à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Un jour ou l’autre...
 

.. ça devait arriver. L’Olympique Lyonnais a chuté pour la première fois de la saison, après 22 matchs sans défaite en Ligue 1, hier soir à Lille face à son dauphin. Le temps n’est pas aux atermoiements puisque la prochaine journée se profile mercredi face à Rennes et Lyon conserve encore entre 3 et 7 points sur ses principaux adversaires.


Lille a infligé à Lyon cette défaite (2-1), au terme d’une partie de très haut niveau, dimanche lors de la 22e journée au stadium Lille-Métropole de Villeneuve-d’Ascq.

Cette victoire permet au LOSC, deuxième, de revenir à trois points du leader.

Les Lillois pressaient très haut dès le début, et sur une balle en cloche de Landrin, Moussilou s’échappait entre les défenseurs centraux lyonnais puis profitait d’une mésentente enctre Coupet et Diatta pour tromper Coupet (1-0, 3).

Moussilou, encore, frappait des 20 mètres, mais le gardien s’interposait (5).

Pour réagir, Lyon s’en remettait d’abord aux coups francs de Juninho, comme cette tentative lointaine, dans les bras de Sylva (19).

Les champions de France monopolisaient le ballon. Mais Frau ne parvenait pas à frapper assez fort un ballon qui traînait dans les six mètres (20), puis voyait sa tête à bout portant repoussée par Sylva (23). Juninho tentait de nouveau un coup franc lointain, capté par le portier nordiste (27).

Les actions s’enchaînaient, entre Lille qui évoluait rapidement en contre, et Lyon qui insistait dans l’axe.

Coupet était décisif sur une frappe de Tavlaridis, tout seul au second poteau après un long centre de Landrin (32).

Les Lyonnais, en gagnant la bataille du milieu, réussissaient à se mettre en position de frappe, mais ils butaient sur Sylva, comme Govou (35) et Réveillère (44).

A la pause, Le Guen sortait deux défenseurs pour deux attaquants, et optait pour un 4-2-4. Mais le rythme et le nombre d’occasions baissaient nettement.

Vitakic sauvait son camp sur une tête de Nilmar (65) tout comme Sylva sur un coup franc de Juninho (67).

Privés de ballon, les Lillois profitaient d’une mauvaise relance de l’OL pour creuser l’écart, grâce à une frappe vicieuse de Moussilou (2-0, 69).

Juninho, le meilleur Lyonnais sur la pelouse, tentait un nouveau coup franc (73). Il fallait finalement un penalty pour permettre au Brésilien de réduire le score (2-1, 77).

Sylva, qui s’interposait sur une tête de Cris (84), aura été pour beaucoup dans la victoire des siens.

Comme le résultat d’un match de football ne se compte pas à la domination ou aux points mais aux occasions concrétisées, la victoire revenait aux plus efficaces à défaut d’être brillants ou de produire de l’animation de jeu.


La fiche du match

A Villeneuve d’Ascq (Stadium - Villeneuve d’Asq) : Lille bat Lyon 2 à 1 (1-0)
- Terrain : glissant
- Temps : froid
- Eclairage : bon
- Spectateurs : 17.000
- Arbitre : M. Veissière

Buts :
- Lille : Moussilou (3, 70)
- Lyon : Juninho (77 s.p.)

Avertissements :
- Lille : Tavlaridis (66), Vitakic (73)
- Lyon : Juninho (88), M. Diarra (90)

Les équipes :
- Lille : Sylva - Chalmé (Schmitz 90+2), Tavlaridis, Vitakic, Tafforeau - Debuchy (Bodmer 63), Dumont, Makoun, Brunel (cap) - Landrin (Dernis 84) - Moussilou
- Lyon : Coupet - Réveillère, Cris, Diatta (Nilmar 46), Berthod (Bergougnoux 46) - Govou (cap), Essien, M. Diarra, Juninho, F. Malouda - Frau (Benzema 81)

Master OL
© Parigones - clabdesign