à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Lyon irresistible
 

Lyon reste invaincu en 13 matchs officiels cette saison (10 victoires et 3 nuls) et solidement ancré en tête du championnat de France de L1 après sa victoire nette et sans bavure sur le terrain du Stade Rennais par 3 buts à 1 hier pour le compte de la 10ème journée


L’entraîneur de Lyon, Gérard Houllier s’est félicité du "caractère" de son équipe qui a renversé le cours du match pour l’emporter 3 à 1 à Rennes, dimanche en Championnat de football, troisième succès consécutif à l’extérieur, L1 et C1 confondues, en huit jours.

"On a de la moelle, on ne lâche rien", s’est réjoui le technicien. L’OL s’était imposé 1 à 0 à Nantes en Championnat dimanche dernier, puis en Norvège contre Rosenborg en Ligue des champions sur le même score.

Dans un stade une nouvelle fois complet, les Bretons ont joué avec leurs atouts. Auréolés de leur récente qualification pour la poule UEFA, les hommes de Lazlo Bölöni n’ont pas tardé à prendre le match à leur compte.

Olivier Monterrubio (2e, 7e) allumait les premières mèches mais l’exploit intervenait à la 11e minute sur un travail personnel de Kim Kallström.

Dans une défense lyonnaise pourtant bien regroupée, le Suédois prenait le ballon à Cris et mystifiait Grégory Coupet sur un exploit personnel.

Malmené, le champion de France tardait à réagir. Florent Malouda (22e) expédiait un boulet sur le gardien rennais mais c’était trop peu pour revenir à la marque.

Le gardien breton intervenait même dans les pieds de ce même attaquant lyonnais (45e), mais c’était encore Kallström qui s’était montré le plus dangereux sur une reprise de volée.

L’emprise du jeu était néanmoins nettement à mettre au compte des Lyonnais. Cette domination allait se poursuivre en seconde période.

Huit minutes suffisaient aux Lyonnais en seconde période pour revenir à la marque. Servi sur un plateau, Juninho, des trente mètres, logeait le ballon hors de portée d’Andreas Isaksson d’une frappe spectaculaire.

Le champion de France avait visiblement passé la vitesse supérieure, mais il fallait attendre la 74e minute pour permettre au Lyonnais Tiago de reprendre victorieusement un renvoi approximatif d’Isaksson.

La fin de la rencontre, mal orchestrée par Monsieur Coué, connaissait de nombreux rebondissements. Il refusait un but aux Rennais (83e) et il accordait aux Lyonnais un troisième but de Sylvain Wiltord, placé en position limite de hors-jeu.


La fiche du match

A Rennes (Stade de la Route de Lorient) : Lyon bat Rennes 3 à 1 (0-1)
- Terrain : bon
- Temps : frais
- Eclairage : bon
- Spectateurs : 28.998
- Arbitre : B. Coué

Buts :
- Rennes : Källström (11)
- Lyon : Juninho (53), Tiago (74), Wiltord (88)

Avertissements :
- Rennes : J. Faty (73), Frei (90+3)
- Lyon : M. Diarra (42), J. Clément (90+3)

Les équipes :
- Rennes : Isaksson - Perrier Doumbé (Mbia 79), Adailton, J. Faty, Edman - Bourillon (Briand 80), Gourcuff, Källström (Mvuemba 56), Utaka, Monterrubio (cap) - Frei - Entraîneur : Laszlo Bölöni
- Lyon : Coupet - Clerc, Cris, Caçapa (cap), Monsoreau - Tiago, M. Diarra, Juninho (J. Clément 78), Malouda (Govou 69), Wiltord - Fred (Benzema 83) - Entraîneur : Gérard Houllier

Master OL
© Parigones - clabdesign