à Paris
  News des Membres
Les Lyonnais à Paris
Sites "Amis"
Lyonnais connus
Photo Gallery
Revue de Presse
La Boutique
  Autres sports
Olympique Lyonnais
PariGones FC
Tout le reste du foot
Autre sport : Rugby
Autre sport : Basket
  Restaurants Lyonnais
Soirées
Théâtre et humour
Cinéma et TV
Bandes Dessinées
Arts Plastiques
Musique & Concerts
Gastronomie
Apéros & Afterworks
  Histoire des Lyonnais
Economie
Juridique
Littérature
Politique
Humanisme
Société

 
Accueil > Sports > Olympique Lyonnais > Olympique Lyonnais - Matchs
 

Le premier titre de la saison
 

L’Olympique Lyonnais a entamé en fanfare sa saison 2006-07 en remportant pour la cinquième fois consécutive le Trophée des champions, grâce à sa victoire dimanche sur le Paris Saint-Germain cinq tirs au but à quatre (1-1) au stade de Gerland.


Les Lyonnais ont une nouvelle fois prouvé leur capacité à réagir après avoir été menés au score sur un but de Jérôme Rothen à la 62e minute. Ils ont d’abord égalisé, par Karim Benzéma (71e), avant d’inscrire leurs cinq tirs au but et de tirer profit de l’échec de Bonaventure Kalou pour les Parisiens.

Comme lors des saisons précédentes, l’OL, qui visera cette année un sixième titre consécutif, entame le nouvel exercice par un trophée. Comme il y a deux ans, il s’impose dans le Trophée des champions aux tirs au but face au PSG.

A cinq jours de leur premier match de championnat face à Nantes, les joueurs de Gérard Houllier -privé de la plupart de ses internationaux mondialistes- se sont imposés au terme d’un match joué sur un bon rythme malgré la chaleur et le manque de rodage des équipes.

Pour cette première rencontre officielle de la saison, les recrues lyonnaises se signalaient d’entrée, et notamment Jeremy Toulalan qui interceptait un ballon dans l’axe et sollicitait de loin son ancien coéquipier à Nantes Mickaël Landreau. Le néo-Parisien se détendait bien et détournait en corner (10e minute).

Sous la conduite de Toulalan et de John Carew, tous les deux très en jambes, les locaux s’installaient dans le camp parisien mais ce sont pourtant les joueurs de la capitale qui se procuraient les occasions les plus dangereuses.

D’abord par Jérôme Rothen, qui voyait sa frappe de loin sortie en corner par Rémy Vercoutre, remplaçant de Grégory Coupet, en phase de reprise, dans les cages lyonnaises (25e). C’est ensuite Edouard Cissé, à nouveau de loin, qui trouvait le poteau droit de Vercoutre (27e).

Cissé était à nouveau à l’origine de la dernière opportunité parisienne de la première mi-temps, grâce à une passe dans le dos de la défense lyonnaise pour Paulo Cesar, qui ne concrétisait pas (47e).

Entre temps, Carew avait débordé Sammy Traoré sur le côté gauche et centré en retrait dans la surface sans qu’aucun Lyonnais ne se présente pour reprendre (33e).

Après le remplacement sur blessure de l’arbitre central Bertrand Layec par le quatrième arbitre, les deux équipes attaquaient la deuxième période sur un rythme un peu moins élevé.

Les choses s’accéléraient quand même lors de l’ouverture du score par Jérôme Rothen, à la 62e minute. L’ancien Monégasque trouvait du droit la lucarne lyonnaise après une tête à bout portant de Pierre-Alain Frau repoussée par Vercoutre suite à un centre de Paulo Cesar.

Menés à domicile, les Lyonnais se réveillaient. D’abord par Källström, qui manquait le cadre du gauche (65e), puis par Carew dont la frappe était contrée par Traoré (69e).

Sur le corner qui suivait, un penalty était sifflé pour une faute de Sylvain Armand. Le jeune Karim Benzéma ne tremblait pas et trompait Landreau du droit (71e).

Landreau sauvait son équipe en bloquant une frappe de Benzéma qui avait faussé compagnie à la défense parisienne. Et le PSG se montrait dangereux par Bonaventure Kalou (83e) et Frau (85e).

Un dernier coup-franc de Jérôme Rothen (90+4) faisait passer un dernier frisson sur Gerland, avant que les deux équipes n’en décousent aux tirs au but. Les cinq Lyonnais -Carew, Toulalan, Hatem Ben Arfa, Benzema et Mahmadou Diarra- réussissaient leurs tirs au but, alors de Kalou manquait le sien après des frappes réussies de Yepes, Paulo Cesar, Frau et Rothen.


La fiche du match

A Lyon, Olympique Lyonnais bat Paris SG aux tirs au but (5-4). Les deux équipes étaient à égalité 1-1 à la fin des 90 minutes réglementaires.
- But pour Lyon : Karim Benzema (71e sur pen.)
- But pour Paris : Jérôme Rothen (62e)
- Les tirs au but :
- Lyon : John Carew, Jeremy Toulalan, Hatem Ben Arfa, Karim Benzema, Mahmadou Diarra (tous réussis)
- Paris : Mario Yepes, Paulo Cesar, Pierre-Alain Frau, Jérôme Rothen (tous réussis), Bonaventure Kalou (stoppé par Remy Vercoutre, le gardien lyonnais)
- Arbitre : Bertrand Layec
- Spectateurs : 32.000 environ
- Terrain :
- Temps : très chaud

Avertissements pour Paris : Paulo Cesar (64e), Armand (70e), Yepes (71e)

Les équipes :
- OLYMPIQUE LYONNAIS : Vercoutre ; Berthod (puis Reveillère, 68e), Caçapa, Squillaci, Clerc (puis Müller, 82e) ; Diarra, Toulalan, Kallström, Ben Arfa ; Benzema, Carew.
- PARIS SG : Landreau ; Mendy, Yepes, Traoré (puis Chantôme,75e), Armand ; Rozehnal, Cissé, Paulo Cesar, Rothen ; Pancrate (puis Kalou, 63e), Frau. AP

Master OL
© Parigones - clabdesign