à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Lyon assure l’essentiel
 

Sans l’aide de l’arbitre Duhamel qui a refusé un penalty explicite comme rarement en faveur de l’Olympique Lyonnais, le club rhôdanien serait une nouvelle fois reparti du Vélodrome avec les 3 points de la victoire.


Au terme d’une partie enlevée, Marseillais et Lyonnais se sont séparés sur un partage des points flatteurs pour les premiers nommés (1-1). Le public du Vélodrome a retrouvé un OM plus conquérant devant des Gones maniant toujours avec autant de justesse, solidité et efficacité. Avec 7 points, Lyon rejoint Auxerre et Paris sur le podium de la Ligue 1 Orange.

Bien que l’ogre lyonnais était au menu de cette 3e journée, avec zéro point au compteur, les Marseillais ne pouvaient accepter une nouvelle désillusion devant leur public. Les hommes de Jean Fernandez débutaient donc la rencontre tambour battant.

L’OL concédait ainsi un coup franc à 25 mètres que Taiwo frappait violemment...dans le mur lyonnais qui propulsait le cuir à l’opposé de sa trajectoire initiale : Coupet était battu (1-0, 6e).

La chance était avec les Marseillais et une minute plus tard, Mendoza reprenait d’une volée surpuissante un service de Niang mais le portier international s’interposait cette fois-ci (7e).

Les Gones laissaient passer l’orage et revenaient peu à peu dans la partie. Juninho, Diarra et Pedretti touchaient de plus en plus de ballons, installant leurs coéquipiers beaucoup plus haut sur le terrain.

Et sur une action d’école, Govou servait Carew dans la profondeur qui ne se faisait pas prier pour battre Carrasso d’un tir croisé du droit (1-1, 34e).

Ferreira réagissait immédiatement en plaçant une volée superbe de spontanéité mais légèrement au-dessus de la transversale de Coupet (36e).

Toutefois, l’OL s’était définitivement installé dans la partie et le Brésilien devait surtout s’employer pour dégager sur sa ligne une tête du roc norvégien (41e). M. Duhamel renvoyait les deux équipes aux vestiaires sur ce score de parité.

La deuxième période était assez folle, alternant les temps faibles et les accélérations foudroyantes.

Après dix minutes engagées mais sans occasion, Govou servait Juninho à droite de la surface marseillaise mais la frappe du Brésilien s’envolait dans les nuages de la cité phocéenne (51e). Dans la foulée, Ferreira, très volontaire ce soir, envoyait une nouvelle fusée non loin du cadre (53e).

Après un petit temps mort, c’est Réveillère qui enchaînait deux crochets avant de frapper du gauche au ras du poteau de Carrasso (65e). La réponse marseillaise était immédiate, Lamouchi servait Ribéry en profondeur mais le néo-Marseillais dévissait complètement (68e).

Finalement, l’action la plus dangereuse pour l’OM était à mettre au crédit de... Caçapa qui déviait du haut du crâne un centre de Batlles juste derrière la transversale de Coupet, totalement battu (73e).

L’OM poussait dans les dernières minutes de cette rencontre, mais l’OL faisait parler l’expérience et assurait un bon point à l’extérieur pour rejoindre Auxerre au classement avec 7 points.

Carew prend la tête au classement des buteurs avec 3 réalisations en 3 matchs de championnat (et 8 buts en 8 matchs toutes compétitions confondues).

Gérard Houllier (entraîneur de Lyon) : "Vu le contexte et l’enjeu pour Marseille, ce résultat est satisfaisant. Nous avons pris un but un peu bizarre, mais nous avons eu le mérite de revenir au score. Puis, en deuxième mi-temps, nous sommes montés en puissance. C’était un bon match de foot, et notre meilleur match depuis notre retour de Corée."


La fiche du matchs

A Marseille (Stade Vélodrome) : Marseille et Lyon 1 à 1 (1-1)
- Terrain : bon
- Temps : doux
- Eclairage : bon
- Spectateurs : 57.000
- Arbitre : L. Duhamel

Buts :
- Marseille : Taiwo (6)
- Lyon : Carew (35)

Avertissements :
- Marseille : Oruma (45+1), Niang (80)
- Lyon : F. Malouda (90)

Les équipes :
- Marseille : Carrasso - Ferreira , Beye, Déhu (cap), Meité, Taiwo - Ribéry, Oruma, Lamouchi, Mendoza (Batlles 50) - Niang - Entraîneur : Jean Fernandez
- Lyon : Coupet - Réveillère, Cris, Cacapa (cap), Monsoreau - M. Diarra, Pedretti (Ben Arfa 58) - Govou (Wiltord 71), Juninho, F. Malouda - Carew - Entraîneur : Gérard Houllier

Master OL
© Parigones - clabdesign