à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Lyon affiche sa maitrise
 

Un but de Cris inscrit à la 45e minute a permis au champion de France, Lyon, de s’imposer logiquement aux dépens du club norvégien de Rosenborg (1-0), mercredi au Lerkendal Stadion, lors de la 2e journée de la phase de poules de la Ligue des champions de football.


Les Lyonnais maîtrisaient la première période avec une possession de balle parfois outrageuse. Ils laissaient venir leurs adversaires, notamment en début de partie mais se créaient finalement les meilleures occasions malgré quelques situations parfois difficiles devant les buts de Coupet et un coup franc lointain joué par Dorsin heurtant le poteau gauche de la cage de l’OL (34).

Les champions de France auraient pu ouvrir la marque à maintes reprises à commencer par une déviation du défenseur de Rosenborg, Riseth, manquant de tromper son gardien Johnsen (3) lequel s’interposait ensuite facilement sur une reprise de Carew à la réception d’un centre de la droite de Govou (8), d’abord, puis sur un tir de ce dernier (9).

Cris ratait de justesse la reprise d’un coup franc tiré de la droite par Juninho (14) avant que Johnsen ne repousse une tentative de Juninho après une action de Carew (18). Diarra, à son tour, de la tête, manquait de peu le cadre sur un corner joué de la gauche par Malouda (28) alors que Govou tirait au dessus à la conclusion d’une belle action collective (33).

Johnsen était encore à la peine en repoussant un coup franc excentré sur la gauche joué par Juninho (37) avant que Carew ne reprenne un centre de Malouda (37).

L’OL était récompensé de ses efforts en toute fin de première période. Johnsen détournait difficilement un coup franc tiré de loin par Juninho. Sur le corner qui suivait et joué par Malouda de la gauche, Cris s’élevait plus haut que tout le monde pour ouvrir la marque de la tête (45). Dans le temps additionnel, les Lyonnais parvenaient à résister à la vive réaction des Norvégiens, revendiquant notamment un penalty pour une main présumée de Cris (45+1).

Après la mi-temps, Lyon conservait sa maîtrise. Deux coups francs de Juninho passaient de peu à côté (54, 61) alors qu’un tir de Malouda qui filait au but était détourné par Strand (60).

Rosenborg effectuait dans la foulée ses trois changements mais rien ne semblait devoir perturber la sérénité et la belle organisation des Lyonnais qui n’étaient pourtant pas à l’abri d’une égalisation des Norvégiens, dangereux sur un tir de près de Skjelbred arrêté par Coupet (73) ou encore sur une reprise envoyée au dessus par F. Johnsen (84).

Lyon conservait son avance jusqu’au bout et prenait seul la tête du groupe F et une bonne option pour la qualification. Avec 6 points au compteur, le club champion a désormais 3 points d’avance sur Madrid qui a battu Olympiakos et donc Rosenborg. Il manque 4 points aux Lyonnais en 4 matchs pour se qualifier pour les huitièmes de finale.

Master OL
© Parigones - clabdesign