à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Lyon au bout du suspense
 

Au bout d’un match d’un faible niveau, l’Olympique Lyonnais par son capitaine emblématique Claudio Caçapa, a tiré à l’ultime seconde du match un cri de soulagement de la gorge des 38938 supporters présents à Gerland. Lyon prend provisoirement la tête de la Ligue 1.


Un but de Claudio Caçapa inscrit dans le temps additionnel a permis à l’Olympique lyonnais de remporter un succès étriqué (1-0) aux dépens de Nancy, samedi au stade de Gerland, au terme d’un match de faible niveau de la 4e journée de Ligue 1 de football.

Face à un adversaire bien organisé, le champion de France, en difficulté dans la récupération du ballon et avec des joueurs offensifs trop statiques, ne parvenait pas à développer de réel jeu collectif. A tel point que ce sont les Nancéiens qui dirigeaient les opérations au cours des dix premières minutes de la partie.

Toutefois, les Lyonnais redevenaient menaçants sur un tir puissant de Carew passant de peu à côté (13) puis sur un centre adressé de la droite par le Norvégien retombant sur la barre (18). Juninho tentait aussi sa chance sans plus de réussite (30) alors qu’une reprise de la tête de Frau sur un centre de Monsoreau passait au dessus (39).

Les Lorrains étaient eux aussi dangereux avec deux tirs de Berenguer non cadrés (22, 28) avant que l’ASNL ne se crée une grosse occasion en profitant d’une mésentente de la défense lyonnaise, Brison puis Berenguer se heurtant au final à la double intervention de Coupet (34).

La seconde période était plus nettement dominée par l’OL. Nancy n’était menaçant que sur un seul tir, non cadré, de Berenguer (51). Les Lyonnais manquaient d’ouvrir la marque sur un bon tir de Malouda repoussé par le gardien Sorin avant que Carew ne rate le cadre (65). Le Norvégien n’avait pas la réussite habituelle selon sa propre formule "Donnez-moi deux ballons et j’en claque un". Le second venait de passer à côté.

Les Nancéiens résistaient pour conserver le bénéfice du match nul. Sorin intervenait de nouveau sur une tentative de Ben Arfa (79) qui dès son entrée en jeu en remplacement d’un Govou un peu terne, donnait un nouveau souffle l’équipe Lyonnaise.

Puis le gardien lorrain s’inclinait dans le temps additionnel sur une reprise de la tête de Caçapa à la réception d’un centre adressé de la gauche par Malouda (90+3). Le stade se levait enfin après quatre-vingt dix minutes de souffrance et de "rouspétances" face au jeu approximatif de son équipe chérie.

Il faut dire que les absences définitive d’un Essien parti à Chelsea, d’un Diarra blessé au ménisque et d’un Juninho - sur le terrain mais aux abonnés absents - se revélaient être un obstacle insurmontable transformant une équipe magique en un ensemble hésitant et plus que moyen dans le jeu offensif.

Le staff de l’OL qui est en quête de nouveaux joueurs se doit donc d’être célère (avant le 31 août date de la fin des transferts) et surtout efficace.


Les commentaires

Gérard Houllier (entraîneur de Lyon) : "Lorsque l’on gagne 1-0 à la dernière minute, en principe c’est bon signe. Je savais que Nancy n’était pas à prendre à la légère. En première période, nous étions trop figés et notre jeu trop stéréotypé. Nous n’avons pas été assez justes techniquement. Après la mi-temps, nous avons produit plus de jeu mais nous n’avons pas réussi à déséquilibrer l’adversaire. Il faut savoir être patient. Je ne suis pas mécontent que l’on souffre mais nous ne méritions pas de perdre. L’équipe est restée très solidaire et il faut accepter parfois de faire de mauvais matches et d’être capable de gagner dans la souffrance. Je suis content de cette culture de la gagne qui règne dans l’effectif".


La fiche du match

A Lyon (stade de Gerland) : Lyon bat Nancy 1 à 0 (0-0)
- Terrain : bon
- Temps : beau
- Eclairage : bon
- Spectateurs : 38.938
- Arbitre : S. Moulin

But :
- Lyon : Cacapa (90+3)

Avertissements :
- Lyon : Cacapa (33), Réveillère (59)
- Nancy : Curbelo (10), Adailton (26), Biancalani (90)

Les équipes :
- Lyon : Coupet - Réveillère, Cris, Cacapa (cap), Monsoreau (Berthod 52) - Govou (Ben Arfa 70), Pedretti, Juninho, Frau (F. Malouda 61) - Wiltord, Carew - Entraîneur : Gérard Houllier
- Nancy : Sorin - Zerka, Andre Luiz Silva, Diakhaté, Puygrenier, Biancalani - Duchemin (cap), Adailton (Kim 71), Berenguer, Brison (Nguemo 78) - Curbelo - Entraîneur : Pablo Correa

Master OL
© Parigones - clabdesign