à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Lyon écrase Auxerre pour un 4ème Trophée des Champions
 

L’Olympique Lyonnais et son attaquant norvégien John Carew, auteur d’un coup du chapeau, ont montré qu’ils étaient déjà dans le rythme pour aller facilement s’imposer sur le terrain d’Auxerre (4-1), mercredi, et conquérir leur quatrième Trophée des champions de football.


L’OL, sans Essien, laissé en tribunes avec Wiltord et Réveillère, a visiblement bien digéré sa longue tournée asiatique. Et a montré, à trois jours de la reprise de L1, qu’il avait toujours autant faim de titres.

A l’image de Carew, décisif sur le premier but rhodanien puis auteur des trois suivants. Après seulement 30 secondes, la recrue norvégienne de l’OL, lancée par Ben Arfa, obtenait un penalty sur une sortie un peu en retard de Cool. Le gardien auxerrois, qui restait quelque temps allongé sur le coup, ne pouvait rien sur le penalty de Ben Arfa (1-0, 3e).

Auxerre réagissait rapidement sur une frappe en finesse par Mathis (1-1, 8), mais pas de quoi refroidir l’OL.

Carew se voyait refuser un but pour hors-jeu (23) puis Radet s’interposait sur sa ligne devant lui (25). Mais, après un numéro de Govou côté droit, Carew s’arrachait pour inscrire du gauche le second but lyonnais (2-1, 34). Carew, après avoir éliminé quatre Auxerrois, était encore prêt d’en profiter (39).

Au retour des vestiaires, Pieroni, discret en première période sous les yeux de Benjani, enfin de retour en Bourgogne, tenta bien sa chance mais de trop loin pour inquiéter Coupet (51, 54). Et c’est toujours l’OL qui dominait. Ben Arfa manquait le cadre (61) mais pas l’intenable Carew, qui resistait à Mignot et Jaurès pour battre Cool (3-1, 68).

Auxerre avait rendu les armes et c’est une défense bien statique qui laissait Carew réussir le coup du chapeau en reprenant de la tête un corner de Frau (73) avant de laisser sa place à Nilmar. Au grand soulagement de Bourguignons à la dérive.


La fiche du match

A Auxerre (stade Abbé-Deschamps) : Lyon (L1) bat Auxerre (L1) 4 à 1 (mi-temps : 2-1)
- Terrain : bon
- Temps : chaud
- Spectateurs : 10.000 environ
- Arbitre : M. Viléo

Buts :
- Lyon : Ben Arfa (3 s.p.), Carew (34, 68, 73)
- Auxerre : Mathis (8)

Les équipes :
- Lyon : Coupet - Diatta, Cris, Caçapa, Monsoreau - Pedretti (Diarra 61), Clément - Govou (cap) (Malouda 53), Ben Arfa, Carew (Nilmar 73), Frau
- Auxerre : Cool - Radet (Sagna 63), Martin (Bolf 75), Mignot, Jaurès - Mathis (Akalé 63), Be. Cheyrou, Violeau (cap), Kahlenberg - Pieroni, Poyet

Master OL
© Parigones - clabdesign