C. Ronaldo, Van Nistelrooy (Fletcher 70), Rooney, Smith.
- OL : Puydebois - Réveillère, Diatta, Cris, Berthod, Diarra, Essien, Juninho, Govou (cap, Wiltord 60)), Nilmar (Malouda 70), Frau (Bergougnoux 70).

Master OL
© Parigones - clabdesign