à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Lyon rate le coche
 

L’Olympique Lyonnais, dominateur mais surpris en fin de rencontre, a dû se contenter d’un match nul 1-1 face au PSV Eindhoven mardi soir en quart de finale aller de la Ligue des champions.


Les Lyonnais, solides en défense et imaginatifs, ont ouvert le score rapidement grâce à Florent Malouda (12e), mais une baisse de régime en fin de deuxième période leur a coûté la victoire.

Face à une équipe invaincue depuis le 18 décembre, l’OL avait pourtant donné l’impression d’avoir fait le plus dur en muselant parfaitement les offensives néerlandaises. Jusqu’à ce que Philip Cocu, auteur de son premier but en Ligue des champions cette saison, anéantisse tous leurs efforts (79e).

Grâce à son but marqué à l’extérieur, le PSV est désormais en excellente position pour décrocher sa place dans le dernier carré de la plus prestigieuse compétition européenne. Le match retour aura lieu mercredi prochain à Eindhoven.

Après une minute de silence en hommage au pape Jean Paul II, les deux équipes ont attaqué avec beaucoup d’engagement physique leur première confrontation en match officiel. Florent Malouda en faisait rapidement les frais, mis au sol par un coup de pied à la gorge du Néerlandais Mark Van Bommel (5e).

La première frappe, signée Juninho, était au crédit de l’OL, mais son ballon passait au-dessus des cages gardées par Heurelho Gomes (8e). La formation de Paul le Guen, pour la première fois dans sa configuration type depuis le mois d’octobre, ouvrait le score quatre minutes plus tard grâce à Florent Malouda, qui inscrivait d’une frappe du droit enveloppée légèrement déviée le 28e but lyonnais en Ligue des champions cette saison. Après un excellent travail sur le côté droit, Sidney Govou servait Sylvain Wiltord, qui ne pouvait pas se mettre en bonne position. Mais le ballon mal négocié par l’attaquant international parvenait jusqu’à Malouda, qui marquait son 3e but de la saison en C1 (12e).

Dans la foulée, Juninho servait Mahamadou Diarra, mais son tir passait à côté des cages néerlandaises (14e). Le PSV, sous l’impulsion de Ji Sung Park, se montrait enfin entreprenant sans pour autant se créer de véritable occasion. Les hommes de Guus Hiddink s’exposaient ainsi à des contres, que Johann Vogel, averti à la 29e pour un tacle sur Juninho, se chargeait de stopper irrègulièrement.

Après une erreur du gardien du PSV, le ballon revenait dans les pieds de Malouda, qui centrait pour Mickaël Essien. Seul parmi trois défenseurs, le milieu de terrain smashait sa tête dans les bras de Gomes (34e).

Essien avait une nouvelle occasion de doubler la mise sur une frappe puissante du droit encore une fois mal négociée par Gomes, qui finissait sa course sur l’extérieur du poteau gauche (39e).

Le PSV obtenait sa première véritable occasion à la 45e minute, sur une frappe en pivot de l’avant-centre Jan Vennegoor of Hesselink juste au-dessus de la transversale de Grégory Coupet.

Au retour des vestiaires, le match devenait de plus en plus rugueux et les Lyonnais obtenaient un bon coup-franc sur le côté gauche. Mais la frappe de Juninho était bien renvoyée par Gomes (56e).

Face au défi physique imposé par les Néerlandais, tombeurs de Monaco au tour précédent, les Lyonnais répondaient par leur vivacité sur les ailes. A l’issue d’un joli mouvement initié sur la gauche, Govou se retrouvait seul aux six mètres face au gardien néerlandais, qui détournait sa frappe en corner (63e).

A un quart d’heure de la fin de la rencontre, les Gones avaient encore une occasion, mais Gomes, après un début difficile, se rachetait une nouvelle fois en déviant une reprise de Govou qui prenait le chemin des filets (76e).

Et contre toute attente, le PSV finissait par égaliser. Après une série de contres favorables, Philip Cocu récupérait le ballon aux abords de la surface de réparation et adressait une frappe croisée du gauche qui ne laissait aucune chance à Grégory Coupet (1-1, 79e).


La fiche du match

A Lyon (stade de Gerland), Lyon (FRA) et PSV Eindhoven (PBS) 1 à 1 (mi-temps : 1-0)
- Temps : beau
- Terrain : bon
- Eclairage : bon
- Spectateurs : 39.178
- Arbitre : M. Collina (ITA)

Buts :
- Lyon : Malouda (12)
- PSV Eindhoven : Cocu (79)

Avertissements :
- PSV Eindhoven : Vogel (29), Bouma (63)

Les équipes :
- Lyon : Coupet - Réveillère, Cris, Caçapa, Abidal - Govou, Essien, Diarra, Juninho, Malouda - Wiltord
- PSV Eindhoven : Gomes - Ooijer, Alex, Bouma, Lee - Vogel, Van Bommel, Cocu, Park - Farfan (Beasley, 71), Vennegoor of Hesselink

Master OL
© Parigones - clabdesign