à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Lyon retour gagnant
 

L’Olympique lyonnais, moins en jambes que mercredi à Auxerre (4-1) lors du Trophée des champions, a fait "marcher son cerveau" pour s’imposer au Mans (2-1) dimanche en clôture de la 1re journée de Ligue 1 de football, selon l’entraîneur des champions de France, Gérard Houllier.


Malgré les cinq changements au coup d’envoi par rapport à mercredi, l’OL, moins d’une semaine après son retour de Corée où il a disputé la Coupe de la Paix, a semblé entamé physiquement. Du coup, fautes de jambes, c’est son expérience, son intelligence et la puissance de Carew que le quadruple champion de France a utilisées face à un promu enthousiaste mais un court physiquement.

Ainsi, au cours d’une première mi-temps où les mouvements entre les feu-follets Malouda, Govou et Wiltord furent très rares, l’OL a su concrétiser sa seule occasion nette pour ouvrir la marque.

Sur une contre-attaque initiée par Coupet, Réveillère trouvait Wiltord : après avoir réalisé un contrôle de la poitrine parfait dos au but, Wiltord décochait une puissante frappe des 20 mètres (37e) qui débloquait la situation des Lyonnais.

Juste après l’égalisation mancelle de Tulio (57e), l’OL a encore su profiter de la déconcentration du promu pour tout de suite reprendre la main grâce à une tête de l’intenable Carew (58e), auteur de son 4e but de la semaine après les trois réussis à Auxerre.

2-1, le champion de France ne veut pas en rester là, et Sylvain Wiltord manque de peu d’aggraver le score, il contrôle, tourne sur lui-même, mais son tir passe à côté.

Les supporters qui ont fait le déplacement jusque dans la Sarthe auront pu admirer un nouveau festival de John Carew, démonstration de puissance, d’agilité également, et de réalisme.

Réalisme sauf sur cette dernière attaque, où épaule contre épaule avec un défenseur Manceau, le buteur ne peut prendre le dessus sur son vis à vis, freiné dans sa course. Il s’écroule dans la surface, pas de penalty, mais qu’importe, Lyon tient ses trois points, la 4ème place du championnat de France, pour l’instant...

Mais si Lyon est sans conteste le champion de l’efficacité, il a quand même affiché un déficit de maîtrise inhabituel pendant la première heure. On vit ainsi parfois Cris et Caçapa, les deux défenseurs brésiliens, bousculés par les attaquants manceaux dont leur compatriote Tulio De Melo.

Au milieu de terrain, Benoît Pedretti reste très discret et perdit beaucoup de duels. Après une saison mitigée à Marseille, il tarde à retrouver sa "vista" sochalienne.

Du coup, le milieu lyonnais, impressionnant la saison dernière avec Diarra, Juninho et Essien, souffre un peu en l’absence des deux derniers. Si Juninho devrait bientôt faire son retour, Essien a toujours la tête tournée vers Chelsea. Ce sont les petits réglages qui attendent encore un OL qui a en tout cas conservé sa fameuse "culture de la victoire".

Les hommes de Gérard Houllier peuvent se reposer pendant deux jours, et reprendre mercredi, par deux séances à Tola Vologe, afin de préparer la réception du Strasbourg de Nico Puydebois.


La feuille de Match

Au Mans, au Stade Léon Bollée : Lyon bat Le Mans 2 à 1 (1-0)
- Terrain : bon
- Temps : orageux
- Spectateurs : 15.000
- Arbitre : M. Piccirillo

Buts :
- Le Mans : De Melo (57)
- Lyon : Wiltord (37), Carew (58)

Avertissements :
- Le Mans : Tulio De Melo (51)
- Lyon : Carew (70), Réveillère (72), Frau (81)

Les équipes :
- Le Mans : Y. Pelé - O. Thomas, Basa, Poulard, Bonnart (cap) - Hautcoeur, F. Thomas (Périatambée 88) - Fanchone, Romaric Ndri (Ekhosuehi 77), Matsui (Lucau 71) - Tulio De Melo Entraîneur : Frédéric Hantz
- Lyon : Coupet - Réveillère, Cris, Cacapa (cap), Berthod - Pedretti, M. Diarra - Govou (Frau 69), Wiltord (J. Clément 78), F. Malouda - Carew Entraîneur : Gérard Houllier

Master OL
© Parigones - clabdesign